Gallimard

  • L'édition de référence des Fleurs du Mal pour réussir l'ORAL du bac de français 2021 : explication des textes essentiels au fil de l'oeuvre, les points de grammaire entièrement traités, les mots importants du texte et les exercices d'appropriation pour préparer l'entretien avec l'examinateur.

    Peut-on imaginer qu'un poète puisse être condamné pour outrage aux bonnes moeurs? Les poèmes de ce recueil sont-ils à ce point subversifs? Transformer la laideur du monde en merveille poétique, voilà la visée de Baudelaire. L'ennui, le chagrin, le spleen irriguent les vers d'une beauté étincelante. «Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, / Traversé çà et là par de brillants soleils» : quelle puissance évocatrice !

    Au fil du recueil :
    o 2 analyses de textes
    o 1 commentaire de texte

    Le dossier est composé de 8 chapitres :
    1 - Histoire littéraire : Romantisme finissant, Parnasse et naissance de la modernité
    2 - Charles Baudelaire et son temps
    3 - Présentation des Fleurs du Mal
    4 - Les mots importants des Fleurs du Mal(douceur/volupté ; bêtise/inquiétude ; beauté/laideur)
    5 - Préparation à la dissertation
    6 - La grammaire
    7 - Groupement de textes : L'alchimie poétique : la boue et l'or
    Jean de La Fontaine, «Le chartier embourbé»
    Aloysius Bertrand, «L'alchimiste»
    Stéphane Mallarmé, «Les fenêtres»
    Francis Ponge, «Ode inachevée à la boue» (extrait)
    8 - Exercices d'appropriation.

  • "Je veux faire sentir sans cesse que je me sens comme étranger au monde et à ses cultes", écrit Baudelaire à sa mère, le 5 juin 1863, dans une lettre où il explique le projet de Mon coeur mis à nu. En effet, le "coeur" qu'il met à nu n'est pas un coeur qui s'épanche en émois ou qui révèle ses secrets. C'est un coeur qui se gonfle de ressentiments.

    Seules quelques notes ont été conservées de ce livre "rêvé". On y trouve la trace d'une pensée provocatrice et paradoxale, dans une forme concentrée. Ces fragments n'en sont pas moins, comme l'écrivait leur premier éditeur, Eugène Crépet, en 1887, "le résumé de la vie intellectuelle et morale du poète". S'ouvre avec eux une seconde vie de l'oeuvre de Baudelaire, plus fantasmée qu'accomplie, traversant ces années au cours desquelles le poète se recrée dans ce qui le détruit.

  • Une femme délaissée charge un ami - Samuel Cramer, écrivain raté - de séduire la maîtresse de son mari - la Fanfarlo, actrice excentrique - afin qu'il lui revienne. Mais le héros est pris à son propre piège quand il tombe réellement amoureux de la sulfureuse actrice...

    L'un des premiers textes du jeune Baudelaire, satire féroce et ironique du monde du théâtre et de la littérature, qui témoigne de l'éternelle fascination - dans un mélange d'attraction et de répulsion - de Baudelaire pour la femme.

  • Ce CD audio propose une sélection de vingt-deux poèmes extraits du recueil Les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal de Charles Baudelaire. À travers ses poèmes, Baudelaire nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension : exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème à la vie et au monde.

  • De l'essence du rire et autres textes Nouv.

    Dans ces trois textes contemporains des Fleurs du Mal - De l'essence du rire, Quelques caricaturistes français et Quelques caricaturistes étrangers -, Charles Baudelaire évoque, questionnant le rire et son innocence présumée, de nombreux noms de caricaturistes : Daumier, Gavarni, Hogarth... Alors critique d'art, il y excède cependant la forme de l'article, transformant ces réflexions sur le rire et la caricature en un petit triptyque secret pour sa poétique de la modernité.

    ' Loin de se résumer à une façon accidentelle de croquer le réel et d'en faire rejaillir, par un effet de déformation concertée, les irrégularités et les hideurs, la caricature est pour l'artiste un instrument de recherche et un lieu d'invention. Elle est un miroir qui pense. '
    /> Henri Scepi

empty