Plon

  • - 50%

    Voir

    Thich Nhat Hanh

    • Plon
    • 9 Juillet 2020

    Dépasser les illusions liées à la perception pour s'ouvrir au monde.
    Là où il y a perception, il y a illusion. Tant que nous ne regardons pas la réalité en profondeur pour y découvrir sa nature véritable d'impermanence et d'interconnexion, nous serons dupés par les formes et les notions. Quand nous transcendons les formes, les concepts, les mots et les idées, nous ouvrons la porte de la non-forme.
    C'est elle qui nous apprendra à regarder au plus profond de nous, au delà de notre impulsivité et de nos pensées fugaces pour enfin découvrir le véritable sens de nos vies.
    Et si on se recentrait sur l'essentiel? Après le succès de
    Prendre soin de l'enfant intérieur,Thich Nhath Hanh nous revient avec la série
    Vivre en pleine conscience, des petits guides inspirants et joliment illustrés pour apprendre à vivre pleinement chaque moment de notre existence et améliorer notre qualité d'être au quotidien.
    Ouvrage illustré par l'artiste californien Jason DeAntonis.

  • - 50%

    Combattre

    Thich Nhat Hanh

    • Plon
    • 9 Juillet 2020

    Apporter amour et compassion dans les situations conflictuelles
    Jamais dans l'histoire de l'humanité n'avons-nous eu autant de moyens de communication : télévision, radio, téléphone, e-mail, Internet... Pourtant, nous sommes comme des îlots séparés les uns des autres, avec peu de communication réelle entre nous. Quand nous ne pouvons pas communiquer, nous souffrons, et nous déversons nos souffrances sur les autres or, nous pouvons trouver des moyens de rouvrir les portes de la communication.
    Quand quelqu'un prononce des paroles malveillantes à votre égard, vous pouvez avoir envie de riposter sur-le-champ. C'est là que commence le combat. Cette habitude à réagir ainsi crée un circuit neuronal éculé dans votre cerveau. Quand vous utilisez encore et encore une même voie neuronale, elle se transforme en habitude. Très souvent, cette voie mène à la colère, à la peur ou à l'avidité. Il suffit d'une milliseconde pour arriver à nouveau à la même destination que la fois précédente : à la colère et au désir de punir la personne qui a osé vous faire souffrir.
    L'esprit et le cerveau sont malléables. Vous pouvez modifier votre esprit, votre cerveau, et votre façon de penser et de ressentir. Avec de la pratique, vous pouvez même créer de nouvelles voies neuronales qui mèneront à la compréhension, à la compassion, à l'amour et au pardon.

  • Conclave

    Robert Harris

    • Plon
    • 8 Juin 2017

    Un suspense haletant qui nous ouvre les portes de l'élection la plus secrète du monde.
    Le pape est mort.
    Derrière les portes closes de la chapelle Sixtine, cent dix-huit cardinaux venus des quatre continents vont participer à l'élection la plus secrète qui soit.
    Ce sont tous des hommes de foi. Mais ils ont des ambitions. Et ils ont des rivaux.
    En secret, les alliances se préparent.
    Ce n'est plus qu'une question d'heures... L'un de ces cardinaux va devenir la figure spirituelle la plus puissante au monde. Sur la place Saint-Pierre, deux cent cinquante mille chrétiens attendent de voir la fumée blanche apparaître...

  • Esthetes japonais Nouv.

    Esthetes japonais

    Ceccatty/Cehere

    • Plon
    • 4 Novembre 2021

    Cinq regards d'écrivains français sur cinq grands auteurs japonais qui ont changé leur vie. Un recueil de la collection Fidelio.
    Dans chaque recueil de la collection Fidelio, cinq auteurs contemporains racontent leurs premiers émois littéraires avec l'écrivain qui a changé leur vie. À travers le nom Fidelio, ce sont un attachement tout particulier, une filiation rêvée, une haute fidélité qu'évoquent les auteurs de la collection envers leur monstre sacré.
    Esthètes japonais, ce sont cinq regards d'écrivains français sur cinq grands auteurs japonais qui ont changé leur vie : Kenzaburo Oe (par René de Ceccatty) et Yasunari Kawabata (par Marie Céhère), les deux prix Nobel de littérature, Yukio Mishima, figure légendaire (par Nicolas Gaudemet), la grande Yuko Tsushima, dont l'oeuvre autobiographique est hanté par le souvenir de l'enfant disparu (par Philippe Forest), sans oublier Haruki Murakami, star des médias et des critiques (par Minh Tran Huy).

empty