Presses de la cité

  • Nymphéas noirs

    Michel Bussi

    • Presses de la cité
    • 15 Juin 2017

    Trois femmes vivaient dans un village. La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. Elles possédaient pourtant un point commun, un secret en quelque sorte : toutes les trois rêvaient de fuir...
    Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux
    Nymphéas noirs.
    Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.
    Un suspense brillant, à la résolution insoupçonnable, dans lequel chaque personnage est une énigme.
    2017, prix Segalen des lycées français de la zone Asie Pacifique
    2011, prix des lecteurs du festival Polar de Cognac
    2011, prix du polar méditerranéen (festival de Villeneuve-lez-Avignon)
    2011, prix Michel Lebrun de la 25e heure du Mans
    2011, Grand prix Gustave Flaubert de la Société des écrivains normands
    2011, prix des lecteurs du festival Sang d'Encre de la ville de Vienne (" gouttes de Sang d'encre ")
    2011, Finaliste du prix mystère de la critique (3e), du prix du polar francophone de Montigny-lès-Cormeilles (2ème), du prix marseillais du polar, du prix Polar de Cognac, du prix du roman populaire d'Elven, du prix Plume-Libre, du prix plume de Cristal du festival policier de Liège.

  • La maison de Charlotte

    Françoise Bourdon

    • Presses de la cité
    • 8 Octobre 2020

    Une suite indépendante de la saga La Maison du Cap ou le combat de deux femmes soudées pour que subsiste une maison de famille, riche de mille souvenirs, de vies et d'histoires, au cap Ferret.
    1965. Charlotte Gallet, 93 ans, est bouleversée : son petit-neveu a reçu l'offre d'un promoteur immobilier et veut vendre la Maison du Cap, conçue par le père de Charlotte, l'architecte James Desormeaux, à la fin du XIXe siècle. La demeure sera rasée pour laisser place à un ensemble de villas qui bénéficieront de la vue incomparable sur le bassin d'Arcachon.
    Paniquée, révoltée, Charlotte fait appel à un cabinet d'architectes bordelais afin de demander conseil. Iris, l'une des deux architectes, se rend au cap Ferret pour rencontrer Charlotte et les siens. Fragilisée par une fausse couche récente, Iris est en instance de divorce. Elle tombe sous le charme de la Maison du Cap, comme de ses habitants. Parallèlement, Iris apprend la mort en Espagne de son unique parente, sa tante Anna. Tout en découvrant l'histoire tragique de cette dernière, la jeune femme cherche à remonter le cours du passé et fait sien le combat de Charlotte.

  • Les naufrages du déluge

    Christian Laborie

    • Presses de la cité
    • 3 Février 2022

    Dans un avenir proche, le climat est déréglé et des trombes d'eau se déversent sur la Terre. Dans leur mas isolé des Cévennes, Simon, Lise et leurs deux enfants, piégés par les flots, organisent leur survie.2060. Loin du tumulte des grandes cités, Simon, son épouse Lise et leurs deux enfants, attachants et débrouillards, vivent heureux dans leur mas niché au pied des Cévennes, au plus près de la nature. Mais le dérèglement climatique ayant poursuivi son oeuvre, la terre souffre au plus profond de ses entrailles. Arrive enfin la pluie tant espérée, mais qui se fait de plus en plus forte et inquiétante. L'eau monte, partout, des villes jusqu'à ces montagnes isolées. Piégés dans leur mas, Simon et les siens s'organisent face aux périls : invasion de rats, torrents ravageurs, pénurie de vivres... Coupés d'un monde qui a sombré dans le chaos, bravant la violence des éléments, comment parviendront-ils à sauver leur vie ?
    Dans
    Les Naufragés du déluge, Christian Laborie livre un message d'espérance ainsi qu'un chant
    d'amour à la nature et aux Cévennes éternelles.

  • - 67%

    Pour l'honneur des Rochambelles

    Karine Lebert

    • Presses de la cité
    • 4 Mars 2021

    A Trouville, passé et présent se fondent dans la quête de Marion sur les traces de sa grand-mère Alma, héroïne de la Seconde Guerre. Ancienne Rochambelle, infirmière de la 2 ème DB, celle-ci porte en elle un lourd secret qui a hanté toute sa vie... Par l'auteur des Amants de l'été 44.De nos jours, à Trouville, lors d'une remise de médaille pour saluer son action héroïque durant la Libération, Alma est victime d'un malaise. Elle a ces mots : " Pardonne-moi, Lucie... " Car elle porte en elle un secret qui a hanté longtemps son existence hors du commun. En 1944, Alma s'est enrôlée parmi les Rochambelles, ces infirmières et ambulancières de la 2e DB. Elle était au plus près des soldats, de l'Angleterre aux plages du Débarquement, de Paris à l'Allemagne, conciliant son engagement et sa vie de femme.
    Au sein d'une famille désunie, sa petite-fille, Marion, va chercher à remonter le fil du temps et le passé d'Alma, en interrogeant des témoins de l'époque. Afin de savoir qui est Lucie.
    Et de découvrir le secret coupable d'Alma...
    Un roman à la mémoire de ces héroïnes de l'ombre et de l'Histoire que furent les Rochambelles.

  • Pour le sourire d'Isabelle

    Fanny André

    • Presses de la cité
    • 30 Avril 2020

    Une belle complicité féminine et intergénérationnelle face au deuil. Une échappée savoureuse racontée à deux voix entre Normandie et Bretagne. Un roman plein de charme et de profondeur !
    La vie, envers et contre tout... Pour Camille, adorable vieille dame, qui enterre le coeur en berne son fils à Trouville. Pour son ex-belle-fille, Isabelle, la quarantaine pleine de charme, qui la rejoint en ce moment de recueillement. Toutes deux sont à la croisée des chemins : la première veut retrouver sa Bretagne natale ; la seconde vient de quitter son cabinet d'avocats après une sévère dépression. Au-delà de l'épreuve qui les réunit, leur évidente complicité resurgit. Comme ce vieux projet... Ce voyage à deux, avec étapes gourmandes, où chacune montrerait à l'autre les beautés méconnues de son terroir : Normandie versus Bretagne. Voici donc Camille et Isabelle qui s'embarquent sur les routes, complices malgré les différences, le temps d'une parenthèse à la fois itinérante et introspective.
    Prêtes, surtout, à cueillir les imprévus de leur périple et à redonner un peu de couleur à leurs vies suspendues...

  • Le testament d'Adrien

    Gilbert Bordes

    • Presses de la cité
    • 15 Octobre 2020

    Après des années d'absence, le retour de Pablo, l'héritier du " Fada ", fait resurgir bien des méfiances dans un village isolé de Haute-Provence. Et des souffrances dans le coeur de celle qu'il n'a jamais cessé d'aimer. Pablo, la trentaine, revient dans le pays de son père adoptif, Adrien, après des années d'exil forcé pendant lesquels il a étudié la médecine. Le village où il a vécu une partie de son enfance, Le Pujet, se trouve parmi des hameaux perdus entourés de garrigue dans les montagnes de Haute-Provence.
    Pablo a été convoqué par le notaire pour l'ouverture du testament d'Adrien, surnommé " le Fada ". Ce dernier était riche, très riche après avoir tenté l'aventure. Et " le Fada " a toujours souhaité faire du bien à son village notamment en voulant construire dans une chapelle désaffectée de grandes orgues et créer un festival de musique. En vain... Pablo, l'héritier, veut ressusciter l'autre projet inachevé d'Adrien : un complexe hôtelier, mais il se heurte à la défiance des villageois.
    Pablo est aussi revenu avec l'espoir de revoir Gaëlle, qu'il a follement aimée et qu'il n'a jamais oubliée. Elle non plus, bien qu'elle se soit mariée et ait deux enfants.
    Car Adrien, pour une raison secrète, n'a jamais voulu que son protégé et Gaëlle s'unissent...

  • Les héritières de la salamandre

    Françoise Bourdon

    • Presses de la cité
    • 14 Octobre 2021

    La saga extraordinaire de colons pionniers d'origine française venus de la région du Banat en Roumanie pour reconstruire un village dépeuplé de Provence au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La quête magnifique, entre Histoire et généalogie, menée par l'une de leurs descendantes.
    1965. Comme un rendez-vous avec le destin... En regardant un reportage, Esther Leavers, pianiste de renom vivant en Grande-Bretagne, découvre l'étonnante renaissance du village de La Roque-sur-Pernes, au lendemain de la guerre. C'est surtout le témoignage d'une santonnière, Alexandra Mayer, qui la captive. Celle-ci porte le nom de jeune fille de sa mère, originaire elle aussi d'une région d'Europe qui n'est plus, le Banat. Or, Esther, divorcée, n'a plus que son frère Nathan et les souvenirs épars d'une histoire familiale pleine d'ombres.
    L'existence d'Alexandra est pour elle une révélation. Elle doit, elle veut faire sa connaissance. Esther part pour la Provence. Bonheur des lieux, de sa rencontre avec Alexandra... Au fil de leurs souvenirs renaît une incroyable odyssée, le passé tumultueux de leurs ancêtres bâti par des pionnières d'exception, les femmes de La Salamandre...
    Une saga passionnante, une page méconnue de l'Histoire portée par de grandes héroïnes.

  • - 69%

    Les enfants de Val Fleuri

    Christian Laborie

    • Presses de la cité
    • 27 Août 2020

    Une généreuse saga familiale sur plusieurs décennies autour d'un savoir-faire et d'une transmission, la poterie d'Anduze. Entre descendance, lignée indirecte, secrets de famille : qui pour perpétuer les grandes poteries de Val Fleuri ?A Anduze, entre vignes et garrigue, Damien et Marion ont fait du domaine de Val Fleuri
    leur terrain de jeu, puis le décor de leur amour naissant. Loin du regard réprobateur de leurs
    parents... En effet, lui est l'héritier désigné des Ferrière, issu d'une longue lignée de fabricants
    de céramique d'Uzès ; elle, la fille des métayers Chassagne. Des découvertes vont sceller l'avenir du domaine et de ses habitants, dont celle, en 1933, d'une terre argileuse rouge, que le père de Damien a l'idée d'utiliser pour créer des vases horticoles. Ainsi naît la poterie de Val Fleuri.
    Des années 1930 aux années 1960, les destins des familles Chassagne et Ferrière vont se déployer, s'entrecroiser, noués par les liens du sang et de l'amour. Mais aussi frappés d'un lourd secret...

  • Les souvenirs et les mensonges aussi...

    Karine Lebert

    • Presses de la cité
    • 10 Mars 2022

    Après Les Amants de l'été 44 et Pour l'honneur des Rochambelles, la nouvelle grande saga féminine de Karine Lebert entremêlant Histoire et destins, passions et secrets de famille.
    À Honfleur, en 1938, Pauline brave l'opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple est mis à l'index. Quand la guerre éclate, Pauline quitte tout pour suivre son mari, entré en clandestinité.
    En 1946, dans un Berlin occupé par les Alliés, Hilda, la soeur de Joachim, tombe amoureuse d'un officier français. De cette liaison naît une enfant, Adeline, qui disparaît mystérieusement. Hilda se lance dans une recherche désespérée pour la retrouver.
    Soixante-dix ans plus tard, à Cabourg, Valentine et Magda, deux jeunes musiciennes, deviennent inséparables. Valentine est normande et Magda, l'arrière-petite-fille de Pauline, allemande. Intriguée par l'histoire familiale de son amie, Valentine part sur les traces d'Adeline.
    Entre passé et présent, souvenirs et mensonges affluent. Commence alors une véritable enquête...

  • Villa hestia Nouv.

    Villa hestia

    Dominique Marny

    • Presses de la cité
    • 28 Avril 2022

    Biarritz, la perle de l'océan. De 1920 à 1925 émerge une jeunesse cosmopolite artiste et pleine de talent. Parmi elle, Valentine, importatrice de thé. Un roman choral entre chassés-croisés et ambition professionnelle.
    En 1921, dans le tourbillon des Années folles, Biarritz brille de mille feux. Attirée par les incom-
    parables paysages qu'offre la côte basque, une clientèle cosmopolite se mêle à des réfugiés russes que la Révolution a jetés sur les routes de l'exil. Habitante privilégiée de la villa Hestia, la fougueuse Valentine développe avec succès la marque de thé dont elle a hérité. Entourée d'artistes prometteurs et stimulée par des rencontres inattendues - Georges, aviateur chez Latécoère, et Henri, pédiatre -, elle va découvrir la passion amoureuse. Et la complexité de certains choix...
    Au coeur d'une époque florissante et empreinte de modernité, Villa Hestia révèle d'intenses destins dans le sublime éclat marin de Biarritz.

  • L'homme qui rêvait d'un village

    Jean-Paul Malaval

    • Presses de la cité
    • 8 Septembre 2010

    Un homme fortuné acquiert un village abandonné dans les gorges du Tarn. Il veut le reconstruire à l'identique et lui redonner vie.
    Constantin Méliès a bâti sa fortune dans le monde de la publicité mais souffre de ne pas avoir donné un but à son existence. En 2000, sous le charme du village, il acquiert Peyreméjean, commune caussenarde, sans communication aucune. A sa surprise, un habitant, irréductible ermite du nom d'Eusèbe Flahaut y vit encore. Cet original aux multiples facettes, est le dernier témoin de l'histoire compliquée des familles qui ont fait prospérer le village jusqu'à son déclin. Mais Eusèbe se révèle surtout être un vieil hibou taciturne difficile à apprivoiser. Un jour, pourtant, le déclic s'opèrera. Et Constantin comprendra alors qu'il n'est guère aisé de porter sur ses épaules la mémoire de Peyreméjean et de ses fantômes...

  • Le sourire du lièvre

    Daniel Cario

    • Presses de la cité
    • 11 Mars 2021

    En Bretagne, entre les années 1930 et 1940, l'amitié forte et brisée de deux petites filles et l'histoire d'un pacte secret. Un roman poignant sur une impossible amitié et sur le droit à la différence. Par l'auteur des Coiffes rouges.
    Au premier regard, on les croirait soeurs tant elles se ressemblent, l'une brune, l'autre blonde. Parce qu'elles ont toutes les deux un bec-de-lièvre, Marie et Jeanne, sept ans, se lient d'amitié sur les bancs de leur école, dans le Finistère en cette année 1931. Leur première amitié. La dernière. Instants volés, heureux mais éphémères, bientôt anéantis par Hubert Lesvêque, notable qui ne tolère pas que Marie - adoptée contre son gré par son épouse - fréquente la fille d'un vannier.
    Puis vient cette nuit fatale, cette nuit de drames où tout bascule...
    Quelques années plus tard, dans leur maison au fond des bois, vivent le vannier et sa fille. Ils sont poursuivis par la haine de Lesvêque, et cernés par l'occupant allemand.
    Leur vie est comme suspendue, aux aguets.
    Pour cacher ce que personne ne doit savoir...
    Un roman poignant sur une impossible amitié et sur le droit à la différence.

  • Chante, rossignol

    Gilbert Bordes

    • Presses de la cité
    • 13 Avril 2017

    C'est l'histoire d'une solitude et d'un secret. Joseph, ivrogne invétéré, est un semeur d'embrouilles notoire dans son village de Corrèze. Personne ne connaît le secret qui l'a contraint à quitter sa fiancée Margot. Son amitié avec le petit Alexandre saura peut-être panser ses plaies... Un roman dédié aux humbles et aux oubliés. Il chantait bien, Joseph, tout le monde s'en souvient à Beaulieu-sur-Vézère. Et il avait fière allure au bras de sa promise Margot. Pourtant, un jour, soudainement, il s'est volatilisé et a parcouru toutes les mers du monde. Des décennies plus tard, il revient au village, en vieux loup de mer que rien n'a assagi ou presque. Seule son affection pour Alexandre, enfant désemparé après la séparation de ses parents, trouve une place dans son coeur fatigué. Exproprié de la Messonière, sa vieille demeure délabrée, Joseph se lance dans un projet pharaonique. Un peu pour clouer le bec à certains villageois, un peu pour épater Alexandre et surtout pour éblouir Margot qu'il n'a jamais oubliée. Car Joseph, le m'as-tu-vu, cache un secret qui a miné toute sa vie...

  • Le temps des convoitises Nouv.

    Le temps des convoitises

    Frederick D Onaglia

    • Presses de la cité
    • 2 Juin 2022

    Dans les années 1970, entre scandale financier, ambitions électorales et tourments amoureux, une saga passionnante qui se déploie sous le ciel de Provence. Ses Alpilles lui avaient tant manqué... même si Claire sait que ce retour aux sources risque de ressusciter les fantômes du passé. Pour son nouveau poste, la jeune journaliste veut donner le meilleur d'elle-même. À Fontvieille, son village natal, elle doit enquêter sur un projet immobilier lancé par le propriétaire d'une manufacture de tissus, Alexis Bastide. Si Claire est troublée par le charme de cet homme mûr, elle comprend aussi le combat de son propre père, opposé au projet de Bastide. La situation se tend encore lorsqu'elle a vent de révélations compromettantes...
    Mais surtout Claire retrouve celle qui connaît ses blessures secrètes, et qui n'hésitera pas à en jouer le moment venu, la conquérante Victoire de Montauban...
    Dans une Provence pleine de passions, d'intrigues, de tourments amoureux, s'entrecroisent des personnages prêts à tout, certains au nom de la vérité, d'autres pour leurs intérêts.
    Une superbe saga.

  • La fontaine aux violettes

    Françoise Bourdon

    • Presses de la cité
    • 10 Octobre 2019

    De 1875 aux années 1920, de Tourrettes-sur-Loup, sur les hauteurs de Nice, à Paris, quatre générations de femmes volontaires et indépendantes vont se succéder pour que vivent leurs passions. De Rosine, la courtisane, à Béatrice, " nez ", c'est la culture de la violette, fleur à parfum par excellence, qui scellera leurs destins.Rosine, fille de modestes paysans, quitte son pays de la violette pour cacher sa grossesse. A Paris, elle devient courtisane. Son ascension est rapide, d'autant que vers 1880 apparaît cette nouvelle forme d'amour vénal, hors des traditionnelles maisons closes.
    Sa fille Eloïse, née dans la rue, sera placée en nourrice et vivra de la couture à Lyon.
    Emma, fille d'Eloïse, passionnée de couture, de création, travaillera pour Paul Poiret. Ses chapeaux, souvent ornés d'un bouquet de violettes, rencontrent un grand succès. De sa passion avec un aristocrate tué sur le front en 1916 naîtra Béatrice. Années folles - sur fond de jazz et de surréalisme - qu'Emma vit intensément, en femme libre, au bras d'un journaliste américain ami d'Hemingway ; elle fréquente Jean Cocteau, Paul Iribe...
    Béatrice, elle, est fascinée par le monde du parfum qu'elle découvre dans l'entourage de Coco Chanel. A la faveur d'un séjour à Grasse, elle retrouve la trace de ses ancêtres sur le domaine de la Fontaine aux Violettes, dont on se transmet le nom dans la famille depuis 1875. Elle devient " nez " à Grasse et s'éprend d'un réalisateur de cinéma aux Studios de la Victorine, à Nice. Béatrice finit par racheter la Fontaine aux Violettes, là où tout a commencé ; elle y développe la culture des fleurs à parfum. Elle sera la première femme de sa famille à connaître le bonheur...

  • Une cité si tranquille

    Daniel Cario

    • Presses de la cité
    • 10 Mars 2022

    Troisième volet des enquêtes de l'adjudant Derval après Trois femmes en noir et Les Brumes de décembre, entre univers du football et parties fines de notables...L'adjudant de gendarmerie Philippe Derval, muté depuis peu à Vannes, et la lieutenante de police Héloïse Daubert aiment se retrouver le soir au café pour évoquer les affaires qui les occupent. Pour le premier, c'est le corps d'une adolescente étranglée que l'on a trouvé au cimetière dissimulé sous une pierre tombale, pour la seconde le double homicide d'un couple sans histoire poignardé chez lui.
    Ces deux tragédies secouent la paisible ville de Vannes, d'autant que les mobiles paraissent incompréhensibles et que les cadavres ne tardent pas à s'accumuler. Isolés par leur hiérarchie, le gendarme et la policière échangent réconfort et entraide dans leurs enquêtes respectives. Et ne tardent pas à céder à l'attirance qui les pousse l'un vers l'autre.
    Un polar qui révèle les dessous d'une belle cité bretonne, entre univers du football et parties fines de notables...

  • Les liaisons périlleuses

    Frédérique-Sophie Braize

    • Presses de la cité
    • 17 Février 2022

    Des Alpes sauvages aux salons du Paris romantique, les destins croisés et tumultueux de deux femmes bien décidées à gravir le versant d'une autre existence et qui vont marquer l'Histoire par la conquête féminine du mont Blanc. 1838. Tout sépare Quitterie d'Arcy, comtesse française établie à Genève, de Pernette Croz, fille d'auberge à Chamonix. Pendant que l'aristocrate s'étourdit dans les bals pour se soustraire au temps qui passe, la servante porte sur ses épaules des secrets plus lourds que des montagnes. Or leur sort est lié par des noeuds serrés.
    Quand elles se rencontrent à la Mer de Glace débute entre elles un jeu intriguant avec de vigoureux guides dont la réputation n'est plus à faire.
    Quitterie nourrit un projet fou : être la première femme alpiniste. Malgré les railleries, les obstacles, cette pionnière veut gravir le Mont-Blanc avec le soutien du séduisant Gabin, le seul guide à croire en elle.
    Des Alpes sauvages aux salons du Paris romantique, ce roman tout en sensualité - fondé sur des faits réels - raconte une histoire de passions, celles qui submergent une vie pour la transformer à jamais.

  • Les secrets de Brocéliande

    Jean-Luc Bannalec

    • Presses de la cité
    • 2 Avril 2020

    Une enquête du commissaire Dupin dans la forêt de Brocéliande, haut lieu du fantastique breton et des légendes arthuriennes. Le commissaire Dupin et son équipe s'apprêtent à se détendre en forêt de Brocéliande, la plus grande de Bretagne. C'est le " dernier royaume des fées ", l'épicentre breton du fantastique. Auparavant, Dupin doit interroger pour le compte d'un collègue parisien le directeur du Centre de l'Imaginaire arthurien. Quand il se présente, il découvre un cadavre. Premier meurtre d'une série...
    La victime appartenait à un groupe de scientifiques, fine fleur de la recherche arthurienne, au sein duquel règnent inimitiés, rivalités, jalousies. L'un d'eux serait-il l'assassin ? Et pour quelle raison ? La querelle autour du projet contesté de parc d'attractions sur les sites mythiques ? Une découverte exceptionnelle dont l'un ou l'autre voudrait s'octroyer la paternité ?
    Le commissaire Dupin louvoie entre les légendes et la réalité pour résoudre une énigme digne d'Agatha Christie.

  • Les bois de discorde

    Didier Cornaille

    • Presses de la cité
    • 10 Février 2022

    Dans les forêts du Morvan, les retrouvailles de deux vieux camarades vont transcender les préjugés et sceller le destin des plus jeunes. Transmission et apprentissage, filiation et amitié sont au coeur de ce roman généreux et humaniste. C'est l'histoire d'une amitié née au coeur des forêts morvandelles. Vieux paysan un peu original, Charles n'aime rien tant que les bois et ses chevaux. Ahmed, ancien harki vivant en banlieue parisienne, le sait bien. Ensemble, ils ont travaillé aux Eaux et Forêts dans les années soixante. Si la vie les a séparés, Ahmed n'a pas oublié. Il y revient avec Farid, son petit-fils. La découverte du Morvan est une révélation pour le jeune homme des cités, doux rêveur qui s'épanouit au contact de la nature. Charles le prend en affection et l'emmène avec ses chevaux en forêt. Heureux dans sa nouvelle vie, Farid fait aussi la rencontre de la jolie Aurélie. Mais au village tout le monde n'apprécie pas sa présence, surtout celle que l'on surnomme "l'Embrouilleuse"...
    Un roman humaniste entre transmission et apprentissage, filiation et fraternité.

  • - 64%

    La vie cachée de Lola

    Dany Rousson

    • Presses de la cité
    • 6 Mai 2021

    Angèle découvre tardivement le drame qui anéanti sa mère, Lola, et sa famille, réfugiés espagnols. Ainsi que la relation puissante qui unissait Lola à sa jeune soeur qu'elle a sauvée et, toute sa vie durant, protégée. Un roman juste et bouleversant sur la résilience et les liens du coeur. Dans une campagne au parfum de garrigue, Saint-Quentin-la-Poterie, belle cité d'artisans, peut s'enorgueillir d'un riche passé. Angèle, jeune retraitée, y mène une vie douce entre sa passion pour la pâtisserie, ses amies, sa fille et le souvenir chéri de Lola, sa mère décédée. Mais sa tante Lucie la presse de venir la voir à Lyon. Cette pédiatre de renom, solitaire, froide, partageait avec sa cadette une relation exclusive. Elle a des révélations à faire à sa nièce qu'elle ne connaît guère... Angèle va apprendre toute la mémoire effacée de sa mère, les souffrances subies par Lucie et leurs parents comme par d'autres réfugiés espagnols. Pour affronter ce passé qu'elle reçoit de plein fouet, Angèle peut compter sur Calixte, voisin attentif, qui fait renaître en elle un désir amoureux...
    Entre résilience et liens du sang, l'extraordinaire pacte d'amour de deux soeurs.

  • La maison du Cap

    Françoise Bourdon

    • Presses de la cité
    • 7 Mai 2020

    Après les Ardennes et la Provence, Françoise Bourdon explore la côte atlantique et le bassin d'Arcachon. Elle en décrit l'histoire, et l'atmosphère si particulière, à travers le destin de cinq héroïnes. 1849. Léonie, fille de modestes résiniers, grandit blessée par le désamour de sa mère, qui, un jour, lui assène : " Tu n'es pas faite pour le bonheur, tout comme ta dernière fille. ". Elle deviendra ramasseuse de sangsues. Sa benjamine, Margot, refuse cette existence de labeur et de honte : à elle la Ville d'Hiver, à elle le choix d'une autre vie. Par amour, un homme bâtira pour elle la Maison du Cap...
    Se poursuit au fil des décennies et des tumultes de l'histoire une grande saga d'héroïnes : Charlotte la photographe, Dorothée l'aviatrice, Violette la résistante. De génération en génération, elles perpétuent une lignée de femmes fortes et ardentes.
    La Maison du Cap demeurera un refuge pour Margot et ses héritières, et le bonheur, une quête ardue, dans une société toujours corsetée.
    Françoise Bourdon peint un tableau captivant du bassin d'Arcachon de 1849 à 1947 en évoquant traditions et histoire d'un lieu fascinant, terre élective d'artistes et station balnéaire en vogue.

  • Les amoureux de l'écluse

    Lyliane Mosca

    • Presses de la cité
    • 7 Avril 2022

    Été 1963. Au bord du canal de Bourgogne, le fils d'une éclusière va vivre une passion qui bouleversera le cours de son destin. Une belle chronique de la jeunesse, de ses élans et de ses espoirs.Été 1963, au bord du canal de Bourgogne. Pierre-Marie, le fils de l'éclusière, est de retour d'Algérie. Il retrouve sa famille et Béatrice, sa fiancée, qui l'a patiemment attendu. C'est enfin le temps de l'insouciance. Les jeunes gens du village s'amusent, se baignent, vont au bal. Elvira, une jeune Allemande, se joint à eux.Très vite, Pierre-Marie et elle sont attirés l'un par l'autre. Elvira est belle, elle est pianiste et mène sa vie en toute liberté. Pour lui qui est destiné à une existence rangée, à une voie professionnelle toute tracée, cette rencontre est un choc. Désormais, il veut vivre avec passion. Les amants parviendront-ils à lever tous les obstacles que le destin s'acharne à mettre sur leur route ?
    Une histoire d'amour fou, au-delà du temps et des distances, dans le cadre idyllique du canal de Bourgogne.

  • à travers la nuit et le vent

    Françoise Bourdon

    • Presses de la cité
    • 4 Octobre 2018

    De 1920 à 1970, une famille juive allemande, les Steiner, se réfugie dans le Nyonsais, terre d'accueil et de résistance active. Tous auront, un temps, l'espoir d'une vie meilleure. Parmi eux, David, séparé d'Hannah qu'ilaime depuis l'enfance, par la guerre et la folie des hommes...Dans les années 1920 à Berlin, David Steiner et Hannah Ritter grandissent, en voisins, dans le quartier résidentiel de Schlossstrasse. A l'adolescence, leur amitié se transforme en amour tendre et sincère. Mais, dès 1933, la montée de l'antisémitisme rend le quotidien des Steiner de plus en plus éprouvant. Ils partent alors pour la France en quête d'un avenir plus serein. Des cousins leur ont parlé du sud de la Drôme, une terre d'accueil, protestante, où des terrains et des fermes sont à acquérir... Les Steiner, accompagnés d'une autre famille, les Levin, commencent une nouvelle vie dans le Nyonsais où ils sont bien accueillis. Les années passent ; les lois s'intensifient à l'encontre des Juifs en Allemagne, où Hannah, tout en poursuivant ses études s'investit avec courage dans l'aide aux familles persécutées.
    En France, David, lui, s'enrôle dans la Résistance, fortement implantée dans la région drômoise. Séparés par les épreuves de ces années de guerre, David et Hannah, rescapés de tout, pourront-ils se retrouver et offrir une nouvelle chance à leur amour ?

  • Les fiancés de l'été t.1

    Christian Laborie

    • Presses de la cité
    • 19 Août 2021

    Entre la Lozère et Paris. Famille, amour, talent, tout est promesse dans la vie d'Ariane. Mais la guerre puis l'Occupation sonnent le glas des jours heureux et dessinent d'autres lendemains. Du pire... au meilleur...
    Eté 1939, en Lozère. Tout sourit à Ariane et Raphaël... Leur jeunesse, l'amour qui les unit, un horizon plein de promesses. Il sera architecte, elle se rêve créatrice de modèles de chaussures dans l'entreprise florissante de son père. Le bonheur est là, à portée de main.
    Mais, deux mois après leurs fiançailles, Raphaël apprend sa mobilisation. Des vies suspendues à la guerre. Lui, enrôlé dans la Résistance, est bientôt fait prisonnier. Elle, est prête à tout pour le sauver, en dépit des dangers.
    Son geste - fou, inconscient, courageux ? - va faire vaciller tout ce en quoi elle croyait.
    Ariane ne sera plus jamais la même. Son destin non plus... Pour le pire et le meilleur.
    La saga d'une grande héroïne portée par la passion et le talent dans le tumulte de l'Histoire.

empty