Iggybook

  • Écrit dans un langage simple, spontané et résolument positif, ce livre témoigne du parcours de l'auteure pour sortir du burn-out. Après avoir été successivement bondissante, bien cuite, décérébrée et finalement avisée, Anne Samson nous emmène, au travers de métaphores et de bonds, sur la voie de la guérison, de la sagesse et de l'équilibre.

    " Un petit bijou thérapeutique à consommer sans modération !"
    Dominique Lelubre - Psychologue et conseillère en prévention du burn-out.

    "Merci burn out !" Ce sont ici les premières lignes du livre d'Anne Samson « 15 bonds pour sortir du burn out ». Un petit fascicule qui retrace le parcours de l'auteure pour sortir du burn out. Toutes les étapes y sont recensées à travers un panel de métaphores sur un ton humoristique. Véritable appel à ses lecteurs, l'auteure les encourage à trouver ce « nouveau moi" durant le burn out ».
    Journal en Marche, MC

  • Où que tu fuies...

    Luc Guillemard

    Sans le savoir et sans jamais se rencontrer, Thomas, le chauffeur, et Bruno, l'avocat, s'attaquent en même temps au même homme : Paul, un puissant financier. Mais rien ne se déroulera comme prévu. Comme le dit l'un des personnages : « On essaye de tout anticiper, de tout planifier. On veut que les choses se déroulent selon nos désirs et notre volonté. Et c'est l'imprévisible qui survient et bouleverse nos beaux schémas ». La manipulation, l'obsession de l'argent et du pouvoir, les meurtrissures de l'enfance sont quelques-uns des thèmes au coeur de ce roman.

    Après des études de droit et de sociologie politique, Luc Guillemard a occupé des fonctions de cadre dirigeant dans le secteur bancaire. Passionné de cinéma et de voyages, il se consacre désormais à l'écriture. Son premier roman, « Le chaos et les étoiles », a été publié en 2018 aux éditions Martin Guidel.

  • "CHEMINS VIVANTS » est un recueil né du croisement de deux routes : celle de l'auteur (Serge De La Torre) et celle de l'artiste (Alvaro De Taddéo).
    L'auteur réunit ici des nouvelles écrites ces dernières années. Il y associe des poèmes qui dialoguent librement avec les oeuvres picturales d'Alvaro de Taddéo[1]. Dans ce recueil, aucun texte, qui ne soit né d'une émotion, d'une expérience vécue ou d'un sentiment d'irremplaçabilité des personnages.
    Explicitement ou en filigrane, l'« être humain » y est montré dans ses grandeurs et plus souvent encore ses limites. Qu'ils témoignent, éveillent ou mobilisent...
    Les textes se rapportent tantôt à des temps réels, présents ou passés, à des lieux connus, mais d'autres fois à des lieux étrangers ou purement imaginaires : qu'importe, ils se regroupent en chemins pour dessiner une direction finale, un pied de nez où triomphe parfois l'humour, l'art ou la mort.
    Ce livre est nourri tout entier de trois approches artistiques et techniques conjointes :
    oCelle du poète qui use notamment de la musicalité et de la polysémie de la matière linguistique,
    oCelle du nouvelliste (qui, dans la rigueur de la structure du récit, veut rendre sensible un destin, un message éclairant, même si sous-jacent au texte),
    oCelle enfin d'un créateur d'images et de tableaux . Tou(te)s nourrissent et complètent les textes. Des liens hypertextes renvoient à la galerie artistique de l'artiste-peintre suisse, illustrateur de la version papier du recueil « Chemins vivants »
    « Il faut suivre ces images qui naissent en nous-mêmes, qui vivent dans nos rêves, ces images chargées d'une matière onirique riche et dense. »
    A cela tu es invité lecteur, si tu le veux!
    A la suite de Gaston Bachelard et de l'auteur.

  • TRANSITION(S)

    Sonia Le Masne

    D'Anthropocène à Zone à défendre, en passant par Gouvernance Partagée, Permaculture, Neurosciences ou encore Résilience ou Quête de sens... autant de mots qui ont fait leur apparition dans le quotidien de nombreux citoyens qui s'interrogent sur les transformations en cours dans notre société.

    Comment comprendre ces sujets complexes, souvent liés les uns aux autres, si l'on n'est pas soi-même spécialiste mais que l'on souhaite néanmoins être plus qu'un spectateur de la métamorphose du monde dans lequel nous vivons ?

    En proposant 26 thèmes d'une dizaine de pages chacun, ce format d'abécédaire cherche à rendre accessibles les découvertes de nombreux experts et à inspirer, pour aborder sereinement les transitions actuelles, car le temps n'est plus à la critique mais à la construction collective d'un « après ».

  • Guide pour la vie associative

    Collectif

    • Iggybook
    • 25 Septembre 2019

    Ce Guide pour la vie associative s'adresse aux responsables et futurs responsables d'associations d'enseignants de français. Conçu par la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) d'après une série de livrets des Editions CLAE services, ce guide aborde des questions fondamentales concernant toutes les associations, telles que la définition du projet associatif, l'élaboration de projets, la vie interne de l'association, la communication, la comptabilité et la recherche de financements. Publié à l'occasion des 50 ans de la FIPF, il est destiné à aider les nombreuses associations membres de cette fédération internationale.

  • The title - The Economy in its House - echoes Xenophon's book, OEconomicus, which focuses on
    the relationship of a house with its environment rather than on trade. It also makes reference
    to a question from Socrates: "What is a house?". It is by striving to explore these
    relationships and questions, reflecting the conditions of our time, that we have concluded
    that the economy is in its house - and that changes everything. Indeed, this leads us to establish
    a foundation - new but grafted onto ancient roots - for economics.

    By integrating into our theory the unpredictable environment, we provide economists with
    a framework to address the multiple issues that arise not only in our common home, the Earth,
    but also to all other houses. Our model is based on the hypothesis of the random nature of
    the economy, which brings us closer to modern physics and its methods.

    On these pillars, our model abstracts economic agents and focuses attention on the interconnected
    constituents of the house, both their mutual statistical relationships, and those they have with
    the environment. The covariance matrix that retraces such relationships indicates how the environment
    disrupts, on average, each constituent during a period. This gives the possibility to explore
    the destinies of the houses in the short, middle or long run, through crises and changing
    perspectives of ruin. It makes it possible to identify three essential variables: the growth
    factor, the growth energy, and finally the prices' root, which is also the weight of the unit
    of account and an anti-ruin coefficient.

    One of the characteristics of modern houses is that, among their constituents, positive
    covariances outweigh negative covariances. Hence their growth: we explore its links with
    the reduction of inequalities, and its pathologies: pollution and depletion of resources.
    We shows how we can fight against crises and inequalities through greater solidarity.

    We show that one can model any house by use of a miniature house - its soul - with two components
    (the hearth and the roof), and three guiding parameters: exposure to hazards, security,
    and performance. With these guides, one expresses all the macroeconomic variables relative
    to a house. These are preserved by passing from a house - whatever its importance - to its soul.
    The wealth of the results obtained shows that the path open must allow economists to go farther
    and safer in their work while also enabling a broader public to better understand what the economy is.

  • Le titre - L'économie dans sa maison - fait écho au livre de Xénophon, l'Économique, centré
    sur la relation d'une maison avec son environnement plutôt que sur les échanges.
    Il fait aussi référence à une question de Socrate : "Qu'est-ce qu'une maison ?". C'est en
    nous efforçant d'explorer ces relations et ces questions, dans les conditions de notre temps,
    que nous avons conclu que l'économie est dans sa maison - et cela change tout. En effet,
    cela nous conduit établir une fondation - nouvelle, mais greffée sur d'anciennes racines -
    pour la science économique.

    En intégrant dans notre théorie l'environnement imprévisible, nous fournissons aux économistes
    un cadre pour aborder les multiples problèmes qui se posent, non seulement à notre maison
    commune : la Terre, mais aussi à toutes les autres maisons. Notre modèle est fondé sur
    l'hypothèse du caractère aléatoire de l'économie, ce qui nous rapproche de la physique moderne
    et de ses méthodes.

    Sur ces piliers, notre modèle fait abstraction des agents économiques et concentre l'attention
    sur les constituants interconnectés de la maison et sur leurs relations statistiques mutuelles
    (positives et négatives), et sur celles qu'elles ont avec l'environnement.
    La matrice de covariance qui retrace ces relations indique comment l'environnement perturbe,
    en moyenne, chaque constituant pendant une période. Cela donne la possibilité d'explorer
    les destinées des maisons dans le court, moyen et long terme, à travers les crises, et
    les perspectives changeantes de ruine.

    On dégage trois variables essentielles : le facteur et l'énergie de croissance, ainsi que
    la racine des prix, qui est aussi le poids de l'unité de compte et un coefficient anti-ruine.
    L'une des caractéristiques des maisons modernes est que, chez elles, entre leurs
    constituants, les covariances positives l'emportent sur les covariances négatives.
    D'où leur croissance : on explore ses liens avec la réduction des inégalités ainsi
    que ses pathologies : la pollution et l'épuisement des ressources. Nous montrons
    comment lutter contre les crises et les inégalités par une plus grande solidarité.
    On montre que toute maison peut être modélisée par une maison miniature - son âme - à deux
    constituants, (le foyer et le toit), et trois paramètres directeurs : l'exposition aux aléas,
    la sécurité et la performance. Avec ces guides, on exprime toutes les variables macroéconomiques
    relatives à une maison.
    Celles-ci sont conservées en passant d'une maison - quelle que soit sa taille - à son âme.
    La voie ouverte doit permettre aux économistes d'aller plus loin et en sécurité dans leurs
    travaux tout en permettant à un plus large public de mieux comprendre ce que c'est que l'économie.

  • Noir et compagnie

    Jean-Francois Gehant

    • Iggybook
    • 23 Juillet 2019

    Et si tu t'étais trompé, comment savoir, maintenant que tout est fait... Aurais-tu pu vivre une autre vie ?

  • L'esthétique comme catégorie oscille entre sensation et jugement. La beauté assiège la raison philosophique, quêtant, de Platon à Heidegger, l'intelligible non le ravissement, indicible émoi. Les sciences sociales creusent ce fossé, substituant au concept d'esthétique celui d'Art.
    Il s'agit ici de dissocier goût artistique, agonistique des expertises sociales, et sentiment esthétique, expérience rare et commune d'un saisissement affectif et spirituel de tout l'être. Singulier, toujours, silencieux souvent. Comprendre son ardeur ou sa simplicité, c'est se placer aux frontières : esthétique de la connaissance, anthropologie des passions, socio-sémiologie des formes, langages... Loin des précautions de la sociologie de l'art, c'est l'aventure d'une approche transversale du sens.

  • Paroles de femmes

    Emmanuelle Berthiaud

    • Iggybook
    • 5 Décembre 2017

    Les écrits personnels féminins, conservés dans les archives publiques et privées sous forme de journaux intimes, de récits de vie ou encore de lettres, constituent un moyen privilégié d'écrire l'histoire des femmes au plus près des intéressées. Cette littérature ordinaire garde en effet la trace de leurs vécus et de leurs expériences singulières, révélant souvent une remarquable capacité à agir et à s'adapter aux rôles qui sont assignés aux femmes dans la société. Ces textes mettent aussi en évidence les représentations que les femmes donnent d'elles-mêmes et le rôle joué par l'écrit dans le développement d'une conscience de soi et la construction des identités féminines.
    À la lumière d'études de cas et d'articles de synthèse, le présent volume explore, dans la France et la Suisse du XVIe au XXe siècle, ces paroles retrouvées de femmes et s'interroge sur les particularités éventuelles de l'écriture féminine.

  • Je suis

    Bruce Bigot

    Après plusieurs opérations, une maladie mortelle, de l'intimidation jusqu'aux tortures à l'école. J'en suis sorti avec une grande résilience. C'est une attaque cérébrale à 18 ans qui m'a permis d'observer que la vie était beaucoup plus que ce que je pouvais imaginer.
    Voici dans ces pages les résultats des recherches qui ont suivies ces expériences.

    J'exerce en tant que conférencier et formateur à l'international dans la francophonie, ma spécialité étant l'hypnologie, l'étude et l'expérimentation des états modifiés de conscience.

  • Alors que Raymond de Toulouse tente de convaincre Simon de Montfort de lever le siège de Lavaur, son allié, le comte de Foix, organise une embuscade pour massacrer les renforts attendus par l'ost croisé.
    Pons d'Ussac tue le temps qui sépare l'assaut en songeant à Fabrissa, la fiancée qui l'attend en Ariège.
    Dans la ville assiégée, Azalaïs de Cesseras craint pour la vie de son frère, impliqué dans les combats.
    La croisade, mise en branle par Innocent III, dans le but de supprimer l'hérésie cathare, va bouleverser leur vie.

  • L'orpailleuse

    Valérie Le Nevé

    • Iggybook
    • 12 Novembre 2018

    Vous vous rappelez ?
    Quand la lumière est diffuse,
    que vous avez 5 ans
    que c'est le matin de Noel,
    que vous savez que vous aurez des cadeaux
    mais que vous ne savez pas lesquels,
    Que depuis deux heures vous frémissez dans votre lit en attendant l'heure d'aller vers le sapin.
    On est sûr de rien,
    mais on sait qu'on aimera...

    Fausta aurait tellement aimé retrouver cette sensation

  • La collision des sens

    Karen Dupont

    • Iggybook
    • 12 Janvier 2019

    Après le chaos, vînt le temps de la recolonisation.

    Lily a vingt ans. Elle vit dans un monde contrôlé, en pleine reconstruction. Elle ne porte pas de nom de famille mais un matricule, 233.
    Sans âme soeur et sans rôle déterminé pour la communauté lors de sa prédiction, elle est considérée comme Inutile.

    Condamnée à une vie de solitude sans connaître ses origines, elle poursuit sa vie monotone avec résignation au sein des Inutiles, dans la colonie de rebus, Fort Exil.

    Jusqu'au jour où une rencontre inattendue sème le doute sur sa prédiction et marque le début de son émancipation vers la liberté.
    Elle trouve alors le moyen de quitter Fort Exil dans l'espoir de retrouver ses racines. Dans sa quête, elle rencontre des alliés précieux qui pourraient bien l'aider à redonner un sens à sa vie.

  • Comment la quête d'un disparu se transforme-t-elle en un périple dans des lieux sacrés et incongrus d'Inde ? Une famille française explore les villages reculés du sous-continent, sillonne les bidonvilles des mégapoles, à la recherche du fils évaporé en Inde, lors d'un tour du monde à vélo. Kidnapping, accident, retraite, réseau mafieux, toutes les pistes doivent être vérifiées, au risque de rencontres improbables.

    Les parents sont déterminés à comprendre le destin de leur fils, à découvrir comment un voyage ordinaire l'a mené en un lieu de non-retour. De rencontres en rencontres avec des Hindous ou des Jains, ces Français découvrent des philosophies et des religions dont ils se croyaient éloignés. Le pays où se cache leur fils, vivant ou mort, devient une terre amie.

    Ceci est une histoire vraie aux sources nombreuses et vérifiées, une enquête suivie depuis dix ans dans tous les Etats de l'Inde. Aucun détail n'y a été inventé. On ne trouvera ici que des faits authentiques et des émotions ressenties. Le quotidien de voyageurs au long cours se mêle à l'inconnu d'un destin particulier. Celui de l'être cher évaporé en Inde.

  • Errances

    Lise-Marie Lecompte

    De hautes parois verdoyantes, constituées d'un buis impénétrable. Un sol pavé de granit aux différentes nuances rosées. Entraînée par un lapin en peluche bondissant et guidée par une boussole qui semble avoir perdu le nord, une femme s'est égarée.
    Comment est-elle passée d'une librairie parisienne hétéroclite à cet endroit abracadabrant ? Un Labyrinthe à nul autre pareil. Un dédale qui n'aboutit qu'aux ténèbres, aux impasses et autres univers fantasmagoriques. Des univers d'autant plus troublants qu'ils lui sont familiers ; décors, personnages et autres situations, parfois périlleuses. Car cette femme n'est autre que l'autrice elle-même.
    Perdue dans un monde mystérieux, aussi beau que perturbant, elle n'aura de cesse de vouloir revenir de l'autre coté du miroir. De préférence, en évitant le "Minotaure" lancé à sa poursuite ; une mystérieuse femme vêtue de noir, nourrissant des intentions funestes.

    Une ode aux livres, à l'imaginaire, à la créativité et surtout aux "magiciens des mots" que sont les écrivains. Errances est une escapade onirique où les romans sont tout autant de portes menant à d'autres mondes. Pour peu que l'on ne finisse pas par s'y perdre pour de bon.

  • Très peu ce sont demandés s'ils pouvaient gagner de l'argent autrement. Vous avez surement lu beaucoup de livres, regardé grand nombre de vidéo concernant la prospérité financière. L'on vous a déjà surement parlé, d'état d'esprit, la loi de l'attraction et plein d'autres concepts pour être prospère financièrement. Mais cela n'a pas changé votre situation tout simplement parce que l'on ne vous a pas appris les démarches et les étapes à suivre pour y arriver. Personne ne vous a jamais dit par où commencer. Faire de l'argent, est comme toutes autres activités, cela inclut une démarche à suivre et à appliquer à la lettre

  • La folie que c'est d'écrire est un hurlement de colère contre la condition féminine, dans le quotidien d'une femme qui, après avoir procréé, rangé sa maison, mouché ses enfants et nourri son mari, espère, envers et contre tout, créer.

  • Raymond Viviès

    Arnaud Bezard-Falgas

    • Iggybook
    • 20 Septembre 2019

    « Un oublié de la Grande Armée », c'est ainsi que l'éminent Jean Tulard conclut sa notice sur Raymond Viviès dans son Dictionnaire Napoléon. Après ses premières armes dans la campagne d'Italie où Bonaparte le remarque, Viviès gagne ses étoiles à Austerlitz et se distingue à Eylau. Ce qui lui vaut d'être cité par l'Empereur dans son Mémorial de Sainte Hélène. Archétype de ces généraux sur lesquels Napoléon a pu appuyer ses traits de génie tactiques, misant sur l'anticipation et la vitesse d'exécution, il est de toutes les campagnes majeures de l'Empire. Il incarne donc l'engagement de ces hommes qui ne peut s'expliquer simplement par leur dévouement à un chef charismatique ou leur soif d'aventures, mais aussi et surtout parce qu'ils se sentaient les hérauts de valeurs qui dépassaient leurs ambitions personnelles.

  • L'Ordalie

    Martine Morel-Botta

    L'histoire commence au début du XIIIe siècle, sur les terres du vicomte Trencavel, au moment où débute la croisade contre les chrétiens cathares que l'Église catholique romaine veut exterminer.
    Deux couples vont être emportés, malgré eux, dans la lutte que mènent les seigneurs du midi contre l'ost de Simon de Montfort.

  • Alors que le monde est bouleversé par le développement du coronavirus COVID-19, une calamité d'une tout autre dimension se profile et menace l'humanité.
    Lorsqu'une catastrophe sanitaire mondiale se conjugue avec l'aveuglement de croyances archaïques, la surpopulation d'une Terre à bout de souffle, la haine des damnés de la terre envers les pays riches, la folie cupide d'une « élite » mafieuse, mais aussi un incommensurable autant que dérisoire espoir, cela donne un cocktail hautement explosif.
    Le redoutable mais gérable COVID-19 rend la matière de ce thriller hautement plausible, voire prémonitoire.
    Un voyage hallucinant à travers un monde en folie, de la première quinte de toux au déchaînement des Chevaux de l'Apocalypse...

  • il ne lui reste que l'amitié pour sauver sa vie. Tout l'accuse dans ce meurtre, il avait le motif et les moyens de le faire. Heureusement son ami d'enfance, commissaire de police, va tout mettre en oeuvre pour prouver son innocence. Il a 24 heures car le juge d'instruction à déjà son intime conviction. Dans ce huis-clos les rebondissements sont légions. ... ...

  • Ce livre est une biographie d'histoires érotiques vraies vécues par diverses personnes dans divers endroits et diverses situations.
    Vous allez rougir de plaisir....
    ( Livre pour adultes seulement )

  • Si vous vous posez plusieurs questions et notamment : Comment faire pour réussir ma vie ? Comment donner du sens à ma vie ? Comment être heureux ? Comment être acteur de ma vie ? Comment peut-on dépasser mes émotions ou mes croyances polluantes ou paralysantes ? Nous sommes tous à la recherche du bonheur, dans une quête de plus. Mais savons-nous sur quel chemin avancer ? Si vous souhaitez répondre à ces questions et plus encore, si vous souhaitez être acteur et bâtisseur d'une vie heureuse alors bienvenue, cela commence maintenant, en ouvrant ce livre.
    Pour être heureux, il faut ÊTRE, SE LIBERER et AIMER. A travers ce livre, un voyage autour de ces 3 verbes pour dessiner le rêve de votre vie, identifier votre raison d'être, libérer votre potentiel, nettoyer vos relations et aimer sans retenue. Au cours de votre lecture, il vous sera proposé des pistes de réflexion et des exercices simples à mettre en oeuvre. Un voyage sous la forme d'une aventure, un parcours à plusieurs niveaux pour explorer les contours, les reliefs du bonheur, de votre bonheur.

    Depuis 25 ans, Raphaël Balaÿ se passionne pour le développement personnel, il est convaincu que le bonheur intérieur est un moyen de pouvoir influencer sa vie personnelle et professionnelle. Il a réussi à transformer ses rêves, pour les vivre. En 2005, il crée la société M Evolution dont la mission est d'Agir pour libérer les Hommes et les organisations. Il contribue à travers ses formations et ses conférences à déployer le potentiel de chacun. Il croit en un leadership humain, vrai, authentique, basé sur la confiance. Il intervient aussi à l'emlyon business school le développement personnel et en leadership auprès des EMBA.

empty