• Il y a beaucoup plus de ressemblances entre tous les humains que de différences. L'alimentation exposée ici, sous les noms de Miam-Ô-Fruit® et Miam-Ô-5® est traditionnelle, économique, pratiquée depuis toujours dans tous les pays du monde, soutenue par 22 000 études internationales dont la synthèse a été publiée par l'Université d'Harvard en 2008. Les deux grands dangers aujourd'hui sont l'oxydation, qui vieillit prématurément, et l'inflammation, qui favorise les maladies dégénératives. Contre l'oxydation nous avons les fruits et légumes crus. Contre l'inflammation, il y a le contrôle de la température interne, efficace et à la portée de tous, le Bain dérivatif® ou poche fraîche spéciale. Il intéresse la Recherche depuis 2008. Pour résumer : en mangeant avec intelligence, notre corps fabrique des graisses brunes réparatrices aux multiples fonctions spécifiques qui sont activées par la baisse de la température interne. Une belle silhouette, une jolie peau, de la souplesse, une bonne mémoire et le bonheur de vivre sans douleurs, de quoi nous rendre plus heureux. Cette méthode est prisée des sportifs, des personnes dont le métier exige d'être toujours performant, mais aussi des enfants, des adolescents qui se sentent beaucoup mieux pour étudier, des parents qui font pour le mieux avec de petits budgets sans se marginaliser.

  • De l'humour, des histoires émouvantes... pour ne pas oublier de consommer 7 aliments précieux pour notre immunité et notre cerveau !

    Un oeuf et, chaque jour, un peu de miel ou de pollen et de la levure maltée. De temps à autre, une cure de sève de bouleau, d'un lait exceptionnel de juments libres, ou encore d'huile de très jeunes olives vertes pour un regain d'énergie, comme nos ancêtres ! 7 Aliments précieux est un guide où l'on découvre qu'une poule normale vit en couple avec son coq, que des juments traites uniquement au cinquième mois de lactation, une minute à la fois, une à une, ne sont pas séparées de leurs poulains qui n'iront jamais à l'abattoir, que l'huile Omphacine d'olive verte augmente beaucoup notre résistance en nous faisant une jolie peau... Comment choisir son miel, reconnaître la sève de bouleau fraîche toute l'année, retrouver rapidement une belle énergie stable ou soutenir avec sérénité de lourds traitements ?

    Ces aliments sont accessibles à tous ceux qui comprennent l'intérêt d'en faire parfois une priorité.

  • Depuis des années, on nous répète que nous devons consommer cinq fruits et légumes par jour. Mais on ne nous dit ni pourquoi ni comment. C'est à ces deux questions que répond exactement le Miam-O-Fruit. Vous ne le connaissez pas ? Cherchez sur le web, il est partout. Car c'est lui qui permet le mieux de manger ce qu'il nous faut en fruit. On le sait, les deux grandes causes de vieillissement prématuré et de maladies dégénératives sont l'oxydation et l'inflammation. Le Miam-O-Fruit est un giga anti oxydation tout en restant un repas délicieux et très économique. Il ne provoque pas d'échauffement du corps, il chasse le mauvais gras. C'est le petit déjeuner de très grands sportifs et de bien des artistes, le régal des très jeunes enfants. Tant de gens de tous âges le pratiquent aujourd'hui un peu partout dans le monde qu'un guide du Miammeur" était devenu indispensable : le voici entre vos mains !".

  • La recherche se passionne depuis peu pour le fascia : ces vingt kilos de tissus conjonctifs étaient autrefois regardés avec dédain et destinés à la poubelle des étudiants en anatomie. Le docteur Still, fondateur de l'ostéopathie, disait que pour comprendre la maladie, il fallait d'abord comprendre le rôle du fascia. Aujourd'hui la recherche internationale reprend cette formule comme une découverte étonnante.Le Bain dérivatif, ou poche froide dans l'entrejambe, a pour objet essentiel de faire fonctionner le fascia. En supprimant l'état inflammatoire, il permet au fascia de vibrer. Ce faisant, il fait circuler les graisses brunes réparatrices et active dix-huit fonctions fondamentales au bon équilibre du corps.Ces graisses brunes sont visibles au PET Scan sous la forme de taches brunes dans les canaux lymphatiques dans le fascia.Voici donc une technique de remise en forme à la portée de tous, sans aucun danger, qui se pratique tous les jours de la naissance jusqu'au bout de la vie au plus grand bénéfice de tous.Accompagné de l'alimentation universelle et traditionnelle résumée en Miam-ô-Fruit et Miam-ô-5, largement décrits dans la Méthode France Guillain, alimentation définie depuis 2008 par Harvard à la suite de 22 000 études internationales, le Bain dérivatif, ou poche froide, nous remet complètement en forme. La musculature se refait bien plus sûrement qu'en allant s'agiter sur un stade avec de mauvaises graisses.Adieu allergies, douleurs diverses, adieu maigreur ou embonpoint, adieu constipation et boutons au visage, adieu allègement des muscles et des os, soi-disant liés à l'âge ! Nous avons tous le moyen et les moyens de retrouver un bon fonctionnement général de notre corps et une silhouette des plus agréables ! Et cela ne coûte pratiquement rien !
    France Guillain, auteur de nombreux long-sellers, étudie cette pratique depuis plus de trente ans. Ancienne navigatrice autour du monde, auteur du Bonheur sur la Mer, aux Éditions Robert Laffont, de nombreux ouvrages, articles de presse, conférences, sur Le Bain dérivatif aux Éditions Jouvence et du Rocher, elle participe régulièrement à de nombreuses émissions de télévision (Direct 8, W9) et radio (Europe1, France Inter, RTL, etc.), sans oublier son billet d'humeur dans l'Écolomag.

  • Des repas vite faits, pas chers, vivifiants !Le Miam-Ô-5 est avec Le Miam-Ô-Fruit la base de l'alimentation de La Méthode France Guillain. Les éléments de cette alimentation traditionnelle, universelle ont aussi été décrits à Harvard en 2008 à la suite de 22 000 études internationales (Étude Harvard et INSERM publi. Dossier Sciences et avenir, février 2008). Dans toutes les civilisations, des recettes traditionnelles correspondent à ces définitions. Elles ont permis à l'humanité de vivre sans obésité durant des siècles. Le problème est que ces recettes ont été totalement déformées avec le développement industriel de l'alimentation. Le cassoulet qui offrait une cuiller à soupe de haricots par personne avec une fine rondelle de saucisse, beaucoup de légumes et un gros morceau de pain noir s'est transformé en une assiette pleine de haricots couverts de charcuteries. Avec les désordres digestifs que l'on peut facilement imaginer. Le Miam-Ô-5 nous ramène à la raison, nous régale tout en nous permettant de retrouver à la fois de jolies formes et une belle énergie. Il est le complément indispensable du Miam-Ô-Fruit.

  • La sève de bouleau est utilisée depuis des milliers d'années comme boisson au printemps dans les pays situés non loin des pôles. Elle est aussi consommée à longueur d'année, au fil de sa légère fermentation. L'apparition récente de l'eau potable au robinet dans nos pays du Nord, la création de toutes sortes de boissons qui envahissent les rayons des grandes surfaces, ont rapidement relégué la sève de bouleau soit aux oubliettes, soit au rang des potions magiques bonnes pour la santé. Rares sont ceux qui en prélèvent chaque année dans leur jardin. C'est la commercialisation de la sève fraîche en emballages souples sous vide qui a relancé sa consommation. En lisant La Sève de bouleau, vous découvrirez son grand intérêt pour nous ! Combinée aux Miam-Ô-fruit et Miam-Ô-5 de La Méthode France Guillain, la sève de bouleau est un aliment de grande qualité dont nous aurions bien tort de nous passer !
    France Guillain est auteur de best-sellers et de long-sellers depuis quarante ans, sur ses navigations à la voile autour du monde qui lui ont beaucoup appris, comme sur les techniques d'hygiène de vie naturelle. Le Miam-Ô-Fruit et La Méthode France Guillain aux Éditions du Rocher sont aujourd'hui extrêmement connus et pratiqués. Articles de presse, vidéos sur le web, conférences en témoignent en permanence.

  • France Guillain nous fait partager le mode d'existence des personnes qui ont choisi de vivre en harmonie avec la nature. Elle déconstruit les idées reçues sur le naturisme en présentant avec simplicité son expérience et nous invite à mieux connaître cette activité. Grâce à elle, nous comprenons les motivations profondes de celles et ceux qui recherchent à travers cet art de vivre nu, non pas une forme de marginalité, mais le bien-être, le bonheur et la liberté.Non, les naturistes ne sont pas nus 7 jours sur 7. Non, ils ne font pas du ski complétement nus... Oui, ils respectent le choix de chacun.L'auteur révèle avec intelligence et subtilité ce que cela signifie vraiment que de pratiquer cette activité : les naturistes se respectent entre eux, il n'y a pas de voyeurisme (au contraire, tout acte suspect peut valoir de se faire exclure d'un centre), ils prônent un retour à la nature et un respect de l'écologie...

  • La digestion nous apporte chaque jour son lot d'excédents qui devraient être éliminés de manière continue par les voies naturelles et la transpiration. Mais notre vie sédentaire, le port permanent de vêtements contraignants empêchent le système des fascias et intestins de vibrer avec régularité pour expulser ces déchets. Il en résulte un encombrement général néfaste à l'ensemble de nos fonctions. Or le Bain dérivatif est un moyen naturel qui active ce système et rétablit l'élimination des surplus.Tout en aidant au nettoyage interne, le Bain dérivatif dynamise diverses fonctions, assurant une meilleure résistance aux variations de température, une plus grande énergie, un meilleur sommeil, une bonne résistance aux infections, un remodelage du corps.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les femmes d'à bord, c'est un clin d'oeil corrosif et amusé, plein d'humour et d'amour, une série de portraits de femmes, célèbres ou inconnues, qui "flottent" ou naviguent. Des femmes que France Guillain a côtoyées sur l'eau, durant vingt ans. De July, militante M.L.F., à Géraldine, épouse et mère accomplie, de Françoise Moitessier à Linda la pirate en passant par l'histoire de Félicie, classée "X » France Guillain ne se contente pas de l'aspect surprenant de ces vies de femmes. C'est aussi toute la relation de la femme à elle-même, à l'autre, qu'elle nous montre. Dans des situations à rire ou à pleurer. Ou à remettre en cause vos convictions et... vos idées sur la navigation ! Bourlingueuse sans être marginale, mère de cinq filles, touchant à tout, des mathématiques à la navigation, tour à tour "modèle:' photographe, enseignante, couturière, stock-girl - pour déplacer les troupeaux à cheval -, journaliste, France Guillain nous affirme qu'elles existent, les femmes d'à bord. Par dizaines de milliers. Avec leurs émotions, leurs peurs, leur courage, leur tendresse, elles font toutes le chemin, long et difficile, qui mène vers soi. France Guillain nous les raconte avec la simplicité, la sensibilité, la spontanéité des conteurs. Avec ce regard à la fois extérieur et moqueur envers elle-même ; et qui fait des femmes d'à bord une amarre tendue vers les hommes d'à bord...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Saviez-vous que nous avons cent millions de neurones dans le ventre, en contact direct avec les aliments ? Il suffit d'un verre d'alcool à jeun pour le comprendre: les commandes envoyées par ces neurones au cerveau ne tournent plus rond. Ce qui entre dans notre ventre agit donc sur nos facultés mentales, sur notre intelligence. Notre cerveau ne pèse que 2 % du poids du corps, il engloutit pourtant à lui seul 20 % de ce que nous avalons. Pensez-y : 20% de la bouteille de limonade noire ", 20% des frites! Que devient-on si nos neurones nous abandonnent en cours de route ? Il serait peut-être temps d'y penser et d'arrêter de considérer l'estomac comme une poubelle. Qu'on se le dise : c'est un sanctuaire. On ne devrait proposer que le plus précieux à notre estomac, des fruits et des légumes frais, des céréales complètes, des aliments de qualité. Contrairement à ce que l'on nous dit partout, manger sainement, ce n'est pas cher ! Pour une vie plus équilibrée, vous découvrirez ici comment allier les bienfaits de ces aliments à ceux de l'argile, de la lumière solaire et bien sur, du bain dérivatif. La méthode France Guillain, déjà pratiquée par des millions de personnes dans le monde, vous permettra de vous maintenir en excellente forme à moindres frais !".

empty