Sciences humaines & sociales

  • Enfin une analyse de l'aide sociale à l'enfance réalisée par une famille d'accueil ! En effet, comment améliorer ce système sans impliquer les assistants familiaux avec leurs expériences concernant l'enfant relevant de l'ASE et les rouages qui l'entourent ?
    Après avoir cité les spécificités des enfants élevés hors de leur famille, l'auteure pointe les dysfonctionnements de l'ASE et propose des solutions regroupées dans un modèle nommé « le co-accompagnement de l'enfant en accueil familial ».
    Ce livre s'adresse à tous les intervenants qui sont amenés à s'occuper d'un enfant confié à l'ASE : professionnels de cette institution mais aussi des milieux médical, paramédical, de l'enseignement, de l'animation, des instances policière et judiciaire et de la sphère politique.

  • Un voyage, un conflit, ce récit permet de comprendre toutes les étapes qui mènent de la grève à la solution en savourant le parcours presque initiatique de l'auteur qui nous plonge au coeur même d'une négociation et qui nous permet de découvrir la partie immergée des rapports sociaux. Etre muté à Saint-Pierre-et-Miquelon est vécu comme une punition par ces « mayoux » contraints. Ce n'est pas pour autant que des facilités sont accordées aux Saint-Pierrais et aux MiquelUn voyage, un conflit, ce récit permet de comprendre toutes les étapes qui mènent de la grève à la solution en savourant le parcours presque initiatique de l'auteur qui nous plonge au coeur même d'une négociation et qui nous permet de découvrir la partie immergée des rapports sociaux. Être muté à Saint-Pierre-et-Miquelon est vécu comme une punition par ces « mayoux » contraints. Ce n'est pas pour autant que des facilités sont accordées aux Saint-Pierrais et aux Miquelonnais à hauteur des contraintes qui sont les leurs. Ceci peut expliquer en partie les façons très particulières de déclencher un conflit et de le gérer. Accumulant les expériences les plus diverses dans le domaine de conflits du travail, de leur organisation à leur réalisation, ayant participé à de nombreuses négociations pour améliorer au quotidien les conditions de travail des salariés ou permettre la signature (ou la non signature) d'accords nationaux, l'auteur ne pouvait s'imaginer se retrouver un jour dans les circonstances présentes. Ni sociologue, ni psychologue mais témoin averti d'un monde du travail en crise, l'expérience acquise permet à l'auteur de comprendre et de traiter ce conflit dans lequel il fut plongé bien malgré lui. Il nous invite au voyage dans un archipel méconnu du plus grand nombre. onnais à hauteur des contraintes qui sont les leurs. Ceci peut expliquer en partie les façons très particulières de déclencher un conflit et de le gérer. Accumulant les expériences les plus diverses dans le domaine de conflits du travail, de leur organisation à leur réalisation, ayant participé à de nombreuses négociations pour améliorer au quotidien les conditions de travail des salariés ou permettre la signature (ou la non signature) d'accords nationaux, l'auteur ne pouvait s'imaginer se retrouver un jour dans les circonstances présentes. Ni sociologue, ni psychologue mais témoin averti d'un monde du travail en crise, l'expérience acquise permet à l'auteur de comprendre et de traiter ce conflit dans lequel il fut plongé bien malgré lui. Il nous invite au voyag

  • Nos temps sont ceux de l'effondrement des systèmes et idéologies politiques. On le voit en France, bien sûr, mais aussi aux USA, au Brésil, en Indonésie, en Espagne, en Russie, ...
    Il est temps de sortir des « idéaux » et fantasmes des 18e et 19e siècles dont la dégénérescence, l'obsolescence et la déliquescence sont patents.
    Le niveau national disparaît au profit du régional et du continental. L'État pyramidal est dépassé.
    Le 21e siècle attend de nouvelles pistes ...

  • L'ouvrage essaye de démontrer comment l'amour, la justice, le respect de l'autre, la patience, l'honnetété, la perseverance aide positivement à s'épanouir dans la paix totale, alors que le contraire engendre la haine, la vengence, et surtout la guerre. Réléver les défis n'est jamais impossible si le courage, conduit par la Foi, et la determination y est associé. Puisque, le soleil brille pour tout le monde, tout serait possible, si on sait exploiter toutes nos potentielités.

  • Dans le contexte actuel de la formation professionnelle, marqué par une concurrence accrue et une relative instabilité, les organismes de formation s'adaptent et développent des stratégies. Dans cette dynamique les dispositifs de formation se révèlent être des construits sociaux, fruits d'une histoire et d'un contexte spécifique, traversés d'enjeux et de logiques différenciées.
    A l'heure actuelle, nous assistons à la prédominance de la professionnalisation dans les systèmes de formation. Complexe, ce processus implique une multiplicité d'acteurs qui en définissent et redéfinissent les contours. Inscrit dans cette mouvance, l'AFPA Bretagne tend à renforcer la professionnalisation au sein de son offre de formation, centrée sur l'alternance. Cette intention cadre et anime le parcours de formation des alternants. Dans cette complexité, quelle professionnalisation vivent et construisent les alternants ?
    L'enjeu de cette recherche est d'appréhender le système de professionnalisation en alternance à travers l'expérience vécue des alternants.
    Quels types de positionnements émergent de l'analyse des postures professionnelles adoptées par les alternants en contrat de professionnalisation durant leurs parcours de formation ? Le cas des alternants du secteur tertiaire en contrat de professionnalisation à l'AFPA.

  • Les femmes et les hommes avides de pouvoir ne changent pas et ne changeront pas. Ils sombrent sans complexe ni remords, dans les plus viles intrigues et manigances pour écarter l'adversaire. Ils usent de tous les artifices à leur portée pour conserver ou recouvrer leur trône. Depuis des décennies, les mêmes nous racontent des boniments et envoient le pays dans le mur. Pour autant, nous les réélisons !
    Peuple de France, qu'attendez-vous pour réagir ?
    Dans ce second essai, l'auteure entraîne le lecteur à sa suite dans les arcanes d'un parti « de gouvernement », plus exactement au coeur d'une section locale des Républicains.

  • Un exposé de l'activité dynamique et florissante, qui est devenue en très peu de temps restrictive avec une dette excessive ! Depuis l'antiquité, les hommes régnants ont, pour la plupart, le même comportement face aux périodes à croissance exponentielle, souvent éphémères. Mal gérées et maitrisées entraînant des phases dépressionnaires d'autant plus importantes qu'elles sont brusques et violentes ! Mégalomanie propre à l'être humain ? Mais, en groupe désigné et responsable, il devrait être coercitif avec rigueur et sagesse, afin d'éviter ces comportements irrationnels !

  • En mourant au pouvoir le 7 décembre 1993, Félix Houphouët-Boigny laisse derrière lui une Côte d'Ivoire divisée par les luttes de clans, les haines qui ont couvé pendant longtemps dans son propre camp, dans son propre parti politique, le PDCI-RDA. La prise du pouvoir d'Henri Konan Bédié, pourtant légalement fondée sur la Constitution, fera montrer au grand jour la profondeur de la crise qui oppose les héritiers du Président Houphouët-Boigny. De l'ivoirité à la chute de Henri Konan Bédié le 23 décembre 1999, d' un coup d'état perpétré par le Général Robert Gueï; du voeu du général putschiste de « balayer la maison » à sa volonté de s'y installer en s'autoproclamant vainqueur de l'élection présidentielle d'octobre 2000 face à Laurent Gbagbo ; de la prise du pouvoir par le socialiste de la lagune ébrié à la rébellion et à la guerre déclenchée en septembre 2002, Maurice Bandaman témoigne, avec une rare force de vision et de prédiction. Un livre témoin pour comprendre la crise ivoirienne.

  • La bonne méthode pour concevoir un enfant a-t-elle changé ? Depuis l'aube de l'humanité, l'homme et la femme ont fait des bébés de façon naturelle et identique, c'est-à-dire dans la paille puis sous la couette. La plupart le font encore, mais pour combien de temps ? Depuis une quarantaine d'années, une révolution a eu lieu sans qu'on en mesure l'impact réel : la conception des enfants en laboratoire. Sans langue de bois, l'auteur passe en revue les nouveautés de la procréatique et ses conséquences sur la société. Du bébé éprouvette au ciseau ADN Crispr/Cas 9, la science ne va-t-elle pas se substituer à Dieu ou tout simplement modifier le cours de l'évolution de l'Homo sapiens ?

  • Au cours de recherches généalogiques, l'auteur découvre Louis Larmonier, « officier en retraite », décédé en 1825 à Beaune (Côte-d'Or) et dont les parents sont ses aïeux directs. Comme tant d'autres Larmonier, cet ancêtre aurait dû exercer le métier de vigneron, de cultivateur, de laboureur ou encore de manouvrier. Il sera en fait happé par le métier des armes. Lui-même militaire d'active, l'auteur va alors chercher à savoir qui était ce Louis Larmonier, totalement disparu des mémoires. Ce lourd travail d'investigation, qui prendra près de quatre années, s'appuie exclusivement sur des lieux, des dates, des anecdotes et des faits rigoureusement authentiques, extraits d'archives et de mémoires. Ce récit intéressera les initiés comme les personnes désireuses de découvrir, de redécouvrir, cette période si tourmentée de l'Histoire de France. L'auteur vous invite à voyager, de 1792 à 1815, dans les pas de Louis Larmonier, parti sur les routes et les chemins de toute l'Europe, défendre « la Patrie en danger ». Vous traverserez le feu d'opérations militaires pour la plupart oubliées, de la Révolution, du Directoire, du Consulat, du 1er Empire et des Cent-Jours, dans la peau de ce jeune fusilier Volontaire de la Côte-d'Or, devenu, au fil de campagnes particulièrement éprouvantes, un honorable et touchant officier d'infanterie de ligne.

  • Jusqu'au début du 20e siècle, la grande majorité des génies mourait avant 50 ans et n'avait donc, après leur apprentissage, qu'une courte période d'activité d'environ 30 ans. Quelques-uns seulement ont eu la chance de vivre plus de 80 ans et d'avoir une carrière d'une durée double de celle de la majorité de leurs contemporains. L'auteur les a nommés les génies au long cours et a sélectionné parmi eux ceux qui ont changé d'orientation pour, en milieu de carrière, se réinventer un nouveau destin. Il les a choisis dans les domaines les plus divers (beaux-arts, littérature, politique et sciences) et a retenu les noms suivants : Michel-Ange (1475-1564), Newton (1642-1727), Voltaire (1694-1778), Franklin (1706-1790), Hugo (1802-1885), Verdi (1813-1901), la Reine Victoria (1819-1901), Tolstoï (1828-1910), Monet (1840-1926), Freud (1856-1939), Picasso (1881-1973) et Mandela (1918-2013).

  • Comprendre ce qui se passe aujourd'hui dans le monde et ce qui nous attend demain est une nécessité pour tout décideur politique et pour tout citoyen qui entend intervenir dans les choix qui décident de son avenir. Cet ouvrage a pour but de contribuer à cet éclairage alors que nous sommes entraînés dans un flux d'événements qui donnent lieu à une intense manipulation des esprits.
    Cet ouvrage regroupe trois communications faites dans des contextes différents en 2007, 2009 et 2011 mais qui, à la relecture, s'enchaînent avec une grande cohérence. Les deux premières procèdent à un état des lieux dans le contexte de la crise que nous traversons. La troisième envisage ce qui nous attend dans un avenir proche et les choix devant lesquels nous nous trouvons si nous voulons éviter le pire et si nous voulons, comme le dit le titre, « créer un monde nouveau ».
    La première partie : « L'Economie dans tous ses états » analyse le fonctionnement du système économique qui s'est imposé depuis le virage des années 80 où, sous l'impulsion de Ronald Reagan aux Etats-Unis et de Margaret Thatcher en Grande Bretagne, un capitalisme néo-libéral pur et dur a pris le pouvoir, dans la plupart des pays du monde.
    La deuxième partie : « Le virage du capitalisme » revient, en s'inspirant d'un ouvrage fondamental paru récemment1, sur l'importance du virage pris par le capitalisme dans les années 80. La crise qui, à l'issue des années 70, met fin à la période des trente glorieuses, rend obsolète la situation de compromis qui s'était établie entre le capitalisme prédateur du début du XXe siècle et les régulations imposées par les luttes sociales et par l'action des Etats.
    La troisième partie : « Créer un monde nouveau » est tournée vers l'avenir, un avenir proche où de graves menaces pèsent sur notre survie. Alertés par les catastrophes climatiques qui se multiplient et par la raréfaction des ressources énergétiques et alimentaires, qui risquent de provoquer des guerres meurtrières, nous disposons de deux sources pour comprendre à quel stade de l'évolution nous sommes arrivés, ce qui risque de se passer et ce que nous avons à faire pour échapper aux désastres qui nous menacent et bâtir un monde d'harmonie et de paix. Ces deux sources sont, d'une part, un certain nombre de traditions anciennes principalement d

empty