Policier & Thriller

  • Dans la France de 2018 où les médias font l'objet d'un contrôle sans précédent, Max Veber a été embauché au Petit Parisien à condition de ne plus pratiquer le journalisme d'investigation. Une révélation spontanée sur la mort suspecte d'un haut fonctionnaire va pourtant le précipiter dans le tourbillon d'une étrange machination.
    Au cours d'une enquête clandestine, il découvre l'existence d'une société secrète, la Ligue des Obscurs, dont les ramifications s'étendent jusqu'aux plus hautes sphères de l'État et des institutions européennes.
    Ces ligueurs veulent favoriser l'avènement d'une caste dirigeante, en détournant à leur profit exclusif les ressources culturelles et éducatives des Etats membres de l'Union européenne.
    Pour parvenir à leurs fins, ils sont déterminés et prêts à tout.

  • De Honfleur à Hong Kong, ce thriller rend hommage au monde médical. Il nous invite à nous rendre compte que si certains hommes ne changent pas en bien dans de trop nombreux domaines, d'autres conservent néanmoins toutes leurs capacités d'ingéniosité, d'émerveillement ou d'admiration. La permanence de la marche du monde et des progrès qui nous oblige à être de notre temps nous propose avec l'espoir de la guérison, une forme d'enchantement du réel nous préservant de l'envie de disparaître, quand bien même la certitude du doute accompagne chacune de nos pensées.
    Ce roman a été écrit face aux violences morales et physiques qu'entraîne « La Maladie » comme aux injustices de toutes nature : celles ayant pu être rencontrées par son auteur, comme celles ayant pu être vécues par ses lecteurs. (En 2018, 4,3 millions de héros anonymes en activité interviennent quotidiennement auprès de leurs proches âgés en perte d'autonomie.)
    Portez-vous bien et aimez-vous d'avantage encore !

  • Le corps d'un homme égorgé est découvert au petit matin sur la statue des 4 fils Aymon à Bogny-sur-Meuse. L'enquête est menée conjointement par le commandant divisionnaire Hoëtier de la PJ, le commandant Chalon de la gendarmerie et leurs collaborateurs. La sulfureuse réputation de la victime, au passé tumultueux, buveur, violent, débordant d'idées, fasciné par la légende médiévale des 4 fils Aymon, va les orienter vers de curieux personnages. On ne fait pas grandir impunément une fratrie de légende... Les investigations vont permettre de révéler des secrets bien enfouis qu'il aurait mieux valu ne pas déterrer.

  • Après une adolescence chaotique passée dans les quartiers Nord de Marseille, Farid Benkardis va croiser la route du commissaire Kovalski. L'ancien petit délinquant, au contact de celui qui va devenir son mentor, se trouve même une vocation tardive d'officier de police judiciaire. Ensemble, ils vont mener une série d'enquêtes à la recherche des « sans-visage », qui s'adonnent dans la région de l'Estaque à des actes de barbarie allant crescendo dans l'horreur. Un dénominateur commun semble unir dans la mort les différentes victimes. Il s'agit d'un homme d'une quarantaine d'années, au passé énigmatique et aux agissements troublants à défaut d'être suspects.

  • Vétorel n'est pas inspecteur, ni commissaire mais c'est une employée parmi d'autres qui travaille au sein d'une grande entreprise de la région. Après un évènement sordide qui va la plonger au coeur d'une histoire scabreuse, Vétorel ira au bout de ses convictions. Avec son compagnon, réussiront-ils à révéler au plus grand nombre cette histoire où libertés et pouvoir sont en jeu ? Un monde merveilleux est un roman noir policier qui porte un regard critique sur le capitalisme. La singularité du roman se situe dans le déroulement des intrigues qui rend le lecteur souvent complice de l'écrivain. Par un jeu subtil d'écriture, l'auteur lui révèle ainsi l'énigme avant qu'elle soit découverte par les personnages.

  • Papy boum

    Ramdane Issad

    Roman noir. La crise financière et le Baby Boom des années 50 ont eu pour résultat l'explosion du nombre de quinquagénaires rejetés par le marché du travail du XXIème siècle. Les suicides et les actes de délinquance de cette catégorie de population ont quasiment doublé ces dix dernières années. Parmi ces nouveaux défavorisés, l'ouvrier contremaitre Léonard Bornstein, 57 ans, licencié et en fin de droits, inéligible pour la retraire, qui découvre à ses dépens que la France a les minima sociaux parmi les plus bas d'Europe, et que le déclassement auquel il est soumis va le condamner à vivre à la rue. Un acte de rébellion irréfléchi le conduit en garde à vue et il prend conscience à cette occasion d'un fait libérateur « ...Cette évidence lui conférait une puissance inouïe. Il n'avait plus rien à perdre et tout à gagner. C'était un avantage que les jeunots n'avaient pas, leur espérance de vie était leur capital, mais aussi leur handicap ... » (Page 20) De Paris à Varsovie, de la Bourgogne profonde à Saint-Tropez, de Milan à Gstaad, les pérégrinations européennes de ce sénior laissé pour compte qui décide de jouer les Pierrot le Fou.

  • Colchester, Angleterre, 10 heures du matin : un coup de feu déchire l'horizon dans Wivenhoe Park, proche de la plus grande Université de la région. Le ciel bleu se voit mêlé de sang... Une vidéo menaçante signée « La Confrérie Noire » est distribuée dans tous les établissements scolaires et universitaires de la ville. Des images de violences, d'explosions, de meurtres et de guerre. Quelque chose qui inquiète la police. Des meurtres, au hasard semble-t-il, sont perpétrés aux quatre coins des rues, déferlant la panique qui s'installe rapidement dans Colchester. La terreur est partout, l'incompréhension aussi... Jack Cope, psychiatre, est un témoin éloigné de ce qui se déroule. Son seul point de raccord : Théo, son fils de dix-sept ans, qui disparaît un jour sans plus donner de nouvelles. Et la police semble croire qu'il est l'auteur des massacres... Chose que Jack se refuse à accepter et pour laquelle il va devoir se battre pour comprendre et sauver son fils. A n'importe quel prix... Tentative de meurtres, menaces, fusillades, suicides... Tout bascule dans le néant... Le compte à rebours est lancé, la Confrérie Noire s'approche à grands pas, terrifiante, grandissante, menaçante...

  • Xavier fait la connaissance de Nina, une adolescente que les gens du village ont surnommée « la fille des bois ». Elle vit avec ses parents dans un manoir à la lisière de la forêt. Cette demeure avait appartenu il y a de nombreux siècles, à une soi-disant sorcière qui passait le plus clair de son temps cloîtrée dans son sous-sol. Chassée du village, elle était partie se cacher dans la forêt en jurant de se venger des villageois... Les cauchemars atroces dont Nina est victime depuis son enfance s'intensifient, et son comportement se modifie de jour en jour. Est-elle possédée, comme le laissent entendre les mauvaises langues du village ? Ou est-elle atteinte d'un des maux de ce siècle : la schizophrénie ? Pour répondre à cette question, Xavier devra prendre un billet pour l'enfer...

  • Architecte talentueux, Roger a embrassé une carrière où tout lui a souri. Gloire et réussite, rien ne lui a échappé. Mais le succès a ses revers. Comblé, Roger croule littéralement sous le poids de son succès. Plus de saveur, plus de goût : le sentiment irrépressible qu'il faut en finir. Mais il y a Claudine. Une épouse dévouée à un mari absent. Roger se sent vide, dévoré de l'intérieur. Seule la mort le libérerait de cette douleur de vivre qui l'écrase. Mourir, la belle affaire... Libératrice, assurément. Mais il y a toujours Claudine. Il lui faut alors en finir, et maquiller son suicide en meurtre. Le plan est impeccable. L'exécution, un peu moins. La mort ne frappe pas à la bonne porte et c'est l'enfer qui s'ouvre. Culpabilité, terreur : l'infernale cavale commence pour Roger, qui n'est pas près de connaître le repos. Une tombe trop bien fleurie est un roman collectif, fruit d'une performance hors norme menée sous la houlette de l'Académie Balzac, défi littéraire et humain filmé et retransmis sur Internet. 20 écrivains enfermés pendant 20 jours au Château de Brillac (Charente) ont télescopé leurs univers et écritures pour cette oeuvre à 40 mains. Une mosaïque inédite, pour un polar exaltant.

  • Après le « sable rose », premier roman publié aux Éditions du Net, nous retrouvons l'inspecteur Paul Caressa, toujours secondé par son collègue et ami Alain Girard, dans une enquête le mettant au pied du mur avec son passé. En effet, ce mois de janvier glacial dans la métropole de Montréal sera le théâtre de meurtres violents qui semblent tous dirigés contre lui. Cela commence brutalement avec l'assassinat de son ex-petite amie dans d'horrible circonstance. Parviendra t'il à gérer son inquiétude pour ses proches avec la distance qu'il faut pour diriger à bien une enquète ?

  • Un meurtre aux apparences rituelles devant le planétarium de Bretagne. Un scientifique crucifié la tête en bas. L'affaire s'annonce compliquée. D'autant plus que le chef d'escadron Kennedy devra diriger un groupe constitué de gendarmes et de policiers, ainsi que d'un jeune criminologue imposé par un cabinet occulte de l'Etat.
    Kennedy a fort à faire pour maintenir la cohésion du groupe et supporter la pression imposée par ses supérieurs. Les indices sont maigres et des témoins disparaissent tandis que les médias s'intéressent de plus en plus à cette enquête qui peut faire basculer l'issue des élections à venir. La situation semble inextricable mais le chef d'escadron tient bon et sait révéler le meilleur de ses hommes.

    Sur fond de campagne présidentielle, l'enquête entraînera les protagonistes au-delà des frontières européennes pour détricoter l'histoire d'un congloméra international au sein duquel sciences et croyances se mélangent aux profits de dirigeants planétaires.
    Le chassé croisé des personnages permettra, peut-être, de sortir de l'imbroglio dont les origines lointaines se perdent dans la mémoire des hommes.

  • Des ruelles du vieux Bordeaux, aux marais de l'île de Ré... Entre présent et passé...
    Un roman construit autour d'une demeure séculaire : Les Maraises.
    Quand Vinciane accourt à l'appel inquiétant de sa soeur, un carnage l'attend dans la vieille maison de l'Ile de Ré abandonnée pour l'hiver. Iris est morte, emportant avec elle le secret de son silence depuis treize ans.
    Renaissent alors les anciennes angoisses que Vinciane avait crues définitivement enfouies. Des souvenirs imprécis émergent, suscités par les apparitions d'une très jeune fille surgie d'un autre siècle pour venir hanter son sommeil. Amie ou ennemie ?
    Quel est l'assassin qui élimine méthodiquement les femmes de son entourage ? Obsédé par le même rite, le meurtrier maquille de fard mauve les yeux de ses victimes.
    A contre-coeur, la jeune femme se voit confier la garde de sa nièce de douze ans affligée d'un caractère difficile et d'un chien encombrant.
    Le piège se referme sur Vinciane : ses proches sont-ils aussi transparents qu'elle s'était plu à le croire ?
    Quelle confiance accorder aux suggestions oniriques soufflées par cet improbable fantôme ?
    Le cheminement mortel du meurtrier le rapproche inéluctablement de la fillette et d'elle-même.
    A moins que la vérité ne relève de sa propre personnalité et que l'issue ne soit plus horrible encore ?

  • Six nouvelles noires : Femmes au quotidien, confrontées soudain à leur pire cauchemar... émouvantes, drôles, terrifiées, mais toujours courageuses et déterminées !

  • Le Prédateur va par son pouvoir de nuisances, d'escroqueries de toutes sortes détruire toute une famille... pendant des années jusqu'à ce que son audace finisse par se retourner contre lui.

  • Après « Le Substitut de l'Or Noir » et « Opération Isula Rosa », voici le dernier volet de la trilogie de Christian Sauli, intitulé « Les Murs de l'Angoisse ».
    Après plusieurs années d'absence, Marcus Otéro réapparaît sur la scène internationale du crime, bien décidé à se venger de Cris Sorel, ex-agent des services secrets Français, qui a deux reprises l'a mis en échec, et emporté sa création : le substitut du pétrole fossile, la formule Solix.
    « Les Murs de l'Angoisse » est un thriller haletant et efficace. Des descriptions chocs et des scènes terrifiantes propulsent le lecteur dans un climat de tension habilement instauré, qui vous fera plonger dans une atmosphère angoissante.

  • Un homme nommé Mr. Drocks, qui lui même a ses secrets et ses mystères, est un détective qui résout des enquêtes. Une toute nouvelle enquête lui tombe dessus : un père de famille disparaît et il est chargé de le retrouver, mais il ne sais pas ce qui l'attend...

  • Une nuit, vers 2 h, au moment de partir en intervention un pompier disparait.
    A 6 h, dans un champ près de la caserne, le corps d'un homme, tué par balle est découvert. Ce n'est pas celui du pompier.
    Y a t'il une relation entre ces deux évènements ?
    « La grenouille » est l'un des premiers polars français dont l'action se déroule dans le milieu des sapeurs-pompiers.
    Les enquêteurs vont avoir bien du mal à identifier les protagonistes de l'affaire qui se cachent derrière des surnoms étonnants : « La grenouille », « l'enchanteur », ou encore « le correcteur ».
    L'auteur nous emmène à Annecy et ses environs, en Savoie, dans l'Ain au coeur d'un gigantesque feu de forêt, et dans différents points du sud de la France.

  • Aux aurores, entre terre et eau, une jeune fille est étendue, morte... La panique gagne le promeneur qui la découvre ; néanmoins, son regard ne peut éviter des traces de lacération bien visibles sur les poignets de la petite, qu'il n'a aucun mal à reconnaître, puisqu'elle est pensionnaire dans l'institution dans laquelle il travaille.
    Ce n'est vraiment pas de chance pour Jérôme, c'est la deuxième fois que semblable mésaventure arrive sur ses terres, et ce, pratiquement au même endroit.
    Les vieux démons resurgissent, un passé trouble, qu'il croyait avoir enterré. Sonné, Jérôme se rend chez Pauline, sa soeur jumelle qui tient un bar à proximité de là. Pauline connaissait bien la jeune Clara : une orpheline, devenue sa protégée.
    La gendarmerie est prévenue et commence ses investigations, tandis que Pauline tente de surmonter sa peine afin de répondre à ses obligations : ce soir-là, on célèbre le centenaire de Mona, une figure emblématique du coin, et la fête doit rassembler tout le gratin de la région... impossible de se dérober...
    Peu après ces évènements tragiques, Damien, le fils de Jérôme découvre le corps de Pauline dans la bergerie appartenant à la famille.
    Les histoires de Clara et de Pauline vont se mêler, révélant des secrets qui ébranlent les protagonistes, avec, en toile de fond, la baie de Somme, insaisissable, changeante..., avec sa beauté et sa rudesse, ses traditions, ses personnages hauts en couleur.

  • Un beau lac

    Sébastien Gautier

    Deux hommes s'invectivent au bord du magnifique lac de Pannecière. Quelques heures plus tard, un des deux protagonistes ne rentre pas chez lui. Est-ce un meurtre, un suicide, une disparition volontaire afin d'échapper à des créanciers ? Les enquêteurs de la gendarmerie locale et les plongeurs de la brigade fluviale devront répondre à toutes ces questions.

  • Charlotte aura quinze ans dans dix jours. Elle va devoir d'ici là batailler contre sa mère pour satisfaire la dernière sordide volonté de son père. Elle va devoir aussi lutter contre les intempéries de l'automne et s'arranger de deux tantes que tout semble opposer, mais qui partagent un sens de la famille qui leur est personnel.
    Charlotte va rencontrer des silhouettes fantomatiques qui sont des traces nauséabondes du passé peu glorieux de son père, et un jeune homme au destin pas si éloigné qu'il y paraît du sien.
    Le soir du 20 novembre 2004, tout bascule pour une famille qui semble être honorable, unie, calme et discrète, mais qui s'avère être liée de près à une terrible Organisation. Cette dernière n'hésite pas à sacrifier des enfants pour combler la soif de sang et de sexe extrême de quelques notables.
    Bernard, le père de famille exemplaire, décide ce soir-là qu'après sa mort, il continuera à sa manière de vivre « tout proche de sa fille ». Peu importe si cela revient à la faire tenir debout sur un fil étroit : seuls les déséquilibrés chutent.

  • Une fausse blonde aux yeux d'acier, un haïtien qui se prend pour un jamaïquain, un poseur de bombe déprimé.
    Quel beau trio !
    Le défi, pour l'inspecteur Paul Caressa sera donc de tout faire pour stopper ces malades, mais frôler de trop près les ailes du désir pourrait bien le brûler et lui faire perdre son but !

  • Le commissaire Germain Bardier découvre le cadavre d'un jeune homme, sur le bas-côté de la route. Qui est-il et que fait-il au pied de cette falaise ? Bien des questions se posent au commissaire. Une enquête menée rondement dans un milieu social inhabituel.

  • Mai 1988 ; Stéphane - jumeau de Chloé - assiste impuissant à l'euthanasie de son fidèle complice Ben. L'évènement intolérable est la première pierre à l'édifice qui constituera la personnalité du jeune Martin.
    Au début du millénaire, Stéphane gravit allègrement les marches de la réussite. Pervers et narcissique ; il est prêt à tout pour s'élever socialement et politiquement. Il épouse la proie rêvée en la personne de Lara-Leïla intelligente, pétillante et naïve.
    Les années s'écoulent et les victimes de Stéphane affluent... Au sein de la multinationale qui l'emploie, dans son mouvement politique d'extrême droite, dans des hôtels douteux... Détournements de fonds, actes de cruauté, dépravation ; le criminel bénéficie de la protection de Tout-Puissants.
    L'alliance pathétique avec Lara-Leïla connaît ses aléas les plus abjects quand Stéphane s'empêtre dans ses souvenirs d'enfance... Manipulée et instrumentalisée par Stéphane, Lara-Leïla sombre et devient l'ombre d'elle-même, jusqu'au jour où...

  • Agde, 2 h 05, un automobiliste refuse de s'arrêter à un banal contrôle de police. Il heurte et blesse grièvement dans sa fuite deux policiers. Un troisième tire sur la voiture qui disparait.
    La même nuit, deux heures plus tard, une voiture est retrouvée incendiée à quelques kilomètres de là, le cadavre d'une femme est découvert dans le coffre.
    Au petit matin à Sète, devant la porte de son cabinet, un chirurgien-dentiste trouve un homme mort.
    Cette même nuit une jeune fille a disparu alors qu'elle effectuait une croisière avec ses parents sur le canal du midi.
    Le commandant Martial Hoëtier de la PJ de Montpellier, et son groupe, vont avoir bien du mal à résoudre, avec les gendarmes et les policiers du secteur, ces affaires qui se déroulent sur une partie du canal du midi. Depuis trois ans, les meurtres et les disparitions non élucidés, inquiètent de plus en plus.

empty