Éditions Novalis

  • Un outil essentiel pour appréhender la spiritualité d'aujourd'hui

    Suzanne Rousseau nous entraîne dans les méandres de la spiri­tualité en nous offrant un panorama des quêtes qui sont vécues par tous les êtres humains. Car nous sommes avant tout des êtres spirituels qui accueillons les événements de notre vie en essayant tant bien que mal de les interpréter et d'y donner un sens qui nous permettra de trouver notre place dans le monde.
    Dans ce guide complet et accessible, l'auteure nous fait par­­­cou­rir six étapes spirituelles ainsi que cinq transitions qui offrent un portrait dénué de jugement de la maturation spirituelle. À tra­vers l'exemple très concret du dilemme du hasard, de nombreux témoignages ainsi que des textes spirituels issus de plu­­sieurs traditions, la spiritualité contemporaine nous est dé­­voilée pas à pas. Une introduction et une annexe bien ficelées pré­­sentent tous les outils nécessaires pour s'engager dans cette quête qui est celle de la vie.

    « Il est fort probable que vous arriviez à identifier vos visions pas­sées et présentes de la vie, votre manière de résoudre certaines questions existentielles ainsi que celles de vos proches et des personnes qui pensent " autrement ". C'est du moins l'espérance nourrie par la démarche intimiste et personnelle proposée ici. »
    Suzanne Rousseau

  • Sous la forme d'un entretien fictif, l'auteur retrace les grandes lignes de la spiritualité de la bienheureuse Marie-Léonie Paradis, béatifiée en septembre 1984, par le pape Jean Paul II. Mère Marie-Léonie voyait Dieu partout, surtout au coeur des épreuves, qui la recentraient sur sa mission profonde. Son regard de foi l'a guidée sur des chemins qui la délestaient du superficiel pour la conduire à l'essentiel du don d'elle-même. Marie-Léonie rendait la dignité à toutes les personnes qu'elle rencontrait. En empruntant ses chemins humains, l'auteur suit les chemins de Dieu et de l'Évangile. Ces entretiens révèlent la foi de Marie-Léonie en la Trinité et en la Sainte Famille. Cette foi simple et profonde l'a amenée à suivre avec joie les chemins de la bonté, de l'humilité et de la prière. Les différents chapitres donnent l'occasion de découvrir la façon dont elle voyait Dieu et comment elle le priait, comment elle traversait les épreuves avec le Christ pour mieux aimer les petits, aider les prêtres, encourager ses filles en religion. Le livre aborde aussi les valeurs et les attitudes qui sont encore actuelles dans notre monde en quête de sens : l'accueil, la confiance, l'humilité, le partage, le service, la simplicité. Ces vertus l'ont transformée en amoureuse du Christ et en femme sacerdotale portant le monde. Elle écrivait à ses filles : « Redoublez de courage et de générosité au service de Dieu dans la personne de ses ministres et dans leurs oeuvres! » C'était sa manière de vivre son sacerdoce baptismal, aussi appelé « sacerdoce commun des fidèles », que le concile Vatican II mettra en lumière cinquante ans après sa mort.

  • Né dans une famille québécoise des années 1950, François, après une adolescence secouée par un grand désir de vérité et d'authenticité, rejoint les moonistes,
    membres du Mouvement pour l'unification du révérend Moon. Au terme de mille et une mésaventures dans la secte, il en sort lessivé, mais, dans le creuset de l'épreuve,
    il fait la rencontre du Christ. Il rallie alors les frères franciscains chez lesquels, du Québec au Cameroun en passant par New York, il acquiert un rayonnement digne des grands consacrés à Dieu.

    Anne Garon livre ici une biographie passionnante de son frère, décédé en odeur de sainteté au Cameroun, en 2012. En alternant les passages narratifs et les témoignages de ceux et celles qui ont croisé la route de frère François-Marie,
    elle met entre les mains du grand public un exposé simple et émouvant de la vie et de l'oeuvre d'un religieux québécois bien de notre temps.

  • « Juste avant le dodo de Flavie, deux ans, nous partageons un petit moment familial de câlins, de retour sur la journée, de prière. Ce soir-là, au terme de notre habituel Notre Père, la petite s'exerce à le répéter en y ajoutant sa touche personnelle : Notre Père, qui est dans les yeux... Échange de rires avec mon chum. Et cette phrase me reste dans le coeur. L'idée me touche : un certain regard posé sur le quotidien, qui donnerait accès à la dimension spirituelle de l'existence. »

    Avec une grande liberté dans le geste, Valérie Roberge-Dion puise tant dans son expérience de jeune mère québécoise que dans celle des personnes qui l'entourent pour nous offrir un savoureux recueil de tranches de vie familiale. Par-delà les sourires qu'elles provoquent, ses observations révèlent les défis, parfois épineux mais toujours stimulants, de trouver, pour soi et pour ses enfants, de la beauté et du sens dans un quotidien déjà bien rempli.

  • Sous la plume attentive de l'auteure, Adeline, Huguette, Paul, Patrick, Antoinette et tant d'autres nous partagent les diverses facettes de leur vie d'aîné. Cette dernière est parfois l'occasion d'expérimenter une grande plénitude, mais elle n'est pas exempte non plus de moments plus angoissants. Peur de souffrir, de perdre la tête, d'être à charge de ses proches... La spiritualité de cette étape bien particulière de la vie assume ces interrogations et les tourne vers l'espérance.

    S'appuyant sur de multiples témoignages, Joëlle Chabert nous livre une réflexion lucide et confiante sur la vieillesse. Avec humour et sensibilité, elle nous introduit dans l'aventure intérieure que l'âge d'or a comme vocation d'être.

  • Voir la terre autrement

    Pour une approche spirituelle des enjeux environnementaux
    « Derrière l'éthique, plus profondément encore, il y a donc nécessairement un autre horizon, celui du regard, du sens. Centrée sur elle-même, l'humanité court vers la ruine. Il lui importe de retrouver le sens de ses racines écologiques, de son lien au sol, à l'eau, à l'air, à la vie. Cela s'appelle une spiritualité, c'est-à-dire une manière de voir, de sentir, de penser, de prendre place. »
    Une dizaine d'années après la parution de son ouvrage L'eau et la terre me parlent d'ailleurs, André Beauchamp poursuit le combat pour la sauvegarde de notre Maison commune, à la lumière des évolutions plus ou moins heureuses des dernières années et de la parution de l'encyclique Laudato si'. À terme, c'est à une véritable révolution spirituelle qu'il nous invite avec force et poésie, afin de préserver, de cultiver les conditions nécessaires à notre bonheur.
    ERRATUM : aux pages 172 et 173, le mot « panenthéisme » devrait remplacer le mot « panthéisme ».

  • Souvent, nous luttons en vain pour trouver les mots justes dans nos conversations avec Dieu. C'est là que des prières qui ont fait leur preuve au cours des siècles, une fois mémorisées avec attention, peuvent nous aider. Il ne s'agit pas d'en arriver à répéter ces prières machinalement, sans effort. Le but est de les graver dans notre coeur, afin qu'elles deviennent une partie de nous-mêmes. Elles croissent en nous, avec nous. Leur signification s'enrichit à mesure que les années passent.
    Dans cet ouvrage, Michael Swan revisite dix prières catholiques que l'on peut considérer comme des classiques : le Je vous salue Marie, le Notre Père, Âme du Christ, etc. Il nous révèle à quelles profondeurs ces textes peuvent agir en nous et façonner notre identité spirituelle.

  • Une approche pragmatique pour mieux vieillir

    Dans notre société valorisant l'action et la jeunesse, il n'est pas toujours facile de vieillir. Pourtant, le second versant de la vie recèle une pléthore d'occasions pour mieux vivre sa vie et
    sa foi. C'est un temps béni où le dépouillement peut aller de pair avec sagesse, réconciliation, acceptation de soi, intimité et spiritualité.

    S'appuyant sur l'exemple de maintes personnes qu'il a rencontrées au cours de son ministère comme père oblat, mais aussi sur les écrits de Ron Rolheiser et de Richard Rohr, Sylvain Lavoie offre dans cet ouvrage un guide pratique et concret pour embrasser avec gratitude et enthousiasme une période de l'existence qui a vocation d'être, très littéralement, un véritable âge d'or pour les créatures spirituelles que nous sommes.

  • Dans ce livre, Sylvie Bessette partage ses recherches, ses interrogations et ses réflexions sur la question de la sainteté. Certaines pages exposent le résultat de recherches ciblées, alors que d'autres vont puiser dans son expérience personnelle. Elle les offre en toute simplicité, dans l'espérance de vivre la communion des saints.



    Ce livre s'adresse particulièrement aux croyants laïques. Il existe de nombreux ouvrages qui parlent de la dimension consacrée en Église, des religieux, des prêtres, du magistère et de la papauté. Ces livres parlent de l'Église des clercs. Où sont les laïques ? Eh bien, les laïques se réveillent, s'interrogent et interrogent leurs pasteurs. Ils veulent être pris en considération à l'intérieur même de leur Église, car ils sont membres à part entière du Peuple de Dieu. Ils veulent collaborer en adulte à la bonne marche de leur Église, qu'ils aiment même si elle les désespère quelquefois. Les laïques se donnent la permission de se poser des questions et d'en poser aux clercs.

  • Ce livre est un recueil de témoignages. Il propose d'authentiques récits de rencontres avec Dieu réunis dans une trame fictive qui permet de vivre ces témoignages de l'intérieur. Un guide entraîne le lecteur dans le monde « catho », mélange de réalité et de fiction.

  • « Si vous avez ce livre entre les mains, sachez donc que vous êtes entré dans le cercle non fermé de mes amis et amies.
    Sans avoir la prétention de vous enseigner comment on joue au golf, du point de vue technique, j'ai eu le souci de vous familiariser avec le langage des golfeurs et golfeuses, et de vous faire saisir les défis que les adeptes de ce sport ont à relever. Quant à ceux et celles qui aiment jouer au
    golf, j'espère qu'ils vont se reconnaître dans ma façon de comprendre ce sport. Nous avons peut-être l'air niais en nous
    amusant, des heures durant, à frapper une petite balle, mais détrompez-vous. Un terrain de golf, comme un terreau fertile,
    /> peut nourrir notre âme, notre coeur, notre personnalité, en nous enrichissant et en nous humanisant. »

  • (EXTRAIT DE LA PRÉFACE DE JEAN VANIER)
    « Ce livre va vous étonner. Il raconte l'histoire d'un prêtre. Mais pas n'importe quel prêtre : un prêtre qui est aussi psychologue et accompagnateur spirituel au Grand Séminaire de Québec ainsi
    qu'auprès de personnes en difficultés. Ce prêtre a passé un an dans une communauté de l'Arche comme assistant, vivant au
    quotidien avec des personnes ayant une déficience intellectuelle. Il raconte comment cette vie simple et très ordinaire avec ces
    personnes faibles l'a transformé. »

    En marge d'un monde moderne ayant tendance à nous faire évaluer nos vies et nos relations interpersonnelles à la lumière de critères comme le rendement et l'efficacité s'épanouissent des îlots, où ces derniers critères cèdent le pas à d'autres valeurs : la gratuité, la solidarité, la compassion, l'amour inconditionnel. Les communautés de l'Arche, fondées par le philosophe Jean Vanier, font partie de ces îlots.

    Fréquentant ces communautés depuis un certain temps, Martin Laflamme s'attendait à vivre une expérience décapante en intégrant l'une d'elles pendant une année complète. Mais ce qu'il a vécu à l'Arche de Grasse, en France, a largement dépassé ses attentes. Dans ce livre poignant, il témoigne de ses découvertes humaines et spirituelles, et nous donne le goût de vivre avec une chaleur renouvelée nos rapports avec nos frères et soeurs en humanité.

  • « " Ça réveille peut-être un peu la spiritualité, veux, veux pas ! " confiait un malade. Je dois reconnaître que mon service auprès d'eux réveille souvent ma propre spiritualité, et pas juste un peu ! Sans doute que d'autres accompagnateurs l'affirment, eux aussi. Si, fidèle à sa mission, la communauté chrétienne se met à l'écoute de leur parole comme elle se livre, elle pourra sans doute vérifier, elle aussi, que l'expérience spirituelle de ces hommes contribue d'une certaine façon à réveiller sa spiritualité en tant que communauté. »

    S'appuyant sur une longue expérience en accompagnement spirituel, notamment auprès des personnes en soins palliatifs, Gilles Nadeau rend compte de ses observations et propose des pistes éclairantes pour quiconque désire accompagner un proche en fin de vie - et s'en faire son héritier, son héritière sur le plan humain.

empty