• A l'été de l'an 1553, Roman Baines débarque du premier navire anglais jeté sur la côte russe. Il a dix-sept ans et rejoint Moscou, fasciné, enthousiaste. Un paradis d'or et de lumière... Mais très vite le destin frappe. Dénoncé comme l'amant d'une belle veuve, Roman est arrêté, roué de coups, enterré vivant dans un cachot. Il en sort pour un autre enfer dont le maître est le puissant seigneur-marchand Anika Stroganov, chargé par le tsar de conquérir la Sibérie ! L'immensité de ce territoire, des rives de l'Arctique aux frontières de Chine, de la Volga au Pacifique, demeure totalement inexplorée. C'est une terre d'épouvante, peuplée de démons impurs, de cannibales et de créatures immondes. Devenu l'homme d'Anika, Roman Baines découvre la Russie du XVIe siècle, celle des boyards crasseux et superstitieux, la Russie ravagée par des bandes cruelles à la solde d'Ivan le Terrible, autocrate illuminé. Il découvre l'amour, et la haine, la folie en même temps. La soif de vengeance lui dévore le coeur, et le lance à la poursuite des derniers descendants de Gengis Khan. Elle le conduit, seul très loin au coeur de la Sibérie, jusqu'à entrer lui-même, en guerrier, dans la légende des conquérants. De ce destin fabuleux, de cette rencontre sur la Terre-qui-dort, est né le plus puissant empire de la planète, celui des tsars.

  • Aux premiers jours de l'an 1700, sur les rives du fleuve Amour, où Russes et Chinois se disputent la suprématie sur l'Asie lointaine, dans le creuset des terres sans loi, le pouvoir, la richesse et la gloire s'offrent aux ambitieux. Jusqu'à la folie... Le jeune Olekson Serguéïevitch, héritier de Roman le Conquérant, rescapé des geôles mandchoues, luttant pour reconquérir la citadelle de ses ancêtres, se dresse seul contre le Hollandais Isaac Bentinck, à la tête d'une poignée de cosaques et de mercenaires, venu reconnaître au nom du tsar Pierre le Grand cette frontière du bout du monde. Tandis que les armées chinoises approchent, que les Russes se déchirent, deux femmes se font face : Nagaïka, autrefois vendue par ses propres parents à un cosaque de la Lena, aventurière malgré elle, à la poursuite de son rêve de plénitude, et Maya, protectrice des sorciers, veuve d'un prince brigand. Deux femmes indomptables, splendides de courage, rivales en amour et pourtant complices devant l'arrogance des pillards, la cupidité des colons, la férocité des guerriers mandchous. Résistantes intraitables à la meurtrière vanité des mâles. Deux femmes portant dans leurs âmes et leurs entrailles l'espoir ultime d'un avenir de paix. Marc Sich

empty