• "Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l'histoire qu'il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne."
    La Petite Indienne, c'est Betty. Née en 1954 dans une baignoire, Betty Carpenter est la sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la bonne société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s'installent dans la petite ville de Breathed, après des années d'errance, le paysage luxuriant de l'Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l'écriture : elle confie alors sa douleur à des pages qu'elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu'un jour, toutes ces histoires n'en forment plus qu'une, qu'elle pourra enfin révéler au grand jour.

  • Dans "Mille ans de contes du monde entier", l'enfant découvre plus de 60 contes issus de pays et de peuples du monde entier à travers lesquels il pourra voyager et s'émerveiller.
    Nouvelle couverture et nouvelle mise en pages dans un format beau livre : "Mille ans de contes", la collection incontournable et patrimoniale de Milan, fait peau neuve tout en conservant son système d'index qui la distingue.
    Grâce à ces index, l'enfant peut choisir un conte en fonction de son âge, des lieux, des personnages ou encore du temps de lecture désiré.

  • Ce recueil de 49 contes autour des grands mythes grecs propose à toute la famille d'explorer des contrés lointaines, du sommet de l'Olympe au plus profond des Enfers. En chemin, les lecteurs croiseront un Cyclope monstrueux, une puissante magicienne, un dieu métamorphosé en taureau ou encore une héroïne prisonnière d'un labyrinthe. Des histoires passionnantes pour découvrir ou redécouvrir les grands classiques de la mythologie grecque.

  • Édition enrichie (Préface, notes, commentaires sur l'oeuvre et biobibliographie)Chaque automne, un vieux chasseur régalait ses amis de bécasses. Les têtes de ces délicieux oiseaux étaient donnés à un seul convive désigné par le sort. Et ce dernier, pour dédommager les autres, devait raconter une histoire. Les seize nouvelles de ce recueil se situent presque toutes en Normandie où Maupassant vécut une jeunesse heureuse. Ses paysans chasseurs, ses aristocrates, sa rempailleuse, ses pêcheurs sont saisis sur le vif dans leur vie quotidienne. La folie de la femme qui a perdu toute sa famille, l'avarice sordide de la maîtresse du petit chien, la triste vieillesse des danseurs de menuets, la revanche de l'épouse bafouée, Maupassant voit tout dans les détails les plus poignants. Le célèbre auteur de Bel Ami nous donne dans ce recueil ses meilleurs contes.
    Préface de Jacques Chessex.
    Commentaires et notes de Louis Forestiers.

  • Dans "Mille ans de contes classiques", l'enfant peut découvrir et redécouvrir plus de 30 contes classiques de Perrault, d'Andersen et des frères Grimm : "Peau d'âne", "Blanche-Neige", "La Petite Sirène", "Le Vaillant Petit Tailleur" ou encore "Le Petit Poucet", "Le Roi grenouille"...
    Nouvelle couverture et nouvelle mise en pages dans un format beau livre : "Mille ans de contes", la collection incontournable et patrimoniale de Milan, fait peau neuve tout en conservant son système d'index qui la distingue.
    Grâce à ces index, l'enfant peut choisir un conte en fonction de son âge, des lieux, des personnages ou encore du temps de lecture désiré.

  • Douze petits contes à travers lesquels Kipling nous explique, avec humour, comment le chameau a acquis sa bosse, le rhinocéros sa peau ou le léopard ses taches, comment le chien est devenu domestiqué tandis que le chat a refusé la soumission, comment on écrivit la première lettre et comment il s'ensuivit la naissance de l'alphabet.

  • Voici 34 contes de sagesse, initatiques ou merveilleux, qui tous mettent en scène des personnages féminins remarquables.
    Des grand classiques ("Peau d'âne", "La Reine des neiges", "La Petite Poucette") y côtoient des contes issus des traditions du monde entier.
    Le principe de fonctionnement qui a fait le succès de la collection reste le même : les enfants pourront choisir quelle histoire lire grâce aux références de lieux, de personnages, d'âge ou encore de temps de lecture données par des sommaires placés dès le début du recueil.

  • Imaginez un moulin abandonné, au coeur de la Provence, la porte ouverte sur un joli bois de pins tout étincelant de lumière... Écoutez chanter les cigales, sonner les grelots des mules et regardez bien, vous verrez apparaître maître Cornille, le curé de Cucugnan, l'Arlésienne, et même la petite chèvre de M. Seguin... Avec les Lettres de mon moulin, c'est la Provence d'hier, ses parfums et ses traditions qu'Alphonse Daudet a fait entrer à tout jamais dans la littérature française.

  • Un vaste choix d'histoires : des contes de sagesse, des contes d'animaux ou des contes initiatiques, pour rêver et voyager au coeur de l'Afrique de l'Ouest, sont ici réunis dans ce beau recueil grand format. Le principe de fonctionnement qui a fait le succès de la collection reste le même : les enfants pourront choisir quelle histoire lire grâce aux références de lieux, de personnages, d'âge ou encore de temps de lecture données par des sommaires placés dès le début du recueil.

  • Un double meurtre incompréhensible résolu brillamment par un détective qui annonce Sherlock Holmes et le roman policier. L'histoire gothique d'un prince enfermé dans une abbaye pour fuir une terrible pandémie. Un étrange message crypté qui déclenche une chasse au trésor pleine de rebondissements. Un chat au pouvoir maléfique et angoissant...

  • "Je veux dire l'histoire et les métamorphoses
    Des formes et des corps.
    Dieux, c'est votre oeuvre aussi :
    Inspirez mon poème et guidez-en le fil
    De l'aurore du monde au matin d'aujourd'hui ! (I, 1-4)"

  • Dès 3/4 ans, les tout-petits se posent des questions sur leurs parents... À l'âge où ils sont affectivement encore très dépendants de leurs mère et père, ils sont souvent traversés par de fortes émotions. Et les parents ne savent pas toujours trouver les mots justes. Certaines questions essentielles, parfois, laissent sans voix.
    Importantes dès l'enfance, ces questions existentielles méritent d'être prises en compte avec attention.
    À travers cinq contes provenant de différentes cultures du monde, cet ouvrage amène les petits à réfléchir sur leurs parents, leur condition d'enfant, leur place dans la famille... Des bandes dessinées permettent d'ouvrir le dialogue et d'approfondir la réflexion.
    - Pourquoi faut-il obéir aux parents ? (éducation, transmission, autorité...)
    - Pourquoi les parents veulent-ils des bébés ? (amour des parents, construction d'une famille...)
    - Pourquoi je ne peux pas me marier avec mon papa ? (liens familiaux, complexe d'oedipe...)
    - Pourquoi les parents se disputent ? (disputes, séparation, divorce...)
    - Est-ce que quand je serai grand, je pourrai habiter avec papa et maman ?(grandir, devenir adulte, autonomie, émancipation...)
    Un ouvrage indispensable pour aider les petits à dire ce qu'ils éprouvent, les rassurer et les aider à grandir.

  • Il y aurait matière à raconter et à écouter à l'infini si l'on voulait embrasser l'univers multiple et raffiné de la mythologie indienne. Aussi vaut-il mieux se laisser guider par la fascination et l'enchantement des rencontres. De l'Anneau Précieux, chef-d'oeuvre sensuel et spirituel de la littérature tamoule, aux contes populaires qui vous font rire de ce qui, peut-être, devrait faire pleurer, jusqu'à la plongée émerveillée dans le Râmâyana, lutte grandiose des dieux contre les démons et dialogue sensitif de l'homme et de la nature.

  • Les enfants ont une vie émotionnelle riche et débordante. Petits, ils se laissent souvent envahir par leurs propres émotions sans pouvoir vraiment les identifier et les gérer.
    À travers six histoires provenant de différentes cultures du monde, l'enfant va découvrir et apprendre à reconnaître les émotions universelles : joie, peur, tristesse, colère, amour...
    Ces histoires, accompagnées de bandes dessinées explicatives, permettent d'accompagner l'enfant sur le chemin des émotions. Elles l'aident à développer la conscience de ce qui se passe à l'intérieur de lui et à savoir adapter son comportement en conséquence.
    Voici les questions abordées dans cet ouvrage :
    - Pourquoi on a peur quand on est tout seul ?
    - Pourquoi on a envie de tout casser quand on est en colère ?
    - Est-ce qu'il y a des gens qui ne sont jamais tristes ?
    - Pourquoi, quand on est content, on a envie de danser ?
    - Pourquoi, on est tout chamboulé quand on est amoureux ?
    - D'où viennent nos émotions ?

  • « Mmm ! Miam miam ! N'est-ce pas une bonne odeur de petit cochon qui chatouille mes narines ? » Il était une fois trois petits cochons qui voulaient construire leurs maisons. Le premier bâtit la sienne en paille, le deuxième en bois. Ils se moquèrent du troisième, qui, lui, opta pour une maison en brique. Quand le loup vint souffler sur leurs maisons pour les faire voler en éclats, ils furent pourtant bien contents d'aller trouver refuge dans la solide maison de brique...

  • Publiés dans la presse à un rythme soutenu, les contes de Mirbeau ont souvent été négligés par leur auteur qui les prétendait alimentaires... Ressortis après sa mort par sa veuve, on a découvert à quel point ils étaient subversifs et drôles. Composés pour une presse bourgeoise, ils s'en prennent à la bonne conscience, au confort moral et intellectuel de lecteurs qu'il espère bousculer. Les hommes vivent dans un troupeau voué à l'abattoir sinon aux urnes... Les thèmes en sont tragiques ou grinçants, les ressorts en sont comiques, élaborés dans le cadre d'une véritable volonté de démystification : du cynisme, du cléricalisme, de l'hypocrisie... Polémiques, radicaux, ils témoignent de la vigueur de l'un des auteurs les plus saisissants et les plus inspirés de la supposée "Belle Époque"...

    Octave Mirbeau (1848-1917) toujours très lu, est considéré comme une des grandes plumes fin-de-siècle. Journaliste, pamphlétaire, critique d'art, romancier et auteur dramatique il a imposé avec Le Jardin des Supplices, Le journal d'une femme de chambre, Les Vingt-et-un jours d'un neurasthénique, son théâtre (Les Affaires sont les Affaires), sa voix d'écrivain engagé, libertaire et individualiste. Curieux inlassable, il a découvert nombre de peintres et d'écrivains devenus incontournables.

  • Embarquez dans un voyage vers des terres sombres et dangereuses, peuplées de villes hantées et de bois affamés, de monstres bavards et de golems en pain d'épices, où la voix d'une sirène peut invoquer une tempête mortelle, où les rivières font de terribles promesses d'amour...
    Ayama et le bois aux épines
    Une jeune fille est envoyée négocier l'avenir de son royaume avec un terrible monstre.
    Le renard trop rusé
    Un renard compense son apparence disgracieuse par une intelligence hors du commun, qui pourrait bien lui jouer des tours.
    La sorcière de Duva
    Dans un village frappé par un hiver perpétuel, les jeunes filles se mettent à disparaître mystérieusement.
    Petite lame
    Une jeune fille découvre que les souhaits de son père à son encontre et ses propres envies prennent deux directions opposées.
    Le prince soldat
    Une réécriture inquiétante de Casse-Noisette.
    Quand l'eau chantait le feu
    Deux Sild aux voix merveilleuses quittent leur royaume marin pour la terre où elles rencontrent les mystérieux Grisha.

  • Une méchante reine jalouse sa belle-fille, dont la beauté surpasse la sienne, et décide de la faire tuer, mais Blanche-Neige réussit à s'enfuir dans la forêt où elle est recueillie par des nains. Seulement la méchante reine réussit à la retrouver et l'empoisonne avec une pomme. Les nains pleurent Blanche-Neige et lui construisent un cercueil de verre qu'il pose sur la colline, où un prince la voit et tombe amoureux d'elle. Banche-Neige se réveille et tombe à son tour amoureuse du prince. Ils se marient, et la sorcière, venue assister à la cérémonie, meurt de rage en reconnaissant Blanche-Neige.
    Un conte parmi les plus connus, qui trouve parfaitement sa place dans cette collection de contes adaptés pour les plus petits.

  • Pour éviter un mariage malheureux, une belle princesse fuit son royaume. Conseillée par sa fée marraine, elle porte la peau sale d'un âne magique afin de cacher son identité. Peau d'âne s'installe dans un petit village voisin et travaille comme souillon. Un jour, un beau prince croise son chemin... Cette princesse trouvera-t-elle enfin le bonheur ?

    Ce conte classique de Perrault a été source d'inspiration pour le film homonyme de Jacques Demy (1970), avec les performances de Catherine Deneuve, Delphine Seyrig et Jacques Perrin.



    Charles Perrault (1628 - 1703) était un poète et écrivain français du XVIIe siècle considéré aujourd'hui comme le "père de la littérature enfantine" en raison de ses innombrables contes de fées. En publiant les histoires qu'il a entendues de sa mère et dans les salons parisiens, il a brisé les limites littéraires de l'époque et atteint des publics de tous les coins de la planète. Qui ne connaît pas ses contes les plus célèbres, comme "Le petit chaperon rouge", "Le Maître Chat" et "Le Petit Poucet" ? Ces histoires font partie de la fondation culturelle occidentale et continuent d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, telles que les films "La Belle au bois dormant" (1959) et "Cendrillon" (1950) des studios d'animation Walt Disney.

  • Les quatre saisons

    Collectif

    La Princesse Terre doit choisir un époux. Son père le soleil lui fait rencontrer tour à tour le prince du Printemps, le prince de l'Eté, le prince de l'Automne et le prince de l'Hiver. Elle va vivre avec eux une année magnifique, sublimée par la musique de Vivaldi. 

  • Fut un temps, je ne sortais que la nuit,
    À l'heure où les parents couchent leurs petits.
    On m'évitait pour conjurer le mauvais sort.
    Je portais, paraît-il, la poisse, la guigne et je ne sais quoi encore.
    Personne ne voulait croiser mon chemin,
    Car sous ma robe se cachait, disait-on, le diable, le Malin.
    J'étais un chat maudit, un maudit chat tout noir,
    Noir comme la nuit, noir comme la suie, noir comme l'ennui.
    Alors on m'affubla du triste nom de Méphisto.

  • Un chat, attristé par la condition de son maître, un pauvre meunier, lui demande une paire de bottes. Ainsi chaussé, il rend régulièrement visite au roi à qui il fait de nombreux présents de la part de son maître, un certain marquis de Carabas.
    Un jour, le chat invite le meunier à se baigner dans une rivière et s'empare de ses vêtements. Il court aussitôt voir le roi afin qu'on donne à son maître des habits nobles et neufs. Puis le chat se rend chez l'ogre de la région et le pousse à une démonstration de ses pouvoirs. L'ogre se transforme en plusieurs animaux. Lorsqu'il se change enfin en souris, le chat le dévore et prend possession de son château... pour mieux l'offrir au marquis de Carabas !

  • Joyeux drille, amateur d'eau-de-vie et de bonne chère, le caba-retier Toine est cloué au lit par une attaque de paralysie. Sa femme, qui ne supporte pas son inactivité, l'oblige à couver des oeufs !
    Pour avoir cédé une fois aux appétits de la chair, Rose, une fille de ferme besogneuse, paraît condamnée jusqu'à la fin de ses jours à porter sa maternité comme un fardeau.
    Le père Amable, lui, a épargné toute sa vie. Aussi, foi d'honnête homme, son fils ne dilapidera pas ses économies en épousant une fille déjà mère !
    Maupassant nous livre six contes et nouvelles de Normandie, tour à tour drôles, émouvants et cruels.

  • La banlieue du turfu

    Makan Fofana

    • Tana
    • 18 Février 2021

    En passant par le cinéma et les grands mythes fondateurs de la cité, une critique sociale incisive et drôle.
    Il était une fois, au onzième étage d'une tour embrumée par des contes, un adolescent solitaire dans sa petite chambre de banlieue. Au cours d'une nuit poussiéreuse en étoiles, il eut une vision merveilleuse. Dès lors s'incrusta, telle une émeraude en son coeur, le sentiment que se cachait sous ce bâtiment un trésor : la banlieue du turfu.
    Pour suivre la quête de cette métamorphose, suivons les storys Snapchat et le lapin aux yeux rouges qui nous entraîne vers l'entrée d'un terrier, là où tout commença ! Cette histoire, inspirée par Peter Pan, Nietzsche et quelques autres, est si fabuleuse que vous ne la croirez peut-être pas. Tout dépendra précisément, cher banlieus'art, de votre capacité à rêver !
    À partir du terme " turfu ", popularisé par Booba, Makan Fofana retrace son parcours et invite son lecteur à métisser les mondes, de la magie de J.K. Rowling à la culture quartier, en passant par le cinéma et les grands mythes fondateurs de la banlieue. Son récit initiatique, une critique sociale incisive et drôle, procède par vastes envolées lyriques et spéculatives du design fiction. Il enjoint chacun d'entre nous à dépasser l'âge classique de la " crise des banlieues " pour aller vers un âge d'or. Sous sa plume, la banlieue du turfu a tous les traits d'un space opéra.

empty