Editions L'Harmattan

  • A lire Alexandre Pouchkine on a l'impression qu'il pense en vers tant sa poésie coule de façon limpide. Quand il commence à écrire Eugène Onéguine, le poète a laissé derrière lui sa période romantique. Le ton est libre, tour à tour grave, mélancolique, empreint d'humour. Pouchkine porte un regard pénétrant, voire caustique, sur les castes dirigeantes et nous dépeint le petit peuple, le monde du théâtre et de la littérature. Si son héros donne son nom au roman, c'est avec amour que Pouchkine trace le portrait de Tatiana, jeune femme aux hautes aspirations morales, sensible et cultivée.

  • La Demande d'emploi est une des pièces les plus représentatives d'un théâtre dit du quotidien et de l'oeuvre de Michel Vinaver. Yoland Simon nous en propose ici une lecture approfondie et originale. Loin des analyses traditionnelles ordonnées autour de notions reconnues, comme l'action ou les personnages, l'auteur focalise sa recherche sur les conflits et les oppositions qui éclairent parfaitement les riches et multiples variations de la dramaturgie vinavérienne. C'est l'ensemble de ce travail, lui écrit Michel Vinaver, qui m'excite, me surprend, et me paraît exemplaire en tant que regard actif, productif, sur un texte.

  • Bien que loué par Jankelevitch et Sartre, "l'être et le code" se vit opposer dès sa parution en 1973 un mutisme hargneux de la nouvelle intelligentsia soixante-huitarde. Aujourd'hui réédité, "l'être et le code" raconte une histoire de France inédite qui fait apparaître les refondations politiques méconnues et leurs enjeux spirituels ignorés. Rechercher le sens de l'histoire, passer de l'univers du vieux monde à celui de la praxis.

  • "On ne naît pas femme, on le devient" disait Simone de Beauvoir. Peut-on prétendre : "On ne naît pas Juif, on le devient". C'est ce qu'on tente d'élucider Charles Dobzynski dans ce singulier roman en vers. La judéité est multiple. Elle se manifeste aussi dans un dialogue impertinent avec un "Dieu sans confession" que galvanise l'irruption de l'humour.

  • La Comtesse Anna de Noailles (1876-1933) a été l'une des figures les plus marquantes du monde littéraire du début du XXème siècle. A la fois aristocrate séduisante et femme de lettres incontournable, elle fascinait ses pairs par son génie poétique, incarnant une sorte d'icône féminine. Sa mort l'a pourtant plongée dans l'oubli. Nous la redécouvrons aujourd'hui avec cette première édition de Passions et Vanités, recueil de trois chroniques parues dans la revue Vogue en 1926 et de deux textes lyriques datant de 1912 et 1913.

  • Les textes présentés dans ce recueil du Black Feminism, premier en France, explorent sur une période de trente ans les thèmes de l'identité, de l'expérience singulière, de la sexualité comme la place dans les institutions, les coalitions nécessaires, les alliances possibles, les formes culturelles de rébellion et de lutte. Pourquoi en France, ex-puissance coloniale, l'équivalent d'un féminisme noir n'a-t-il pas existé ?

  • En situation de conflit depuis 1978, l'Afghanistan et les Afghans ne constituent pas seulement une énigme pour les étrangers, mais aussi parfois pour leurs propres dirigeants. Sur une période d'une centaine d'années, de manière comparative, analytique et non chronologique, Assem Akram tente de mieux comprendre les éléments qui, à certaines époques, ont permis à ce pays de fonctionner normalement et à d'autres d'être soumis à l'instabilité et à des guerres ravageuses aux ramifications internationales. Pour aider le lecteur à avoir une approche plus riche et plus nuancée, l'auteur partage, dans la deuxième partie de cet ouvrage, un certain nombre de tableaux et de portraits où individus, société et histoire se mélangent et permettent de mieux saisir pourquoi, en Afghanistan, les choses se passent toujours d'une manière inattendue.

  • Ce livre en 2 tomes met au jour pour la première fois, l'essentiel des "Écrits de Jean Moulin" lui-même, puisque seul avait paru, posthume et préfacé par le Général de Gaulle, "Premier combat", en 1947 aux éditions de Minuit. Le Tome 1 rassemble les écrits de l'homme privé et du haut fonctionnaire. Le Tome 2 réunit l'essentiel des textes rédigés par Jean Moulin - ou adressés à lui par le général de Gaulle et ses conseillers - concernant la Résistance, textes aujourd'hui rassemblés et présentés par François Berriot.

  • Plusieurs amoureux des belles lettres ont construit ce dictionnaire titré Une bibliothèque gay idéale. Ce titre indique déjà un objectif : permettre à chaque lectrice ou chaque lecteur de se constituer, à partir de ses goûts personnels et de sa sensibilité, non pas « la » mais bien plutôt « une » bibliothèque gay idéale, la sienne. La littérature gay englobe, ici, tout écrit évoquant, de manière non secondaire ou non anecdotique, les amours masculines, quels que soient l'âge ou l'origine socioculturelle des protagonistes, quelles qu'en soient les formes ou les manifestations. Le spectre très élargi de ce travail dessine un paysage complet de la littérature à thématique gay de 2 000 ans avant Jésus-Christ jusqu'à notre XXIe siècle.

  • Cet ouvrage répond au besoin urgent de communiquer dans la vie quotidienne, afin d'éviter le repli sur soi des migrants et des réfugiés. Il favorise l'expression orale de l'apprenant et sa compréhension du français courant. Le contenu de ce support, expérimenté pendant deux ans auprès de migrants, prolonge deux autres livres parus aux éditions l'Harmattan : "Lire et écrire pour s'insérer en France", d'Odile Pinson, et "Migrants et réfugiés en France", de Gérard Lévy.

  • C'est à travers une analyse poussée de sa filmographie que cet ouvrage montre comment le réalisateur américain Jim Jarmusch éloigne le spectateur du monde, en parvenant à créer une distance qui lui permet de changer son regard. L'auteur met ici en avant les questions politiques sur le travail, la désindustrialisation ou encore l'anomie soulevées par ses films. Plus encore, c'est au-delà du détour esthétique que Jarmusch parvient à s'adresser au monde intime du spectateur, interrogeant sa solitude et sa difficulté à être soi.

  • Plusieurs dizaines d'années après sa création, l'Etat d'Israël s'est doté d'une loi punissant la célébration de la Nakba, nom que les Palestiniens donnent à l'expulsion des trois quarts d'entre eux entre 1947 et 1949. C'est dire combien cet événement pèse dans la mémoire des deux peuples. En analysant les mécanismes de refoulement de cette mémoire, l'étude nous plonge au coeur de la mentalité juive israélienne, et nous montre que la paix au Proche-Orient est impossible sans un accord sur l'histoire.

  • Découvrez l'histoire du thé dans le monde, depuis sa découverte en Asie jusqu'à son expansion en Afrique, au travers de la vie d'Adjoua, femme indépendante née au milieu du XXè siècle en Côte d'Ivoire. A la fois roman graphique historique et chronique fictive douce-amère, Légère amertume (une histoire du thé) transporte le lecteur au coeur de plusieurs continents et de plusieurs époques sur les traces d'un breuvage mythique, culturel et globalisé : le thé.

  • Violaine Vanoyeke a écrit dans cette biographie de référence, accessible à tous, la véritable vie de Néfertiti, qui fait partie des personnages au sujet desquels elle a fait de nombreuses découvertes reconnues dans le monde entier. Autre mythe, Toutankhamon succède presque immédiatement au règne de Néfertiti. Mais quels étaient leurs liens ? Qui était Néfertiti et qu'a-t- elle apporté à l'Égypte ? Comment le couple royal Akhenaton- Néfertiti vivait-il à Akhetaton, la fabuleuse cité créée pour le dieu Aton ? Le sculpteur Thoutmès était-il son amant ? Néfertiti a-telle voulu épouser Toutankhamon après le décès de son mari ? Pouvait-elle être sa mère ? Comment est-elle morte et où a-telle été enterrée ? Pourquoi a-t-on tenté de faire disparaître son souvenir ? Un destin atypique dont Violaine Vanoyeke éclaire les zones d'ombre.

  • Cette bande dessinée a été réalisée à partir de la trilogie Deux beaux salauds, Le Quercy martyrisé et Le dénouement, romans historiques parus chez L'Harmattan, consacrés à la résistance dans le Quercy et aux exactions de la division Das Reich. Tous les faits, même les plus cruels, sont rigoureusement exacts et résultent de nombreux témoignages.

  • L'histoire singulière de la Confédération générale des vignerons est étroitement liée à celle des bouleversements subis entre 1907 et la fin du XXe siècle par une société viticole languedocienne ramenée à partir des années 1970 au rang de groupe social minoritaire dans la nouvelle société polymorphe du Languedoc actuel. Une grande partie des notables viticulteurs et de la masse des vignerons travaillant dans « le plus grand vignoble du monde » s'est vue obligée de quitter ses terres et de changer de métier et de société. Cette contribution, qui sur le plan universitaire avait pour ambition d'enrichir les apports de l'historiographie existante, est aussi un hommage à tous ces vignerons languedociens, à leur famille, et à leurs souffrances.

  • Dahomey, août 1914. Bakary, jeune guerrier de l'ethnie Kabyé doit s'engager chez les tirailleurs sénégalais pour éviter que son village ne soit rasé par l'Administration coloniale. Son régiment d'affectation a pour mission d'envahir le Togo voisin, territoire sous protectorat allemand, qu'un simple ruisseau sépare du Dahomey. Les frontières coloniales ne tenant pas toujours compte des réalités locales, Bakary se trouve confronté à son peuple, dont son propre cousin... Cette bande dessinée à la ligne claire évoque cette page méconnue de l'histoire de l'Afrique. (bande dessinée couleurs)

  • Ne réussissant pas à avoir d'une de ses quatre femmes un enfant mâle pour lui succéder, Senza'ngakona, chef d'une petite tribu d'Afrique du Sud au XVIIIe siècle, s'éprend d'une jeune femme et lui fait un enfant hors mariage, un garçon, Chaka. Enfant du péché, Chaka est rejeté par les siens. Obligé de s'enfuir, il commence une longue errance qui l'amènera à un destin hors du commun. A mi-chemin entre récit historique et légende, Chaka d'après l'oeuvre de Thomas Mofolo revint sur la naissance d'une des plus grandes épopées du continent, celle des zoulous. Une histoire pleine de magie, de folie et de sang.

  • Les philosophies orientales ne posent guère la question du rapport de l'homme et de la femme, puisqu'elles se réfèrent à un ordre immuable: l'homme dominant et positif, la femme dominée et négative.
    L'Occident seul a semblé pressentir qu'il y avait là un problème. Mais sa façon de le traiter en philosophie n'aboutit guère à un ordre différent. La hiérarchie est maintenue ; mieux encore, la misogynie, si elle ne va pas de soi, n'en est que plus argumentée, expliquée, justifiée. Pourquoi? Pourquoi le féminin n'est-il vu que sous l'aspect défavorable ? Pourquoi la femme n'est-elle qu'un homme diminué (paganisme), ou une diminutrice de l'homme (temps modernes)? Françoise d'Eaubonne tente ici une explication et une réponse.

  • Après une entrée fracassante sur la scène politique lors du procès Blaise Diagne, l'ancien tirailleur sénégalais Lamine Senghor se lance corps et âme dans le combat anticolonisaliste jusqu'à sa mort prématurée en 1927. Ce livre rassemble pour la première fois ses écrits dispersés, dont La violation d'un pays (1927), allégorie anticolonialiste d'une violence étonnante.

  • Ce roman retrace le parcours d'une délégation de onze personnes venues du Sénégal à l'Exposition universelle de Paris de 1889. Ils échouent à Bordeaux dans un petit cirque dont le directeur cherche à les contraindre de participer à un spectacle de nègres. Quelques personnages vont s'insurger contre sa tenue, Raphaël, un jeune medecin et Violette, la fille du député. A la fin du roman, le spectacle qui se donne n'est pas celui que l'on attendait.

  • « L'ostéopathie permet de vivre mieux à tout âge », disent les ostéopathes et bon nombre de leurs patients. Comment est-ce possible ? À l'aide d'explications claires, d'exemples concrets et d'anecdotes savoureuses, ce livre s'adresse autant au grand public qu'aux professionnels de santé et aux ostéopathes eux-mêmes qui souhaitent avoir une idée précise, argumentée et communicable de ce qu'est l'ostéopathie. Car pour bien fonctionner à court, à moyen et surtout à long terme, le corps humain, notre bien le plus précieux, nécessite comme toute mécanique subtile, comme toute machine sophistiquée, de l'attention et un entretien régulier.

  • Suivre Pauline

    Sidney Cohen

    "« Comment suivre Pauline ? Suivre se dit d'un médecin pour son patient. Mais avec Pauline, la suivre, cela voulait dire courir derrière elle ou s'accrocher à sa roue pour rester en sa compagnie, ne pas être lâché ni la lâcher sur le long parcours, frénétique, chaotique, à donner parfois le vertige, que nous avions entrepris de faire ensemble. Elle l'avait réclamé instamment alors qu'elle n'était que rébellion devant toute démarche instituée et toute contrainte, comme l'exigeait le mode de relation que je pouvais lui proposer en tant que psychanalyste. Nous nous sommes pourtant engagés pour un cheminement qui a duré plusieurs années, émaillé de multiples événements, rebondissements, interruptions, traversé par tous les états d'âme possibles de part et d'autre, entre attachement et rejet, entre espoir et découragement. Le tout était d'une richesse et d'une densité qui pouvaient laisser croire que Pauline allait sortir de son marasme. Mais ce cheminement fut interrompu tragiquement, ce qui ne pouvait que m'inciter à y revenir, à le raconter, à y réfléchir longtemps après. Malgré cela, ce récit voudrait donner toute la mesure de ce qu'instaure ce type d'écoute, les immenses ouvertures qu'il offre et les changements qu'il autorise chez le sujet. »"

  • Début 1990, la série télévisée de David Lynch, Twin Peaks, crée l'événement. Le créateur, novateur et sulfureux, d'Eraserhead (1977) et de Blue velvet (1986) révolutionne le concept et l'écriture de feuilleton de télévision. En 2017, Lynch réalise une troisième saison intitulée Le retour . Entre-temps, il y aura eu Twin Peaks : Fire Walk with me (1992), oeuvre de cinéma magistrale, méprisée alors, unanimement réévaluée aujourd'hui. Par l'exploration de ses dimensions culturelles et esthétiques, cet essai cartographie l'univers et le réseau édifiés par D. Lynch.

empty