ePoints

  • Ce matin-là, un étrange fait divers glace les habitants du quartier Saint-Roch. Pendant la nuit, des cris effrayants ont retenti. Des témoins affirment avoir entendu deux personnes se quereller fortement, mais sans pouvoir saisir le sens de leurs paroles... Pourtant, le temps d'arriver à l'étage, plus personne. On ne retrouve que les cadavres d'une femme et sa fille, la première dans la cour pavée de l'immeuble, la tête tranchée, la seconde enfouie dans la cheminée... Avec méthode, Dupin mène l'enquête !

  • Venin

    Saneh Sangsuk

    Patte folle, le petit vacher estropié et rêveur, a une ambition : devenir montreur de marionnettes. Alors qu'il émerveille ses amis par un de ses spectacles, un cobra géant sort de son antre, décidé à défendre son territoire. Commence alors une lutte à mort entre l'enfant et le serpent sans que les villageois superstitieux n'osent intervenir. Combien de temps son seul bras valide lui permettra-t-il de tenir en respect le prédateur ?

  • Fauve

    Joyce Carol Oates

    C'est l'histoire d'une vie brisée par quelques secondes d'inattention. Derek, six ans, est un enfant heureux et choyé qui fait la joie de ses parents. Jusqu'au jour où il manque se noyer dans une piscine. En état de mort clinique pendant quelques instants, il est finalement ramené à la vie. Mais celle-ci ne sera plus jamais comme avant. Derek est devenu incroyablement sauvage - comme s'il abritait un fauve en lui. Bientôt, toute la maison est en proie à une souffrance indicible. La folie guette...

  • La belle de glace

    Mo Yan

    Elle était là. Grande et fière. Meng Xixi, la plus belle fille du bourg. Celle qui faisait tourner la tête de tous les garçons au lycée. Ici, au dispensaire de mon oncle ! Étais-je encore en train de rêver ? Elle semblait pourtant bien réelle. Et si pâle ! Pouvait-il s'agir d'une apparition ? Un présent tombé du ciel, en réponse à toutes ces heures passées à espérer la revoir...

  • 24 décembre 1975, Kurt Wallander s'apprête à passer des vacances chez lui pour les fêtes. C'est le calme plat au commissariat, un dernier contrôle de routine sur le chemin du retour, et le jeune père de famille sera au chaud avec sa femme et sa fille. Mais l'imprévu survient et Wallander finit frappé et ligoté au fond d'une boutique. Un Noël beaucoup moins tranquille que prévu pour l'enquêteur qui découvre à ses dépends que, dans son métier, le danger peut survenir même quand on ne s'y attend pas...

  • Göran Alexandersson ? Un homme sans histoire, apprécié de tous ceux qui le connaissent. Dès lors, son décès soudain à l'arrière d'un taxi doit résulter d'une mort naturelle. Un AVC sans doute. Voilà ce à quoi songe Kurt Wallander, quand les résultats de l'autopsie tombent et le laissent sans voix : il ne peut s'agir que d'un suicide... ou d'un meurtre. Et les indices sont bien minces pour tenter de découvrir qui pouvait avoir intérêt à faire disparaître Alexandersson. Alors ? S'avouer battu n'est sûrement pas dans les habitudes du célèbre commissaire, qui traquera la vérité sans relâche.

  • L'avalanche a fondu sur lui en quelques instants. Entre effroi et fascination, François ne peut que se rendre à l'évidence : le voici englouti sous la neige, prisonnier à l'intérieur de la dameuse où il était venu chercher un peu de repos avant de reprendre le travail. Que faire en attendant les secours ? Combien de temps faudra-t-il à ceux-ci pour le localiser et intervenir ? Et qu'est-il advenu de ses amis, quittés quelques instants plus tôt ? Pour François, c'est un compte à rebours sans fin qui commence...

  • Stefan Zweig découvre New York, et c'est un éblouissement. Vertige de la démesure, ivresse de la vitesse, où donner de la tête ? Aussi subjugué que déconcerté, l'écrivain tente de saisir l'essence de cette ville, en tout point différente des canons européens de l'époque. Car en ce début de XXe siècle, déjà, États-Unis rime avec énergie - le pays symbolise le dynamisme et la modernité. Un récit de voyage fiévreux, qui surprend par son actualité.

  • Tomás Betriu, professeur d'université au savoir époustouflant, mène une vie bien réglée, sans grande fantaisie. Pas la moindre aspérité semble-t-il chez cet homme, qui suscite par là-même tout autant l'admiration qu'un léger ennui... ou un brin d'agacement. Jusqu'au jour où on le surprend légèrement ivre lors d'une soirée. Peu à peu, le voile se déchire, pour laisser apparaître un tout autre personnage. Ses collègues n'auront alors de cesse qu'ils puissent répondre à cette question : qui est vraiment le Docteur Betriu ?

  • Dolly

    Alice Munro

    Vieux couple à la retraite, ils croyaient ne plus avoir grand-chose à vivre en attendant la mort. Mais leur quotidien se trouve brutalement bouleversé par l'irruption d'une figure du passé. Cette vendeuse en cosmétiques qui sonne à la porte, qui est-elle au juste ? À peine est-elle entrée dans la maison que la narratrice retrouve sa jalousie de jeune fille. Et les emportements qui vont avec. À 70 ans passés, l'amour peut-il encore être en danger ?

  • Fiction

    Alice Munro

    Quand Jon lui annonce qu'il la quitte pour une apprentie menuisière fruste et nigaude, Joyce ne veut pas y croire. Pourtant l'autre femme prend bien sa place dans leur belle maison de la côte ouest canadienne. Joyce se réfugie dans son travail de professeur de musique. Mais c'est plus fort qu'elle : elle veut savoir comment vit le nouveau couple si mal assorti. Quitte à manipuler l'enfant de sa rivale.

  • Ce serait un leurre de croire que ce texte, parce qu'il est l'un des rares écrits de fiction que nous ait laissés Walter Benjamin, consiste seulement en une description brillante du carnaval niçois. Certes, le narrateur regarde passer le corso en ce jour de Mardi gras - mais pas en simple spectateur amusé, comme la foule qui suit les chars. Pour lui, cette manifestation publique est l'occasion de nouvelles réflexions sur l'art du divertissement, et les déguisements chatoyants se révèlent autant de symboles à décrypter...

  • Comment faire le deuil d'un père parti trop tôt ? La réponse d'Hidéo et Toshio est simple : il suffit de regarder les étoiles au télescope. Alors, ils oublient tout : leur difficile déménagement, les brimades subies à l'école, l'éloignement de leur mère qui commence déjà à refaire sa vie... Par-dessus tout, ils entretiennent la passion transmise par leur père, qui se fait d'autant plus vive que la très colorée étoile Sirius fera bientôt son apparition dans le ciel japonais...

  • Si une roquette peut nous tomber dessus à tout moment, à quoi bon faire la vaisselle ? Peut-on accepter que l'on soit certains jours plus intéressé par le prix de son forfait mobile que par le climat politique ambiant ? L'écrivain et cinéaste Etgar Keret nous livre le récit coloré d'une année de sa vie à Tel-Aviv. Mais, dans une guerre sans fin, comment se réjouir de la naissance de son fils avec les explosions d'un attentat en fond sonore ? Avec une ironie mordante, Keret offre une étonnante radiographie de ses contemporains.

  • Taraneh habite à Téhéran, où elle travaille dans une agence de voyages. Jeune femme sérieuse, fiancée au respectable mais bien peu joyeux monsieur Naghavi , elle rencontre l'amour en la personne de Morad, un jeune écrivain. Cet homme affable et gai n'a qu'un défaut : sa trop grande distraction. Mais est-ce une raison pour ne pas l'épouser ? Au fil des premières années de leur mariage, Taraneh va mûrir, et découvrir toutes les facettes que peut revêtir le sentiment amoureux. Joie, inquiétude, effort, tendresse, incompréhension. Un joli texte sur le couple, ses forces... et ses fragilités.

  • Après le décès tragique de son mari, Mme Wanka arrive à Prague avec ses deux enfants, Zdenko, 20 ans, et Louisa, 18 ans. Un monde nouveau s'ouvre alors aux deux jeunes gens. Mais tandis que Louisa connaît encore les peurs de l'enfance, son frère, étudiant en médecine, s'affirme. Très vite, il se mêle à la jeunesse tchèque nationaliste. Un engrenage qui ne se révélera pas sans danger. Au prix de nouvelles épreuves, Louisa devra alors mûrir pour devenir une femme. Un récit plein de finesse sur les tumultes du passage à l'âge adulte.

  • Trieste, 1918. Deux frères d'une soixantaine d'années vivent sous le même toit. Si Giulio, atteint de goutte, passe ses journées reclus, Mario, quant à lui, occupe un petit emploi sans envergure pour les faire subsister, et abrite en son sein une vocation contrariée : la littérature. C'est alors qu'un ami lui fait une farce cruelle : son roman de jeunesse, publié à compte d'auteur, intéresserait un prestigieux éditeur viennois !! Très vite, un supposé contrat est même signé... Dès lors, que va-t-il advenir ?

  • Le narrateur vient de perdre sa mère d'un cancer foudroyant. Profondément marqué par ce deuil, il ne cesse de la voir en rêve, quand il n'a pas tout bonnement l'impression de la reconnaître dans la rue... Normal, somme toute. Mais alors que le temps commence à faire son oeuvre, c'est le choc : cette fois, c'est sûr, c'est bien elle sur le trottoir d'en face... ! Oui, c'est bien elle, qui lui révèle le plus tranquillement du monde que le royaume des morts n'est pas tout à fait comme on l'imaginait !

empty