• Dans la France de 2018 où les médias font l'objet d'un contrôle sans précédent, Max Veber a été embauché au Petit Parisien à condition de ne plus pratiquer le journalisme d'investigation. Une révélation spontanée sur la mort suspecte d'un haut fonctionnaire va pourtant le précipiter dans le tourbillon d'une étrange machination.
    Au cours d'une enquête clandestine, il découvre l'existence d'une société secrète, la Ligue des Obscurs, dont les ramifications s'étendent jusqu'aux plus hautes sphères de l'État et des institutions européennes.
    Ces ligueurs veulent favoriser l'avènement d'une caste dirigeante, en détournant à leur profit exclusif les ressources culturelles et éducatives des Etats membres de l'Union européenne.
    Pour parvenir à leurs fins, ils sont déterminés et prêts à tout.

  • Mémoire morte

    Patrick Guichet

    Si vous doutiez de vous-même, que feriez-vous ? Un thriller psychologique où un enquêteur partiellement amnésique en vient à enquêter sur lui-même.
    « Et si, un soir d'automne, dans un quartier que je connais bien, je l'avais rencontré ce Dupré ? »
    Il est bien rare qu'un enquêteur en vienne à se soupçonner lui-même.
    C'est pourtant ce qui arrive au capitaine Bastani, un ancien de la PJ parisienne. Victime d'une amnésie partielle consécutive à un accident, il a été muté aux archives. Un nom aperçu sur un dossier déclenche en lui un douloureux processus de remémoration, dominé par des flashes et des idées obsédantes. Serait-il impliqué dans la liquidation de ce Dupré avec qui il avait une sorte de compte à régler ? Aurait-il ensuite inconsciemment gommé de sa mémoire le geste fatal ? Sa raison s'y refuse mais les indices à charge s'accumulent et le doute s'installe. Dès lors, l'enjeu est double pour Bastani : il lui faut découvrir la vérité mais aussi recouvrer la mémoire. Il enquête donc officieusement, tout en se livrant à une véritable introspection qui le mène de surprise en surprise. Quand on découvre enfin le pot-aux-roses, on comprend la détresse qui l'avait envahi : qui aurait pu imaginer une telle machination ?
    Plongez-vous dans ce polar digne d'un film qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière ligne.

empty