• L'unique roman de Sacha Guitry, chef-d'oeuvre d'esprit et de verve qu'il portera à l'écran sous le titre de Roman d'un tricheur.

    Tout commence par un petit garçon puni pour vol : il est privé de champignons... et devient orphelin du même coup, les onze membres de sa famille succombant à une platée vénéneuse. C'est le point de départ d'une vie de tricheur professionnel, dont voici la confession.
    Ce long monologue plein d'ironie et pétillant d'esprit - le seul roman de Guitry, à son sommet - parut chez Gallimard en 1935 avant d'être adapté à l'écran par l'auteur un an plus tard sous le titre Roman d'un tricheur, premier d'une longue série de films de fiction.
    Publié avec le soutien du CNL

  • Premier volume du théâtre complet de Sacha Guitry, précédé de son seul roman : Le Roman d'un tricheur.
    Ce premier tome des oeuvres de théâtre de Sacha Guitry comporte les pièces suivantes : Nono - Le Veilleur de nuit - La Prise de Berg-op-Zoom - La Pèlerine écossaise - Deux couverts - La Jalousie - Faisons un rêve - Jean de La Fontaine - Un soir quand on est seul - L'Illusionniste - Deburau - Le Mari, la femme et l'amant - Mon père avait raison - Je t'aime - Le Comédien - Désiré - Le Nouveau Testament - Quadrille, précédées du seul roman de Guitry, Mémoires d'un tricheur, avec les illustrations de l'auteur. Le film qu'il en tirera en 1936, Le Roman d'un tricheur, marque une grande date dans l'histoire du septième art par ses innovations scéniques.
    Préface de Jean-Claude Brialy
    Publié avec le soutien du CNL.

  • Deuxième volume du théâtre complet de Sacha Guitry, précédé de Théâtre je t'adore, textes et réflexions sur le théâtre.
    Ce deuxième volume de l'oeuvre de Sacha Guitry, illustré de dessins de l'auteur et de photos, propose également une bibliographie théâtrale complète et une chronologie biographique établies par Henri Jadoux.
    Il contient les pièces suivantes : On passe dans huit jours - Pasteur - Béranger - Une petite main qui se place - Un sujet de roman - L'Amour masqué - Le Lion et la Poule - L'Accroche-coeur - On ne joue pas pour s'amuser - Mozart - Etait-ce un rêve ? - Franz Hals ou l'Admiration - Chagrin d'amour - Monsieur Prud'homme a-t-il vécu ? - Les Desseins de la Providence - Françoise - Le Voyage de Tchong-Li - L'Ecole des philosophes - Le Mot de Cambronne - Une paire de gifles - L'Ecole du mensonge - N'écoutez pas, Mesdames ! - Toâ - Une folie - Beaumarchais, précédées de Théâtre je t'adore, textes d'hommages et de réflexions sur l'art théâtral.
    Préface de Daniel Toscan du Plantier précédée d'un texte de Paul Léautaud.
    Publié avec le soutien du CNL.

    1 autre édition :


  • Guitry à son meilleur : ses mots d'esprit, ses réflexions, ses souvenirs, ses passions de collectionneur... et ses dessins.

    Cet ouvrage regroupe les textes hors théâtre de Sacha Guitry : ses aphorismes (Jusqu'à nouvel ordre, Pensées, Mon portrait, Toutes réflexions faites, Elles et toi, Les Femmes et l'amour, L'Esprit), ses souvenirs (Si j'ai bonne mémoire, Portraits et anecdotes, La Maladie, Mes médecins, Le Petit Carnet rouge, Ceux de chez nous, Lucien Guitry), sa vie pendant l'Occupation et son récit de ses ennuis à la Libération, conclus par un non-lieu (Quatre ans d'occupations, Soixante jours de prison), ses écrits esthétiques (De 1429 à 1942 ou De Jeanne d'Arc à Philippe Pétain, Des merveilles), enfin sa poésie (Et puis voici des vers...). Il est enrichi de nombreux dessins de l'auteur.
    Préface d'Alain Decaux.

  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre dans ces 23 pièces courtes.
    L'essentiel des pièces en un acte, constamment reprises et jouées par des troupes professionnelles et amateurs.
    Le KWTZ - Le cocu qui faillit tout gâter - Deux couverts - Un type dans le genre de Napoléon - Chez la reine Isabeau - Un soir quand on est seul - Chez Jean de La Fontaine - On passe dans huit jours - Un homme d'hier et une femme d'aujourd'hui - Chagrin d'amour - Villa à vendre - Le Voyage de Tchong-Li - Le Renard et la Grenouille - L'Ecole des philosophes - Le Mot de Cambronne - Dieu sauve le Roi - Une lettre bien tapée - Une paire de gifles - Fausse alerte - L'Ecole du mensonge - Courteline au travail - Je sais que tu es dans la salle - Madame Bergeret

    Publié avec le soutien du CNL

  • Cinéma

    Sacha Guitry

    • Omnibus
    • 16 Mai 2018

    Le bonheur de tourner de Sacha Guitry éclate tout au long de ces pages où sont rassemblés 17 films, un scénario, et les émissions données à la Radiodiffusion.
    1935. Sacha Guitry découvre le cinéma. Il tourne presque en même temps Bonne Chance et Pasteur. Il écrit : "Puisque vous vouliez savoir ce que je pense aujourd'hui du cinématographe, je dois à la vérité de dire que je m'amuse comme un fou. "
    Ce bonheur de tourner éclate tout au long de ces pages où sont rassemblés les 17 films qu'il conçut directement pour l'écran, un scénario jamais réalisé et les émissions données à la Radiodiffusion française avant la sortie de Si Versailles m'était conté... Plus de 50 photographies illustrent l'ouvrage.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Madame Cambronne, qui est anglaise, c'est historique, aimerait bien savoir ce qu'est ce fameux « mot de Cambronne », qu'elle n'a jamais entendu. De la difficulté à faire répéter au général Pierre Cambronne son célèbre mot..
    Comédie en 1 acte, interprétée par Marguerite Moreno (la générale Cambronne), Pauline Carton (la préfète), Jacqueline Delubac (la servante), et Sacha Guitry (le général Cambronne).
    Enregistrement original (extraits)
    2 pistes
    Durée totale : 28 minutes
    Sacha Guitry (1885-1957)
    Homme de théâtre et de cinéma, Alexandre Guitry dit Sacha, est longtemps considéré comme un auteur mineur, plus connu pour ses nombreux mariages que pour la qualité de son travail. Tantôt dédaignée tantôt admirée, l'oeuvre théâtrale de Guitry est parfois comparée à celle d'un Molière des temps modernes, avec ses comédies populaires traitant des petits travers de l'homme, son esprit vif et ses formules percutantes. Dès les premières représentations de ses pièces, parmi lesquelles 'Nono', 'Le Veilleur de nuit' ou 'Faisons un rêve', le public est au rendez-vous et assiste aux improvisations prodigieuses du dramaturge, lui-même présent sur scène. Plus connu pour son oeuvre comique, l'écrivain s'attaque néanmoins à des sujets plus sérieux dans des pièces comme 'Le Comédien', écrite en hommage à son père acteur, Lucien Guitry. Auteur aux multiples casquettes, Guitry se passionne pour le cinéma dès lors qu'il devient parlant, et s'y consacre plus particulièrement après la Libération. Il y rencontre de très grands succès avec des films comme 'Désiré', 'Quadrille' ou encore 'Si Paris m'était conté'. Réputé pour sa désinvolture, son orgueil et une prétendue misogynie, Sacha Guitry n'a pas toujours fait l'unanimité, ce qui ne l'empêche pas de recevoir la Légion d'honneur et de demeurer l'un des auteurs les plus joués en France.

  • Pensées d'auteurs célèbres : Alfred de Musset, J-J Rousseau, Voltaire, Oscar Wilde, Proust, Lord Byron, Gustave Flaubert, et bien d'autres !
    avec Sacha Guitry
    Direction artistique : Max de Rieux
    Enregistrement original (extraits)
    2 pistes
    Durée totale : 38 minutes
    Sacha Guitry (1885-1957)
    Homme de théâtre et de cinéma, Alexandre Guitry dit Sacha, est longtemps considéré comme un auteur mineur, plus connu pour ses nombreux mariages que pour la qualité de son travail. Tantôt dédaignée tantôt admirée, l'oeuvre théâtrale de Guitry est parfois comparée à celle d'un Molière des temps modernes, avec ses comédies populaires traitant des petits travers de l'homme, son esprit vif et ses formules percutantes. Dès les premières représentations de ses pièces, parmi lesquelles 'Nono', 'Le Veilleur de nuit' ou 'Faisons un rêve', le public est au rendez-vous et assiste aux improvisations prodigieuses du dramaturge, lui-même présent sur scène. Plus connu pour son oeuvre comique, l'écrivain s'attaque néanmoins à des sujets plus sérieux dans des pièces comme 'Le Comédien', écrite en hommage à son père acteur, Lucien Guitry. Auteur aux multiples casquettes, Guitry se passionne pour le cinéma dès lors qu'il devient parlant, et s'y consacre plus particulièrement après la Libération. Il y rencontre de très grands succès avec des films comme 'Désiré', 'Quadrille' ou encore 'Si Paris m'était conté'. Réputé pour sa désinvolture, son orgueil et une prétendue misogynie, Sacha Guitry n'a pas toujours fait l'unanimité, ce qui ne l'empêche pas de recevoir la Légion d'honneur et de demeurer l'un des auteurs les plus joués en France.

  • Extraits de « Les femmes et l'amour » : conférence faite au Théâtre des Variétés en 1934 par Sacha Guitry. « Debureau » : scène de l'interview, par Sacha Guitry et Messager. « Mozart, le petit menuet », par Sacha Guitry et Reynaldo Hahn. « Dernier Quart d'heure » de Sacha Guitry.
    Enregistrement original
    4 pistes
    Durée totale : 27 minutes
    Sacha Guitry (1885-1957)
    Homme de théâtre et de cinéma, Alexandre Guitry dit Sacha, est longtemps considéré comme un auteur mineur, plus connu pour ses nombreux mariages que pour la qualité de son travail. Tantôt dédaignée tantôt admirée, l'oeuvre théâtrale de Guitry est parfois comparée à celle d'un Molière des temps modernes, avec ses comédies populaires traitant des petits travers de l'homme, son esprit vif et ses formules percutantes. Dès les premières représentations de ses pièces, parmi lesquelles 'Nono', 'Le Veilleur de nuit' ou 'Faisons un rêve', le public est au rendez-vous et assiste aux improvisations prodigieuses du dramaturge, lui-même présent sur scène. Plus connu pour son oeuvre comique, l'écrivain s'attaque néanmoins à des sujets plus sérieux dans des pièces comme 'Le Comédien', écrite en hommage à son père acteur, Lucien Guitry. Auteur aux multiples casquettes, Guitry se passionne pour le cinéma dès lors qu'il devient parlant, et s'y consacre plus particulièrement après la Libération. Il y rencontre de très grands succès avec des films comme 'Désiré', 'Quadrille' ou encore 'Si Paris m'était conté'. Réputé pour sa désinvolture, son orgueil et une prétendue misogynie, Sacha Guitry n'a pas toujours fait l'unanimité, ce qui ne l'empêche pas de recevoir la Légion d'honneur et de demeurer l'un des auteurs les plus joués en France.

  • Sacha Guitry

    Sacha Guitry

    Sacha Guitry, de son nom complet Alexandre Georges-Pierre Guitry, est né le 21 février 1885 à Saint-Pétersbourg. Il est mort le 24 juillet 1957 à Paris. Sacha Guitry était comédien, dramaturge, metteur en scène de théâtre, réalisateur et scénariste de cinéma.
    Son oeuvre est considérable : Il a écrit 124 pièces de théâtre, dont beaucoup furent de grands succès. Il en a adapté lui-même dix-sept au cinéma. Interprète de la quasi-totalité de ses films, il est l'auteur d'une oeuvre cinématographique, riche de trente-six films !

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • On passe dans huit jours

    Sacha GUITRY

    • Omnibus
    • 6 Juillet 2017


    Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Que de directeurs de théâtre, que d'auteurs, que de comédiens se reconnaîtront dans cette pièce si juste, si cruelle, si cocasse ! L'hypocrisie de ce métier, il en connaissait un rayon. Un pur régal." Olivier Lejeune

  • Madame Bergeret

    Sacha GUITRY

    • Omnibus
    • 6 Juillet 2017


    Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    Sa dernière oeuvre, publiée à titre posthume en 1960. Sa drôlerie inextinguible est toujours présente, intacte, mais teintée de gravité. Lana Marconi, sa dernière épouse, ne serait-elle pas cette Mme Bergeret ? Car cette pièce relate la résignation d'une femme qui, par amour pour son mari en pleine gloire, a la délicatesse et l'intelligence de s'effacer afin de ne pas troubler sa réussite. Très touchant.
    Publié avec le soutien du CNL


  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    Sublime monologue féminin... qui lui inspirera six ans plus tard le monologue masculin de sa pièce Toâ. Un personnage, devant le rideau fermé, s'adresse à une personne dissimulée dans le public. Procédé original, y compris la musique finale qui ponctue les retrouvailles des deux amants adultères car c'est sur du Bach qu'ils s'enfuient : une fugue !
    Publié avec le soutien du CNL

  • Fausse alerte

    Sacha GUITRY

    • Omnibus
    • 6 Juillet 2017


    Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Une rencontre improbable de personnages des plus pittoresques dans un abri anti-aérien. Un humour noir, caustique, avant que la vie ne reprenne son cours normal. Maître, la diversité incroyable de votre inspiration nous inspire... le respect." - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL

  • Dieu sauve le roi

    Sacha GUITRY

    • Omnibus
    • 6 Juillet 2017


    Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "L'exquise rencontre de Louis XIV avec un Lord Churchill, ancêtre de Winston, avec même des répliques en anglais. Fallait oser ! Utiliser le passé pour annoncer le futur, un procédé des plus innovants..." - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL


  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Les dialogues des deux cocottes Jeannette et Rosy dans Le Renard et la Grenouille mouchées par un dénommé Lucien (comme son père !) sont explosifs de drôlerie et de pertinence. Quel sens de l'observation, des travers humains, avec cette férocité qui est sa marque de fabrique. Une fois de plus, le personnage masculin a le dernier mot : " Les hommes qui se paient le corps des femmes n'aiment pas que les femmes se paient leur tête ! " Dans les pièces, Sacha se donne toujours le beau rôle. On n'est jamais mieux servi que par soi-même." - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL

  • Villa à vendre

    Sacha GUITRY

    • Omnibus
    • 6 Juillet 2017


    Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Un chassé-croisé des plus habiles entre cinq personnages bien typés. Rien ne se perd chez Guitry, tout ce qu'il avance au début d'une pièce, il s'en ressert pour rebondir ensuite. Comme un joueur d'échecs qui avance ses pions sans vous dévoiler sa stratégie pour vous mettre mat à la chute finale." - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL.


  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Acte ébouriffant qu'il créa avec Yvonne Printemps. On a le sentiment qu'il règle sur scène ses problèmes privés : tous les griefs qu'une jeune femme peut accumuler envers son amant âgé. Le choc de deux générations. Evidemment, c'est lui qui aura le dernier mot... et quel mot ! Une aisance dans l'ironie, ce goût excessif du paradoxe... une jouissance verbale totale. Qui ne l'empêchera pas de divorcer quatre ans plus tard..." - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL


  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    "Une situation originale : un ancien amant vient faire une scène de jalousie sur une infidélité passée mais découverte sur le tard. Il nous livre une comédie savoureuse avec des personnages chatoyants mais tellement crédibles... Quant à la chute finale, ingénieuse et surprenante, là encore du grand art !" - Olivier Lejeune
    Publié avec le soutien du CNL.


  • Tout l'art du grand Guitry et tout le bonheur du théâtre.

    Le cocu qui faillit tout gâter : encore une création à l'âge de vingt ans. Quelle maturité humoristique ! Autant d'habileté dans la versification de ces octosyllabes, ce plaidoyer de l'amant qui réussit à convaincre le mari trompé de la magnificence de son cocufiage, forçant ainsi l'admiration de son entourage -; un pur bijou. Léger, subtil... hilarant. L'équivalent théâtral de La Petite Musique de nuit de Mozart !
    Publié avec le soutien du CNL

empty