• La biographie tout en nuances d'un politique " apolitique ".Premier ministre, plusieurs fois ministre, député, sénateur, emblématique maire de Conflans-Sainte-Honorine, Michel Rocard (1930-2016) compte parmi les personnalités les plus populaires et les plus notables de la Ve République. Marqué par sa formation à l'ENA, le protestantisme et le syndicalisme, il a toujours privilégié les dossiers, les réformes ambitieuses et les réalisations concrètes. Secrétaire national du Parti socialiste unifié de 1967 à 1973, avant de rejoindre le parti socialiste, il se passionne pour les débats d'idées et l'innovation sociale au contact d'une myriade d'intellectuels français et internationaux. La lutte interne qu'il amorce au sein du PS à partir des années 1970 contre son premier secrétaire, François Mitterrand, tourne progressivement en sa défaveur, contrariant le destin national auquel il semblait promis. Ainsi, il ne parviendra jamais à se faire élire président de la République. Dans le sillage de Pierre Mendès France, Rocard, en définitive, incarne le visage idéal de l'homme politique, mais pas sa réalité. Cette biographie, écrite à partir de sources inédites - en particulier ses carnets personnels -, et dans laquelle le plaisir de lecture le dispute à la rigueur de l'historien, retrace le parcours d'un homme qui, toute sa vie, délaissa les manoeuvres tactiques et d'appareil au profit d'une approche à la fois trop technique et cérébrale du politique.

  • Depuis une trentaine d'années, la communication politique s'est imposée comme un des éléments importants de la vie politique française. François Mitterrand reste encore aujourd'hui l'un des principaux modèles de communication tant pour les candidats à l'élection présidentielle que pour les présidents en exercice. Pourtant, à ses débuts, rien ne semblait acquis, le principal opposant au Général de Gaulle, bien qu'orateur de talent, avait du mal à briller à la télévision. Cet ouvrage, en s'appuyant sur des sources inédites (Archives de François Mitterrand, entretiens avec ses proches et avec des journalistes, Archives de l'Institut National de l'Audiovisuel) étudie l'adaptation de l'ancien Premier secrétaire du PS aux médias et l'utilisation qu'il en fit pour forger son image de gouvernant.

empty