• L'incroyable épopée de Tomek, un petit épicier de 13 ans. Sur les traces de Hannah, il recherche l'eau de la rivière qui rend immortel.0500"Ainsi vous avez tout dans votre magasin ? demanda la jeune fille. Vraiment tout ?" Tomek se trouva un peu embarrassé : "Oui... enfin tout le nécessaire..." "Alors, dit la petite voix fragile, alors vous aurez peut-être de l'eau de la rivière Qjar ?" Tomek ignorait ce qu'était cette eau, et la jeune fille le vit bien : "C'est l'eau qui empêche de mourir, vous ne le saviez pas ?"0300Tomek tient une petite épicerie de village et il s'ennuie. Un jour, telle une apparition, Hannah rentre dans sa boutique. Il en tombe instantanément, complètement et définitivement amoureux. Elle lui demande un sucre d'orge, puis de l'eau de la rivière Qjar. Tomek est très embêté : il ne connaît pas ce breuvage. Hannah lui apprend que quiconque en boit devient immortel. Et elle s'en va comme elle était venue. Dès lors, Tomek ne pense plus qu'à elle. Et il décide de partir sur ses traces. L'aventure extraordinaire commence. En compagnie de Marie et de son âne Cadichon-qui-pète, il va traverser la forêt de l'Oubli : dès qu'on y pénètre, tout le monde vous oublie. Il rira comme un fou dans la prairie aux fleurs hallucinantes qui l'ensorcelleront, et sera recueilli par les petits parfumeurs qui trouveront "les mots qui le réveillent". Il franchira l'océan, abordera l'Île inexistante dont nul ne peut s'échapper mais trouvera la réponse à la devinette : "Nous sommes deux soeurs aussi fragiles que les ailes du papillon mais nous pouvons faire disparaître le monde ; qui sommes nous ?". Enfin, il arrivera à la rivière Qjar qui coule à l'envers et prend sa source dans l'océan, retrouvera Hannah. Ensemble, ils réussiront à attraper une goutte de cette eau miraculeuse qui permettra à l'oiseau de Hannah, seul souvenir qu'elle ait de son père, de vivre éternellement.

  • Corentin, personne n’en voulait. Ni son père envolé, ni surtout sa mère, qui rêve de s’en débarrasser. Traîné de foyer en foyer, son enfance est une errance. Jusqu’au jour où sa mère l’abandonne à Augustine, l’une des vieilles du hameau. Au creux de la vallée des Forêts, ce territoire hostile où habite l’aïeule, une vie recommence.
    À la grande ville où le propulsent ses études, Corentin plonge sans retenue dans les lumières et la fête permanente. Autour de lui, le monde brûle. La chaleur n’en finit pas d’assécher la terre. Les ruisseaux de son enfance ont tari depuis longtemps.
    Quelque chose se prépare.
    La nuit où tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché au fond des catacombes. Revenu à la surface dans un univers dévasté, il est seul. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l’espoir insensé de retrouver la vieille Augustine, Corentin prend le long chemin des Forêts. Une quête éperdue, arrachée à ses entrailles, avec pour obsession la renaissance d’un monde désert, et la certitude que rien ne s’arrête jamais complètement.

    © 2020, Éditions Jean-Claude Lattès
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 6h59

  • La suite, de La rivière à l'envers : Hannah raconte les aventures qui l'ont conduite jusqu'au village de Tomek, au bout du désert, à la recherche de l'eau qui rend immortel.0500La rivière à l'envers, Tomek nous entraînait dans son incroyable quête : trouver la rivière Qjar et son eau qui empêche de mourir. Nous marchions avec lui sur les pas de Hannah. Cette fois-ci, c'est Hannah elle-même qui raconte son voyage sur la vertigineuse Route du Ciel, puis à travers le désert. Son récit nous fait découvrir des contrées nouvelles, mais on y retrouve aussi des paysages connus : la Forêt de l'Oubli, la prairie, l'océan...0300La rivière à l´envers. Mais la jeune fille, elle aussi, connaîtra encore beaucoup d´expériences avant de retrouver, sur les rives de la Qwar, l´amour de sa vie.0300Hannah raconte les aventures qui l´ont conduite jusqu´au village de Tomek, au bout du désert, à la recherche de l´eau qui rend immortel, l´eau de la rivière à l´envers...

  • Nos étoiles contraires

    John Green

    Hazel, 16 ans, est atteinte d´un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l´évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C´est là qu´elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.

    Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d´Hazel, qui a peur de s´impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d´amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


    Élu « Meilleur roman 2012 » par le Time Magazine !

  • La longue marche de sept frères guidés par leur benjamin, en direction de l'Océan, racontée par 21 narrateurs.0500Une nuit, yann réveille ses six frères aînés, tous jumeaux. Il faut fuir : leur père a menacé de les tuer. Irrésistiblement attirés par l'Océan, les sept enfants marchent vers l'Ouest.De l'assistante sociale au routier qui les prend en stop, du gendarme alerté de leur disparition à la boulangère qui leur offre du pain, chacun nous raconte à sa façon un peu de leur incroyable équipée.0300Yann, bien qu'étant le benjamin de la famille, est très écouté par ses frères, trois paires de jumeaux de 14, 13 et 11 ans. Il est le seul à faire baisser les yeux de leur mère marâtre et de leur père si violent. Une nuit, après avoir espionné ses parents, Yann réveille ses frangins en leur annonçant qu'il faut fuir : leur père a menacé de les tuer. L'équipée des 7 commence, vue tour à tour à travers les yeux de l'un des six jumeaux, le père, la mère, et ceux qui les croisent sur leur chemin, de l'assistante sociale au routier qui les prend en stop, du gendarme alerté de leur disparition à la boulangère qui leur offre du pain. Irrésistiblement attiré par l'Océan, Yann conduit cette drôle de famille qui finit par s'introduire dans la maison de vacances d'un type tordu et réactionnaire. Ce dernier les enfermera sans état d'âme dans sa villa. Epuisés, les sept enfants finiront par trouver le téléphone et appeler au secours leurs parents. Yann prendra enfin la parole et racontera à sa manière toute l'histoire. Il laissera ses frères s'en retourner sans lui, mais en leur expliquant les raisons de son geste. Le dernier mot reviendra à un marin grand-père, qui depuis le pont de son cargo, tombera sous l'enchantement de ce petit garçon tout droit sorti d'un conte...

  • Un campus prestigieux figé sous la neige
    Trois amis liés par un secret tragique
    Une jeune fille emportée par la nuitCôte d'Azur - Hiver 1992 : Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l'une des plus brillantes élèves des classes prépas, s'enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l'amour est tout ou il n'est rien ». Personne ne la reverra jamais.Côte d'Azur - Printemps 2017 : Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime, les meilleurs amis de Vinca, ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d'une réunion d'anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l'on doit entièrement détruire aujourd'hui pour construire un autre bâtiment. Dès lors, plus rien ne s'oppose à ce qu'éclate la vérité.
    Dérangeante
    Douloureuse
    Démoniaque...
    « L'amour est tout ou il n'est rien ». Guillaume Musso
    © Calmann-Lévy, 2018
    © et (P) Audiolib 2018
    Durée : 9h19

  • Maddy s'était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu'elle, encore moins avec un guide de rivière. Et puis elle rencontre Dalt, et plus rien ne compte. À vingt ans, Maddy et Dalt s'embarquent dans une histoire d'amour absolue et explosive. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, ils vivent leur passion à cent à l'heure et partent créer leur entreprise de rafting dans l'Oregon. Très vite, ils décident de fonder une famille. Mais l'enfant qu'ils désirent de tout leur coeur tarde à venir. Un jour, alors que Dalt est en expédition en Mongolie, Maddy apprend une nouvelle qui bouleverse son existence.

  • Un fugitif à Walden Nouv.

    En 1845, Samuel Long, jeune esclave noir, réussit à s'enfuir de la plantation de son maître, en Virginie. Après avoir emprunté, le « chemin de fer clandestin » - maillage de personnes qui, depuis les États du Sud, aidaient les esclaves en fuite à rejoindre le Canada -, il arrive au lac Walden et se lie avec le cercle des philosophes transcendantalistes, dont Henry David Thoreau et Ralph Waldo Emerson. À leurs côtés, il va tenter d'apprivoiser sa nouvelle condition d'homme libre. Mais cette rencontre est également la confrontation de deux mondes : celui de Samuel Long, synonyme de souffrance et de révolte, et celui des intellectuels blancs qui, bien qu'abolitionnistes, se retrouvent néanmoins confrontés à leurs propres privilèges et contradictions.Dans ce récit puissant, Norman Lock examine des enjeux qui continuent de diviser les États-Unis et l'ensemble des sociétés occidentales : le racisme, les inégalités de destins, le droit à la liberté. Il montre aussi, de manière plus suggestive, comment le naturalisme de Thoreau est inséparable de son engagement abolitionniste, faisant de lui un précurseur de l'écologie décoloniale.

    Norman Lock est un auteur américain reconnu, qui a déjà publié plusieurs romans, nouvelles et poésies.Un Fugitif à Walden s'inscrit dans le cycle « Romans américains » qui regroupe sept titres, tous salués par la critique américaine. Chacune des histoires est indépendante et met en scène, sous un éclairage nouveau, une ou plusieurs figures majeures de la littérature américaine, comme les philosophes transcendantalistes,Emily Dickinson ou encore Mark Twain.

  • Une saga ambitieuse, puissante et détonante qui s'étend sur trois générations. Les Fontaines. Une pierre cassée au milieu d'un pays qui s'en fiche. Un morceau du monde qui dérive, porté par les vents et les orages. Une île au milieu d'une terre abrupte. Je connais les histoires de ce village, mais une seule les rassemble toutes. Elle doit être entendue. L'histoire d'André, de son fils Benedict, de sa petite-fille, Bérangère. Une famille de médecins. Celle de Maxime, de son fils Valère, et de ses vaches. Une famille de paysans. Et au milieu, une maison. Ou ce qu'il en reste. Trois générations confrontées à la folie de l'Histoire, au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature. Saga portée par la fureur et la passion, Trois Saisons d'orage peint une vision de la seconde partie du XXe siècle placée sous le signe de la fable antique. Les Trois-Gueules, " forteresse de falaises réputée infranchissable ", où elle prend racine, sont un espace où le temps est distordu, un lieu qui se resserre à mesure que le monde, autour, s'étend. Si elles happent, régulièrement, un enfant au bord de leurs pics, noient un vieillard dans leurs torrents, écrasent quelques ouvriers sous les chutes de leurs pierres, les villageois n'y peuvent rien ; mais ils l'acceptent, car le reste du temps, elles sont l'antichambre du paradis. Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection - la campagne opposée à la ville, la lutte sans merci entre l'homme et la nature - qui sont les battements de coeur du très grand succès que fut Le Roi n'a pas sommeil (Éd. Viviane Hamy, 2012).

  • Wonder

    R. J. Palacio

    « Je m´appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire. » August Pullman voudrait être un garçon de dix ans ordinaire. Il fait des trucs ordinaires. Il mange des glaces. Il joue sur sa DS. Il fait du vélo. Mais Auggie est loin d´être ordinaire. Lorsqu'un enfant ordinaire entre dans un square, les autres enfants ordinaires ne s'enfuient pas en hurlant. Quand un enfant est normal, les gens ne le fixent pas partout où il va.



    Né avec une malformation faciale, Auggie n´est jamais alléà l´école. À présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège... Pourra-t-il convaincre les élèves qu´il est comme eux, malgré tout ?

  • Les magnolias

    Florent Oiseau

    • Allary
    • 2 Janvier 2020

    " Caramel, Pompon, Cachou..." Il y a des gens, dans la vie, dont l'unique préoccupation semble d'imaginer des noms de poneys. Alain est de ceux-là... Florent Oiseau brosse un portrait de loser magnifique - une parenthèse en Renault Fuego où valsent sandwiches aux flageolets, secrets de famille et cuites à la vieille prune, pour l'amour d'une grand-mère. " C'est drôle, touchant, intelligent, bien écrit. Le remède idéal contre la déprime."- Caramel
    - Pompon
    - Cachou...
    Il y a des gens, dans la vie, dont l'unique préoccupation semble d'imaginer des noms de poneys. Alain est de ceux-là. Sa carrière d'acteur au point mort - depuis qu'il en a joué un, dans un polar de l'été, sur TF1 -, le quarantenaire disperse ses jours. Chez Rosie en matinée - voluptés de camionnette - et le dimanche aux Magnolias - où sa grand-mère s'éteint doucement. On partage une part de quatre-quarts, sans oublier les canards, et puis Mamie chuchote :
    " J'aimerais que tu m'aides à mourir. " Autant dire à vivre... La seconde d'après, elle a déjà oublié. Pas Alain. Tant pis pour les poneys : il vient de trouver là, peut-être, un rôle à sa portée...
    Dans la lignée de
    Je vais m'y mettre et de
    Paris-Venise, Florent Oiseau brosse un nouveau portrait de loser magnifique - une parenthèse en Renault Fuego où valsent sandwiches aux flageolets, secrets de famille et cuites à la vieille prune, pour l'amour d'une grand-mère.
    " Il donne de la légèreté à la profondeur. Il y a du Desprogres chez cet homme. Avec beaucoup d'humour, de recul, de cynisme, il va vous faire éclater de rire avec vos peurs. " Gérard Collard, Le Magazine de la Santé
    " Empreinte de poésie et de fantaisie, la tendresse de Florent Oiseau pour ses personnages est contagieuse. " L'Express
    " Prix du livre le plus drôle de l'année, mais pas que. Un mélange de fantaisie, d'humour et de tendresse. " Olivia de Lamberterie, Télématin
    " Avec des personnages aussi absurdes qu'attachants et une plume pétillante d'humour, l'auteur de 29 ans parvient à ensoleiller la vieillesse, la précarité, et les secrets de famille. " Version Femina
    " C'est drôle, touchant, intelligent, bien écrit. Le remède idéal contre la déprime." Librairie du Pincerais
    Les Magnolias est dans la sélection du prix des libraires 2020.

  • Édition enrichie de Marc Fumaroli comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre. La Bible de l'esprit décadent et de la "charogne" 1900. À travers le personnage de des Esseintes, Huysmans n'a pas seulement résumé, immortalisé les torpeurs, les langueurs, les névroses vénéneuses et perverses du siècle finissant. Des Esseintes est aussi un héros kierkegaardien, à la fois grotesque et pathétique, une des plus fortes figures de l'angoisse qu'ait laissées notre littérature. Fils spirituel de René et de la génération du mal du siècle, il annonce à bien des égards le Bardamu de Céline et le Roquentin de La Nausée.

  • Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an.
    Il passe sa vie à la chercher...
    ... elle passe la sienne à l'attendre.
    Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle
    travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur
    Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate.
    Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun
    répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les
    autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :
    « Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... »
    Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin
    pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.
    Un thriller psychologique vertigineux
    au final stupéfiant.
    Le nouveau suspense de Guillaume Musso, s'inscrit dans la droite ligne de Demain et Central Park.
    © XO Éditions, 2015
    © et (P) Audiolib, 2015
    Durée : 6 h 57 min

  • Pour Momo, l'été s'annonce interminable dans la triste cité des Bleuets. Du jour où il s'inscrit à la bibliothèque, le cours de ses vacances change. Assis sur son banc, il dévore Vendredi ou la vie sauvage, Mon ami Frédéric, Le Petit Prince, au point d'en oublier de manger. Et c'est ainsi qu'il fait la connaissance de Monsieur Edouard, un extravagant instituteur à la retraite, qui le sacre " Petit Prince des Bleuets ". De leurs discussions autour des livres va naître une belle amitié. Mais Momo apprend que le vieil homme est atteint de la maladie d'Alzeimher et que ses jours sont comptés. Il soutient son ami jusqu'au bout et se fait une promesse : plus tard, il sera écrivain, et même, écrivain français !

  • Le comte de Morlange est si cruel qu'une malédiction le destine à se transformer en jeune renard les nuits de pleine lune 0300Dès 10 ans.0300Violences,humiliations : rien n'arrête le cruel comte de Morlange. Jusqu'au jour où un curieux vieillard lui prédit que, s'il ne change pas sa conduite, il sera transformé en jeune renard les nuits de pleine lune...

  • Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.

  • Un merveilleux feel-good qui vous fait voyager dans la lande écossaise, rempli d'émotions, de rêves et d'enthousiasme, pour tous les amateurs de livres et de douceur !
    Thea Mottram passe le pire mois de sa vie. Elle a été licenciée de son bureau sans préavis. Et pour ne rien arranger son mari, avec qui elle est mariée depuis près de vingt ans, décide de la quitter pour une de ses amies !
    Désemparée et complètement perdue, Thea est au fond du gouffre. Aussi, lorsqu'elle apprend le décès d'un grand-oncle lointain en Écosse, qui lui a laissé sa maison et une importante collection de livres anciens, elle décide de quitter le Sussex pour quelques semaines. S'enfuir dans une petite ville côtière où personne ne la connaît semble être exactement ce dont elle a besoin.
    Presque instantanément, Thea s'éprend de ce cottage pittoresque. Les habitants de la Baldochrie voisine sont tout aussi chaleureux, excentriques et accueillants. La seule personne qui se montre distante est Edward Maltravers, le propriétaire de la librairie, à qui elle espère vendre la collection de romans anciens de son grand-oncle. Son attitude bourrue et sa beauté exaspérante mettent à l'épreuve la patience de Thea. Mais ces chamailleries avec Edward s'avèrent étrangement rafraîchissantes et excitantes, amenant Thea à développer des sentiments qu'elle n'avait pas ressentis depuis longtemps.

  • Avec Le chien, la neige, un pied, Claudio Morandini compose un conte cruel, une de ces histoires fascinantes et terribles qu'on se raconte le soir à la veillée.

    Adelmo Farandola vit seul dans son chalet perdu dans la montagne. Depuis un temps immémorial. Les années ont passé, identiques à elles-mêmes. Quoique. Adelmo Farandola n'a pas le souvenir très lucide. Les saisons s'empilent dans sa mémoire comme en un brouillard indistinct.
    Une longue grisaille vécue à l'écart des hommes, dans une solitude absolue, entretenue, revêche, un peu méchante. Mais cet hiver-là surgit un chien. Bavard. Pétulant. La truffe en éveil. Il adopte Adelmo Farandola.
    Au printemps, la fonte des neiges révèle peu à peu un pied humain non loin de leur cabane. À qui appartient-il ? Qui l'a mis là ? Adelmo Farandola ne se souvient pas très bien des événements de l'an passé...

    Claudio Morandini a obtenu avec Le chien, la neige, un pied le prestigieux Premio Procida-isola di Arturo-Elsa Morante 2016. Auteur d'une demi-douzaine de romans, il est regardé comme un écrivain des plus prometteurs en Italie.

    Claudio Morandini a obtenu avec Le chien, la neige, un pied le prestigieux Premio Procida-isola di Arturo-Elsa Morante 2016. Auteur d'une demi-douzaine de romans, il est regardé comme un écrivain des plus prometteurs en Italie.

  • Un adolescent d'aujourd'hui revit un épisode tragique qui a eu lieu en 1941 dans un hameau perdu de la Marne : la dénonciation d'une famille juive.0500Olivier vient d'emménager dans un hameau perdu. Un soir, l'adolescent est attaqué par le chien des voisins qui se jette sur la grille avec une rage terrifiante. Ses parents pensent qu'il a rêvé, car la maison est abandonnée depuis des années. Olivier est le seul à croire à l'existence de l'animal, le seul à voir une petite fille jouer avec ce chien. Obsédé par ces apparitions fantomatiques, Olivier veut comprendre.0300Olivier, 13 ans, et ses parents se sont installés pour un an à la Goupile, un hameau perdu de la Marne. Un soir, l'adolescent est terrorisé par le chien de la maison voisine qui se jette sur la grille avec une rage terrifiante. Ses parents pensent qu'il a rêvé, car la maison est abandonnée depuis des années. Olivier est donc le seul à croire à l'existence de l'animal. Comme il est le seul à voir Emmi, une petite fille de quatre ans, jouer avec son chien Boule. Obsédé par ces apparitions fantomatiques, Olivier mène l'enquête et met à jour un épisode tragique qui a eu lieu à la Goupile en 1941. À la suite d'une dénonciation, la famille Epstein, qui habitait alors la maison voisine, est arrêtée et déportée. Seule échappe à la Gestapo Emmi, quatre ans, cachée dans le grenier par sa baby-sitter. À son tour, la baby-sitter est dénoncée par son beau-père pour sa collaboration avec les juifs. Elle est arrêtée, sans pouvoir prévenir quiconque de l'existence d'Emmi. Cette dernière sera découverte un an après, morte de faim dans le grenier en compagnie de son chien Boule, blessé lors de l'arrestation de ses maîtres. La nuit où Olivier quitte défénitivement la Goupile, il est attaqué dans des conditions mystérieuses et se retrouve à l'hôpital, le visage balafré d'une cicatrice.

  • Dans la communauté très unie du Paradis, un bidonville délabré caché au milieu des gratte-ciels luxueux de Bangalore, cinq jeunes filles à l'aube de l'âge adulte forgent des liens indestructibles. Musulmanes, chrétiennes, hindoues, homosexuelles ou hétérosexuelles, toutes pleines de vie, ces filles s'aiment, s'acceptent sans réserve et partagent le peu qu'elles possèdent. Jeunes femmes marginalisées, elles sont déterminées à se transcender. Lorsque le gouvernement local décide de raser leurs huttes de tôle afin de construire un centre commercial, les filles et leurs mères s'y opposent. Ensemble, elles partent en guerre contre les bulldozers envoyés pour détruire leurs maisons et contre la municipalité qui aimerait que les familles comme les leurs restent à jamais cachées !

    Mathangi Subramanian est éducatrice et auteure. Née dans le Minnesota, elle a vécu plusieurs années à New Delhi. Diplômée de Brown et de Columbia, elle a déjà publié trois livres jeunesse/jeunes adultes. Les toits du paradis est son premier roman pour adultes. Elle est l'une des membres fondateurs de l'institut UNESCO Mahatma Gandi d'éducation pour la paix.

  • " La valise serrée contre ses jambes, il avait laissé ses pensées prendre le large pour apaiser l'angoisse que faisait monter en lui la présence des militaires. Pas un carnet dans la valise, pas un crayon qu'on lui aurait immédiatement confisqué. Non, mais des poèmes par centaines, dans la tête et dans le coeur, que rien ni personne ne parviendrait à lui enlever. Quelle chance, après tout, d'avoir choisi la poésie, et non la peinture ou le piano ! Dans les camps, dans les prisons où on les jette, le peintre privé de toiles et de pigments vit un enfer, le musicien sans piano se voit amputé de la meilleure part de lui-même, mais moi, poète sans stylo, ni papier, de quoi me prive-t-on que je ne puisse trouver en moi ? Les doigts coupés, la langue arrachée, je continuerais à sentir la vibration du poème. Elle est la corde tendue de mes nerfs. Ma résistance."

    Bruno Doucey a de multiples vies ; toutes le ramènent vers cette histoire qu'il a longtemps portée en lui. L'éditeur a publié six recueils de Ritsos, le poète se nourrit du lyrisme et de l'engagement de son ombre tutélaire, l'homme a trouvé une seconde patrie en Grèce, et l'humaniste abhorre la dictature. Quant au romancier, après avoir redonné vie à Neruda, Lorca, Max Jacob, Marianne Cohn, Victor Jara et Matoub Lounès, il se devait de faire entendre le chant et la révolte de ce frère d'âme.

  • Un homme monte dans un tramway pour faire la traversée de sa propre vie. Le trajet est silencieux, solitaire, et s'effectue comme une saignée dans une ville minée par les paradoxes et les rancoeurs. Chaque station remplit la rame de personnages et de souvenirs. Chaque station les chasse à nouveau, faisant resurgir la douleur de l'absence. Cet homme a pourtant toujours refusé de rejoindre la meute, mais lui laisse-t-on seulement le choix ? Dans ce roman, il est question d'une promesse de paix contre la justice et la réconciliation. Mais aucune justice n'est rendue, et le pardon consiste à libérer des meurtriers et à les remettre au milieu de leurs anciennes victimes... Magistral, Ahmed Tiab nous conte la vie d'un homme et celle d'un pays, l'Algérie, inextricablement liées.

    Ahmed Tiab est un romancier installé en France depuis les années 1990, lors desquelles il a dû quitter l'Algérie avec son épouse. Il retourne régulièrement à Oran où une partie de sa famille vit toujours. Il a publié, chez le même éditeur, plusieurs polars.

  • Attention, "Harry Potter" rencontre "Men in Black" 0300Cette année, les jumeaux Raphaël et Raphaëlle sont initiés au mystérieux pouvoir du STROM. Utilisé par l'ultrasecrète confrérie des Chevaliers de l'Insolite, le STROM permet de développer des capacités surnaturelles et de communiquer avec le monde de l'Invisible...
    À côté de leur banale vie d'écolier, ils suivent bientôt des cours de biologie sur les créatures fantastiques, s'entraînent à la résolution d'énigmes mathématiques et apprennent à voir le monde invisible qui nous entoure !
    Et ils sont rapidement confrontés à leur première mission : affronter un spectre venu de l'enfer...Dès 12 ans.

empty