• J'entends dire partout que ma belle planète est malade.
    Qu'on ne prend pas assez soin d'elle.
    Mais même si je suis un enfant,
    il y a plein de petites choses que je peux faire
    pour l'aider à être en meilleure forme.

  • Comment vivre? Connaître de vrais accomplissements, être libre, et heureux? Et si l'on n'y parvient pas, qui en est responsable? Le travail, la famille, la province avec ses lenteurs, sa régularité et cette façon d'être comme loin de tout?
    Pris dans les contrats et les contraintes d'une vie familiale réglée, Pierre croit avoir trouvé en Laure la figure d'un amour idéal propre à résoudre toutes ses insatisfactions. Et Laure, dans son extrême jeunesse, répond avec élan à la passion de Pierre : ils connaissent ensemble des après-midi secrètes, des moments charnels très forts et les joies équivoques de la clandestinité.
    Ont-ils, enfin, rencontré la «vraie vie»? Ou sont-ils condamnés à ne connaître toujours, en fin de compte, qu'un simulacre de vie, une vie fantôme?

  • Grégory et Jennifer habitent Pissos, petite commune située dans les Landes. Deux ados qui aspirent à quitter cette prison et ses étendues étouffantes de pins. Il faut dire que l'avenir se veut inéluctablement sombre dans ce bled et ce ne sont pas les adultes qui pourraient déjouer ces présages. Jean-Marc s'occupe de sa fille tant bien que mal, alternant la scierie et les litres de pastis pour noyer son veuvage. Michel, lui, se perd entre son poste de buraliste et ses tournées au bar, écrasé par le poids de ses envies inavouables. Pas de place pour son fils dans tout ça. Et si la marche de ce quotidien morose était bousculée par une vieille histoire? Devenus pions d'un homme prisonnier du passé, ces laissés-pour-compte de la France moderne verront leur vie basculer.

    Né en 1985, Sylvain Matoré est psychologue. Grand lecteur (Steinbeck, Kerouac, Burroughs...) passionné depuis toujours par l'écriture, il est passé par la musique, cognant sa batterie pour plusieurs formations rock, dans des concerts en France, en Angleterre et aux États-Unis, avant de prendre la plume. Il est l'auteur de Cercles paru chez Alma en 2014, Emprisonnés est son deuxième roman.

  • Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs Nouv.

    Depuis sa première parution, l'ouvrage Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs est devenu un classique. Sa deuxième édition invite l'adulte en services éducatifs à la petite enfance à comprendre et à observer finement le développement global de l'enfant de la naissance à l'âge de 6 ans dans des situations éducatives du quotidien.

    Sur la base des besoins des étudiantes et des étudiants en formation initiale et continue, ce livre présente, avec force détails et à l'aide d'exemples et de mises en situation, les notions liées au développement global du jeune enfant dans les domaines suivants :

    développement neurologique
    développement moteur
    développement socioémotionnel
    développement du langage
    développement cognitif


    L'exploration des thèmes de la famille - premier lieu d'enracinement de l'enfant - et du jeu - contexte par excellence d'apprentissage et de développement -, tout comme les continuums de développement global illustrés, enrichissent cette édition. Des exercices récapitulatifs permettent au lecteur de consolider ses apprentissages et des exercices de réflexion pavent la voie à la pratique réflexive.

    Entièrement mis à jour à la lumière des dernières recherches dans le domaine, cet ouvrage correspond aux besoins actuels exprimés par les éducatrices et les éducateurs dans les centres de la petite enfance, les garderies, les services de garde en milieu familial et ceux en milieu scolaire, ainsi que par les enseignantes et les enseignants dans les classes d'éducation préscolaire 4 ans et 5 ans. Il contribue à une compréhension approfondie du développement global de l'enfant, compréhension qui constitue l'essence même d'une intervention éducative de qualité.

    Caroline Bouchard, Ph. D., est psychologue du développement de l'enfant en contextes éducatifs et professeure titulaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Elle y enseigne notamment au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Auparavant, elle a été professeure dans le cadre de la formation initiale et continue auprès d'éducatrices, du personnel responsable de la pédagogie et de gestionnaires en services de garde éducatifs pendant cinq ans à l'Université du Québec à Montréal. Elle est chercheuse dans l'équipe « Qualité des contextes éducatifs de la petite enfance » et au Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES).

  • Mingan les nuages, c'est une histoire d'amour entre un enfant et son petit chat adoré, Mingan. C'est un hommage à un ami parti trop vite, un compagnon à quatre pattes que jamais on ne pourra oublier. C'est aussi un récit d'espoir sur ces chagrins qui, avec le temps, trouvent un certain apaisement.

  • Que sont le bonheur et la richesse ? Derrière ces termes du quotidien se cache toute une
    perception... Et si « être riche et heureux » était en fait bien plus simple qu'on ne le pense?
    Sans être moralisateur, cet album constitue un
    excellent point de départ pour une discussion
    sur la vraie valeur des choses.

  • L'écoute, la ponctualité, le respect, la tolérance, les mots gentils : la politesse évite bien des chagrins, bien des soucis, bien des conflits. Elle nous permet de vivre en harmonie avec ceux qui nous entourent.

    Philippe Béha nous offre encore une fois des illustrations généreuses, aussi vives que colorées, aussi exubérantes qu'imprévisibles pour accompagner l'écriture, pleine de bons sens, d'Angèle Delaunois.

  • Aujourd´hui, Tonton a du temps et il a envie de changement. Débordant d´idées, il se lance avec énergie dans la rénovation de son salon. Monter sur l´escabeau, tenir le marteau, manier le pinceau et surveiller les petits cocos, c´est bien rigolo, mais pas de tout repos!

  • Papa est arrivé de loin. Son avion a atterri.
    Il est enfin revenu. Et s'il n'aimait plus jouer au hockey ? S'il n'aimait plus manger des frites ?
    Et si... et s'il ne me reconnaissait pas ? Ça fait tellement longtemps...
    Un album important sur l'absence qui s'étire, l'attente, la peur et le retour à la maison des militaires qui sont parfois traumatisés et blessés.

  • Monchou est un brin prétentieux. Quand sa famille revient à la maison avec un énorme sapin de Noël, il est convaincu que c'est un cadeau juste pour lui. S'ensuit alors quelques péripéties entre le matou qui veut faire sien ce gros jouet et la famille qui tente par tous les moyens d'empêcher l'animal de faire des dégâts.

  • Le courte échelle est heureuse de rééditer dans sa toute nouvelle grille graphique l'excellent roman Le fil de la vie, de Jean Lemieux. Ce texte touchant fait partie de la série FX Bellavance, mettant en scène un garçon de huit ans curieux et observateur, qui se pose toujours de grandes questions.
    Dans cet épisode, François-Xavier se trouve confronté à une dure réalité : la mort soudaine de sa tante France. L'auteur aborde le thème du deuil avec finesse, sensibilité et un brin de fantaisie qui rend la lecture à la fois émouvante et amusante.
    « C'est le 26 décembre, à huit heures quarante-sept minutes, que le malheur, comme un éclair malfaisant, a pénétré dans notre maison. Ce matin-là, papa nous a réunis dans la cuisine pour nous annoncer que tante France avait eu un grave accident de voiture.
    J'ai senti un énorme trou se creuser dans mon ventre. Des larmes coulaient sur mes joues. Maman m'a pris dans ses bras et m'a dit : "Tu sais, FX, la vie ne tient qu'à un fil." J'ai demandé à maman à quel fil la vie tenait. Et là j'ai compris que j'avais encore posé une drôle de question. »

  • Aujourd'hui, c'est le pique-nique de l'école. Papa prépare son petit pour la journée. Il s'inquiète et essaye de penser à tout, tout, tout. Et s'il avait oublié quelque chose ?

    Une charmante histoire pleine d'humour sur les parents hyper protecteurs.

    Un comique de situation qui fera rire bien des petits !

  • Si le couple humain est la plus vieille institution du monde, comment se fait-il que l'Église ait tardé si longtemps à le considérer comme un lieu spirituel à l'instar des deux lieux spirituels traditionnels qu'elle a tant valorisés, à savoir le célibat consacré et la communauté religieuse? De fait, le couple humain comme tel a pratiquement été oublié, d'une part, au profit de l'institution familiale considérée comme le moyen de propager la vie, d'accroître le patrimoine et d'augmenter le membership de l'Église; et, d'autre part, au profit du sacrement de mariage compris comme source de grâce et signe de l'union du Christ et de l'Église. La valorisation de la famille et du sacrement de mariage a eu comme effet de voiler la réalité du couple et d'en taire les potentialités spirituelles. On a pratiquement perdu de vue le couple comme grandeur autonome distincte de la famille et du mariage. Alors qu'on ne pouvait imaginer cette cellule sans union civile et/ou religieuse, la modernité a mis le couple lui-même en évidence. Autrefois, on se mariait principalement pour des raisons familiale, économique, sociale, politique; aujourd'hui on se met davantage en couple par amour. Et c'est cette évolution que ce livre cherche à retracer à travers l'exploration de diverses pistes.

  • J'adore les cadeaux,
    les petits comme les gros!

  • Décidément, Damien n'a pas de chance, il vient de faire tomber de la sauce tomate sur son chandail préféré, celui-là même qu'il porte presque tous les jours à l'école!

    Il parle donc de le mettre à la poubelle, mais pour les membres de la famille il n'est pas question de jeter ce joli tricot. Chacun s'y met et part à la chasse aux taches.

    Le résultat ne sera pas tout à fait celui que Damien espérait. Catastrophe ou réussite?

    Étrangement, quelques jours plus tard, tous les jeunes de l'école ont des spaghettis à la sauce tomate pour dîner!

  • Polka surmonte sa peur de l''avion pour se rendre en Pologne, le pays de sa maman. Elle y découvre une drôle de langue, des chants et des paysages à faire rêver, des plats savoureux. Cependant, la maison d''enfance de sa maman est loin du château décrit.... Sa mère lui a menti. Mais petit à petit, son regard change et Polka découvre le vrai goût de ce pays.

  • Théo et Flavie sont frère et soeur. Ils s´aiment beaucoup, sauf... Qu´il est difficile de vivre dans la même maison! Théo parle trop, Flavie agace Théo... Qui a commencé? Est-ce qu´un frère et une soeur peuvent vraiment s´aimer?

  • Des migrants de première génération, dont le corps porte les stigmates de l'exil, se réunissent à Montréal pour jouer de la musique. D'autres se cachent dans les rayons d'une bibliothèque, après la fermeture, afin de continuer à rêver et à vivre grâce aux livres. D'autres encore, déracinés et marginaux, marchent sans fin dans des centres commerciaux, dans le métro, devant des bâtiments ministériels en quête d'une rencontre dans des pays imaginaires ou des avenirs dystopiques. D'une terrasse de Turin aux couloirs d'un musée des mémoires, un homme suit inexorablement son désir jusqu'à cueillir le baiser rêvé. Dans la plupart des narrations poétiques de ce livre, les personnages perdent des membres ou voient leur apparence physique se modifier. L'auteur, qui se met aussi en scène dans des poèmes autofictionnels, représente ainsi la fabrication de nos identités.

  • C'est l'été, Clara en a assez de son emploi du temps réglé comme une horloge. Elle, ce qu'elle souhaite, c'est pouvoir écouter le vent, compter les nuages, respirer la lavande et se perdre dans l'infini.
    Rien du tout ! est un voyage onirique, une ode à la paresse et au repos qui emmènera petits et grands un peu plus près d'eux-mêmes.

  • Lauteur a rencontré des artisans de la Coopérative dhabitation de Montréal et constitué une vaste documentation. Il situe, raconte et analyse une période encore vivante qui intéressera, à divers titres, les témoins de lépoque, les historiens, les intervenants sociaux et le grand public.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Sur une planète lointaine, vit une colonie de robots, tout comme les humains abondent sur la Terre.
    Un couple de robots qui s'aiment tendrement décide de fonder une famille. Afin de fabriquer des bébés robots, le robot mâle doit transférer des billes d'or de sa boîte dans celle du robot femelle. Hélas ! Lorsqu'il ouvre sa boîte, il s'aperçoit qu'elle est vide... point de billes d'or!
    Le couple éploré accepte avec joie les billes d'un robot donneur par l'entremise du docteur Poupon.
    Et maintenant, pour leur grand bonheur, quatre petits robots roulent allègrement autour d'eux dans la maison.

    Racontée avec subtilité et adresse, cette petite histoire didactique sur l'infertilité s'adresse aux enfants de quatre à six ans.

empty