• Lennon

    David Foenkinos

    David Foenkinos dresse un portrait intime et inédit de John Lennon, l'un des musiciens les plus célèbres du XXesiècle, en s'emparant d'une période méconnue de sa vie et en l'imaginant se livrer lors de séances de psychanalyse fictives.0300 Imaginant les confessions du créateur des Beatles et s´emparant d´une période méconnue de sa vie, David Foenkinos dresse un portrait intime et inédit de John Lennon.

    David Foenkinos est l´auteur, entre autres, deLa Délicatesseou duPotentiel érotique de ma femme.Ses romans son traduits dans plus de vingt langues.

  • Le fils

    Michel Rostain

    Avec une écriture incroyablement percutante et lucide, un père fait parler son fils Lion, foudroyé par une méningite à 20 ans, pour raconter le deuil difficile, heurté, et pourtant inéluctable. Par la voix tendre et ironique de son fils, Michel Rostain nous dit tout, du plus bouleversant au plus absurde, sur les jours et les semaines qui suivent la mort : emmener la couette chez le teinturier, les achats de supermarché, chaque minute du jour fatidique, le marketing des catalogues de cercueils, mais aussi ses secrets, la musique, le théâtre, l'éruption du volcan islandais... Il nous dit aussi le chaos et la solitude qui suivent l´enterrement, quand l´absence commence véritablement, et la vie qui force, pourtant, son chemin têtu jour après jour.

  • Dès la découverte de l'Amazonie, une malédiction semble frapper ceux qui s'y aventurent.
    Francisco de Orellana meurt lors de l'expédition qu'il monte pour donner à Charles Quint ce territoire inconnu, peuplé d'étranges tribus, dont celle des Amazones qui n'existent que dans l'esprit enfiévré de son scribe... Le second, Lope de Aguirre, habité par une sourde haine contre la Couronne espagnole, sera exécuté pour avoir proclamé l'indépendance du Pérou alors qu'il dérivait sur l'Amazone. Enfin, Walter Raleigh, pirate anglais, fondateur du mythe de l'Eldorado, aura la tête tranchée pour l'avoir " inventé "...
    Les explorations récentes furent tout aussi dramatiques : celle de Percy Fawcett, explorateur anglais, disparu en 1925, " précurseur " indirect d'Indiana Jones, ou du Français Raymond Maufrais, qui périt en 1950 lors d'une traversée en solitaire dans l'Enfer vert... Si le nom de ces aventuriers est aujourd'hui oublié, leurs aventures ont marqué l'apogée d'un mythe qui a alimenté la littérature populaire : celui de la forêt vierge dévorant ceux qui osent la violer...

  • Royaume de France, début du XIVe siècle. Hardouin cadet-Venelle est M. Justice de Mortagne, le bourreau de la ville. Il est cultivé, bel homme et a amassé une jolie fortune. Torturer, tuer ne le gêne pas particulièrement, même s'il n'en tire aucune « satisfaction ». Mais un jour, tout bascule : il exécute une innocente. Se sentant complice de meurtre, il décide de faire « vraie justice » lui-même.
    Dans ce deuxième opus de ses aventures, Agnès, la fille du sous-bailli Arnaud de Tisans, devenue moniale à l'abbaye des Clairets, est retrouvée étranglée. Crime crapuleux ? Sans doute, puisqu'on lui a dérobé ses aumônes. Chargé d'enquêter, Hardouin suspecte la mère abbesse, Mme de Gausbert. Malgré son chagrin, sa magnifique réputation, celle-ci semble peu désireuse de les voir fouiner sur place. Ce meurtre conduit-il vers d'autres ? Et que vient faire dans cette histoire Mahaut de Vigonrin, accusée d'empoisonnements ?
    Il devra menacer, brutaliser, faire chanter pour que justice soit faite.
    Malheureusement, la justice est implacable et ceux qui la désirent doivent s'attendre à n'être jamais récompensés.

  • Sur un coup de tête, Sophie quitte Annecy et Raphaël, son compagnon, pour tenter sa chance à Paris, comme elle aurait dû le faire, réalise-t-elle, il y a vingt ans déjà...
    Mais comment réussir quand on a quarante ans, que l'on loue une chambre chez une vieille dame, que l'on ne sait pas exactement quel métier exercer et que l'on est, comme Sophie, surtout préoccupée par son besoin de liberté ?
    Et si fréquenter le fameux café de Flore pouvait l'aider à réorganiser sa vie ?

empty