• Marie-Marseille, élevée par sa grand-mère, vit une enfance solitaire dans le cadre idyllique du château de Juzan, en Provence. Son unique rayon de soleil, c'est l'amitié secrète qui la lie à André le Papillon, l'idiot du village à la naissance mystérieuse, moins simplet qu'il n'y paraît.
    Jusqu'à ce que la guerre et le remariage de sa grand-mère avec Fabien Lestrade, un individu dénué de scrupules, déclenchent sa révolte et son désir d'émancipation. Tandis que Lestrade s'enlise dans la Collaboration, Marie-Marseille, elle, s'engage dans la Résistance.

    Marie-Marseille, c'est l'histoire d'un combat pour une double libération. Celle d'une région, et celle d'une femme, Marie-Marseille,

  • Orphelins, Clémentine et Valentin ont été placés dans une famille de fermiers dans le sud de la France. Exploités, traités durement, ils n'ont comme soutien que la tendresse de leur mère adoptive. Mais le jour où elle meurt, les deux enfants réalisent qu'ils vont être seuls au milieu de l'enfer et décident de s'enfuir. Main dans la main, ils partent pour la colline des contrebandiers connue pour ses grottes mystérieuses et ses chemins secrets. Aidés par un berger et un instituteur qui les protègent, ils passeront dix années cachés dans un univers de pureté où ils découvriront la liberté et l'amour. Dans un roman qui sent bon la Provence, l'auteur nous emporte dans la fabuleuse aventure de deux enfants qui, face à une humanité qu'ils refusent, ont choisi la nature comme refuge.

  • Orphelins, Clémentine et Valentin ont été placés dans une famille de fermiers dans le sud de la France. Exploités, traités durement, ils n'ont comme soutien que la tendresse de leur mère adoptive. Mais le jour où elle meurt, les deux enfants réalisent qu'ils vont être seuls au milieu de l'enfer et décident de s'enfuir. Main dans la main, ils partent pour la colline des contrebandiers connue pour ses grottes mystérieuses et ses chemins secrets. Aidés par un berger et un instituteur qui les protègent, ils passeront dix années cachés dans un univers de pureté où ils découvriront la liberté et l'amour. Dans un roman qui sent bon la Provence, l'auteur nous emporte dans la fabuleuse aventure de deux enfants qui, face à une humanité qu'ils refusent, ont choisi la nature comme refuge.

  • En Provence, la rencontre étonnante d´un gentleman anglais et d´une jeune paysanne.

    «Tout en traversant l´air doux de Provence, il avait eu le temps de voir au-delà de l´horizon l´aube à peine naissante alors que, sur le Malay, c´était encore la nuit. De si haut, un seul regard lui avait suffi pour contempler à la fois la montagne, les collines et la mer sous la lumière finissante des étoiles. Cela avait été sa plus belle traversée de ciel. Il avait été immédiatement fasciné par ce fantastique petit bout de terre. » Aux alentours des moulins de Mons, Ninon et Abel, jeune poète, vivent les multiples tracas de leur enfance solitaire. Ninon, éprise de la terre, de son blé noir et de ses olives grasses, n´accepte pas de voir s´achever une époque où un bout de terrain suffisait à nourrir une famille. Acharnée, sûre de son destin de paysanne, elle continue à lier les gerbes et à escalader les oliviers au son mélodieux de l´harmonica d´Abel.

    Au moment où tout semble perdu, lorsque s´arrête de tourner le dernier moulin, Peter, un écrivain anglais fortuné, amoureux de la Provence et séduit par la joie de vivre de Ninon, lui vient en aide... Peter et Ninon, que tout sépare excepté leur soif d´absolu, apprendront à se connaître à petits pas.

    Ce roman se déroule dans les paysages splendides du haut Var : Fayence, Mons, La Roque-Esclapon... Son histoire pleine de personnages truculents et bien campés ne laisse pas un instant de répit.

  • De Callian, petit village du Var, à Gordes en passant par le Lubéron, l'histoire de Coline, jeune réfugiée alsacienne, entraîne le lecteur à travers la Provence des poètes. Avant-dernier d'une famille de sept enfants, Dieudonné vit une enfance sans amour entre un père indifférent et un grand-père despotique. Mais, un jour, Coline et sa mère Marie, fuyant leur Alsace natale envahie par les Allemands, viennent prendre possession de la maison voisine, un pitoyable cabanon. Entre les deux jeunes gens, l'amitié laisse très vite place à l'amour, hélas contre le gré de la famille de Dieudonné pour laquelle ces femmes ne sont que des « Boches ». Dieudonné n'ose s'opposer à son père et part faire son service militaire tandis que Coline s'enfuit à travers les collines et les montagnes de Provence.

empty