• - 50%

    En se replongeant dans ses cahiers intimes, notes, croquis, photos prises au Japon lors de ses nombreux voyages, le désir est venue à Igort de faire un livre sur la culture japonaise. Il faut dire que c'est un domaine qu'il connaît bien. Il est l'un des rares auteurs occidentaux à avoir travaillé directement pour un éditeur japonais, et cela, durant onze années. Après avoir fait un tour d'horizon de l'édition manga au Japon vue de l'intérieur, les méthodes de travail, les relations avec les éditeurs de Kodansha publishing, il nous entraîne tout naturellement dans son sillage à la rencontre d'artistes qu'il a eu la chance de côtoyer comme Jirô Taniguchi, Katsuhiro Ôtomo... En sa compagnie et celle d'Hayao Miyazaki, nous visitons les studios Ghibli. Remontant le temps, Igort nous plonge également dans la beauté de oeuvres d'Hokusai et Hiroshige. Le cinéma non plus n'est pas oublié, avec un chapitre consacré à L'empire des sens et une rencontre avec Takeshi Kitano. Fort bien documenté, l'ouvrage d'Igort n'oublie pas de replacer les oeuvres ou auteurs cités dans leurs contextes culturels et historiques.

  • - 73%

    Ange et démon T.1 ; enfer

    Mirka Andolfo

    • Joker
    • 14 Février 2018

    Angèle et Damon sont la preuve vivante que les contraires s'attirent : elle est belle et pure comme un ange, il est laid et fourbe comme le diable. Et pourtant, ils s'aiment ! Angèle tient à rester vierge jusqu'au mariage. Damon n'a qu'une idée en tête : la déflorer avant l'heure. D'échec en échec, comment le démon cornu fera-t-il pour résister plus longtemps aux charmes de la belle aux ailes d'ange ? Quiproquos et coïts interrompus sont au menu de ce premier volume des aventures sextraordinaires des deux amants les plus platoniques de la bande dessinée.

  • - 38%

    Arioi

    Mireille Nicolas

    Voici un roman tissé de passions multiples, celle de la beauté, de lart, du génie, incarnés ici, comme dans cette Raiatea du début du XIXe siècle, par les Arioi. Pourquoi ont-ils, les premiers, subi les foudres des missionnaires...

  • - 50%

    En une cinquantaine de tableaux, Odette croque avec beaucoup de fraîcheur, un portrait de sa Polynésie du milieu des années 1900. Ce recueil fourmille danecdotes, souvent heureuses, cruelles parfois ; cest surprenant, charmant, cocasse ou émouvant ...

empty