• Professeur de philosophie, Hélène Péquignat dépeint ici le déroulé d'une année scolaire au cours de laquelle elle va préparer ses élèves à passer l'épreuve de philo - et bien plus encore. Dans un "carnet de bord" haut en couleurs, vous découvrirez comment, au moyen d'une cordelette, elle évoque le contrat social de Rousseau ; fait revivre, au moyen d'une lampe de poche et d'une salle obscure, le fameux épisode de la caverne ; ou se sert d'une énigmatique valise rouge pour préparer un voyage en Utopie... Son enseignement plein de vie redonne à la philosophie quelques traces de ses origines, celles qui faisaient affirmer à Sénèque : "La philosophie n'enseigne pas à dire, mais à faire."

  • Mais que vient faire Schopenhauer dans le métro à l'heure de pointe ? Quel rapport entre Rousseau et la culture de la tomate ? Et depuis quand la dégustation de guimauve renvoie-t-elle à la notion de libre arbitre ?

    Bienvenue dans les nouvelles philosophiques d'Hélène Péquignat. Laquelle prend un malin plaisir à montrer à quel point nos vies, sous leurs aspects parfois les plus prosaïques, recèlent cette petite touche de philosophie qui en fait tout le sel. 

    Chaque nouvelle peut se lire de façon isolée pour le simple plaisir de l'histoire, ou avec son prolongement qui en décrypte les sous-bassements philosophiques. La philosophie c'est la vie !

  • Les choses commencent simplement, de façon presque enfantine, avec la découverte d'un univers où se côtoient « heroic fantasy » et quête plus ou moins initiatique. Enfin, tout se complique: multiplication des personnages, des univers, descriptions ou informations partielles sur ces univers et ces personnages (personnes ?), ruptures narratives répétées, précisément au moment où le lecteur pense avoir enfin cerné le cadre, interrogations philosophiques latentes derrière la légèreté des propos. La maîtrise, le suivi de l'intrigue échappe constamment au lecteur non averti. Et pourtant; tout est là, les indices transparaissent, en filigrane. Mais l'organisation générale ne s'affirme qu'à la fin.

  • Dans cet imaginaire où se côtoient sans complexe les fantaisies de la bande dessinée, l'espace poétique ainsi que quelques interrogations philosophiques incontournables, vous retrouverez avec bonheur quelques-uns des attachants personnages découverts dans le précédent ouvrage. Vous suivrez leurs péripéties, ferez vôtres leur perplexité et questionnements divers ; vous ferez également connaissance avec de nouveaux venus, tout aussi sympathiques, dont les agissements vous surprendront... jusqu'à la dernière page ! Car le hasard et l'imprévu seront, tout au long de ce second voyage, évidemment au rendez-vous.

empty