Langue française

  • Imaginez un moulin abandonné, au coeur de la Provence, la porte ouverte sur un joli bois de pins tout étincelant de lumière... Écoutez chanter les cigales, sonner les grelots des mules et regardez bien, vous verrez apparaître maître Cornille, le curé de Cucugnan, l'Arlésienne, et même la petite chèvre de M. Seguin... Avec les Lettres de mon moulin, c'est la Provence d'hier, ses parfums et ses traditions qu'Alphonse Daudet a fait entrer à tout jamais dans la littérature française.

  • Veuf, Hugues Viane s'est exilé à Bruges et parcourt tous les jours, inconsolé, les venelles de la ville aux mille canaux. Ses marches mélancoliques conduiront l'esseulé à rencontrer, un soir de brume, une femme ressemblant étrangement à celle qu'il a perdue.

    Pièce d'orfèvrerie stylistique, Bruges-la-Morte (1892) est un roman-phare, somptueux et méconnu, de la littérature "fin de siècle".

  • Se déroulant dans un monde oublié et dans des temps lointains, cette épopée tumultueuse raconte l'histoire de Kira, l'enfant mauve conçue lors du viol de la Reine Fan de Shola par Amecareth, l'Empereur Noir. Les Chevaliers d'Emeraude devront mener de durs combats pour protéger cette petite fille, afin que s'accomplisse la prophétie qui verra la destructions d'Amecareth.

  • Édition enrichie (Préface, présentation, notes, lexique et bibliographie)C'est un obscur fonctionnaire de Montignac, en Dordogne - Eugène Le Roy -, qui réalisera, vingt ans après la mort de Michelet, le voeu célèbre de l'historien d'écrire un livre populaire : un livre qui s'adresse au peuple, lui raconte son histoire, exprime sa révolte à l'égard des puissants qui l'oppriment et son inquiétude face à la disparition. du monde rural et des modes de vie traditionnels. Dans une oeuvre à la fois naïve et colorée, sombre et cruelle, Le Roy met la fiction au service de la mémoire collective. Il offre, en même temps qu'un document sur la vie rurale - symbole de toutes les souffrances paysannes dans le bas Périgord au début du XIXe siècle -, un roman d'aventures militant, dans lequel le discours sur la France de cette époque double en permanence le récit d'une révolte paysanne sous la Restauration; un conte auquel ne manquent ni les loups ni les sorcières, mais un conte politique, animé par la revendication de justice sociale et traversé par le souffle immense de l'épopée révolutionnaire.

  • Par sa longévité et par la qualité exceptionnelle de ses sommaires, la Nouvelle Revue française, occupe une place privilégiée dans le champ des revues littéraires françaises du vingtième siècle. Jean Paulhan en a été le maître pendant trente ans, de 1925 à 1940 et de 1953 à 1968. Cet ensemble d'études issues d'un colloque qui s'est tenu en 2003 à l'Université de Marne-la-Vallée rend leur dû à une institution, à son animateur et à ses prestigieux collaborateurs qui s'appellent Proust, Malraux, Michaux, Claudel.

  • Green gardenia

    Muriel Mourgue

    Un mari, modèle de fidélité, a disparu...
    « C'est tout juste si je me remettais de la visite que je venais d'avoir au bureau ! Une jolie brune, la trentaine, en train de sangloter sur ma vieille chaise en bois parce que l'amour de sa vie n'avait pas remis les pieds à la maison depuis quarante-huit heures. Son Douglas chéri, un modèle de fidélité, était parti au bureau comme chaque matin que Dieu fait après avoir embrassé son April, et depuis, plus de nouvelles ! »
    Dans cette investigation de Thelma Vermont à la recherche d'un mari disparu, Muriel Mourgue nous dépeint sous un angle très noir la société américaine des années 50. Les amateurs du genre vont se régaler...
    Suivez pas à pas les investigations de Thelma Vermont, et plongez dans la société américaine des années 50.
    EXTRAIT
    Disparu corps et biens ! Et pourtant son Douglas était un rescapé qui avait toujours eu beaucoup de chance dans la vie, il avait été le seul de son escadrille à revenir d'une délicate mission au dessus de la Normandie en juin 1944... Mon « Douglas » à moi qui ne s'appelait pas Douglas, mais James, n'était jamais revenu. Tout ce qui me restait de lui était un Zippo rayé décoré d'un drapeau américain. Je n'avais pas osé dire à la pauvre April en pleurs qu'il arrivait que la chance change de camp tout d'un coup, sans prévenir. C'est fou ce que les choses peuvent remplir une existence. Mon stylo, par exemple, résume avec mon vieux Zippo la moitié de mon identité. Mon stylo, un Shaeffer Crest, est en effet le dernier cadeau d'anniversaire que j'ai reçu de mon père. Quelque temps après ma mère et lui ont raté un virage quelque part entre Yannis Port et Boston.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Muriel Mourgue est née en juin 1957. Elle vit en Lorraine où elle enseigne l'allemand. Après la parution de L'esprit voyageur aux éditions Mon Petit Éditeur, puis de Montevideo Hotel aux Éditions Ex Aequo, elle vous propose ici une nouvelle enquête de Thelma Vermont.

empty