François-Xavier de Guibert

  • À l'heure des grands débats sur l'éducation nationale, cet ouvrage rassemble différentes études réalisées durant vingt-cinq années sur la pédagogie en maternelle. L'activité graphique y est un mode privilégié d'expression. En petite section (3-4 ans), les enfants entrent dans une période idéographique qui précède la différenciation du graphisme en dessin et en écriture. La moyenne section (4-5 ans) marque l'étape de la maîtrise progressive de l'espace graphique et des formes. La grande section (5-6 ans) voit s'épanouir l'âge du modèle tandis que se multiplient et se diversifient les productions. Elle est aussi un moment essentiel pour l'écriture car les enfants deviennent capables de reproduire des formes en respectant la trajectoire. S'appuyant sur l'observation quotidienne, l'auteur propose des réponses à des questions fondamentales : Comment l'écriture devient-elle possible ? Quels sont les grands moments de la genèse de l'acte graphique ? Dans un style particulièrement clair, elle envisage ensuite le retentissement de l'activité graphique sur les préapprentissages des mathématiques, de la lecture et de l'écriture. Un ouvrage indispensable pour les enseignants des écoles maternelles, les parents, les psychologues et tous ceux qu'intéresse cette phase décisive qui conditionne l'apprentissage futur. Spécialiste réputée des problèmes pédagogiques, ancienne directrice de recherche au CNRS, Liliane Lurçat a été l'initiatrice, à la fin des années 1990, de la controverse sur le «pédagogisme» en dénonçant la méthode globale d'apprentissage de la lecture et ses conséquences catastrophiques. Son ouvrage phare, La destruction de l'école élémentaire et ses penseurs eut une influence décisive dans la prise de conscience des causes pédagogiques de l'échec scolaire.

  • Entretenez vos rhumatismes en mangeant eut été un titre provocateur ! Pourtant, quel que soit votre problème d'arthrose, d'arthrite, d'ostéoporose ou d'autres rhumatismes, quel que soit votre âge, vous allez être stupéfait d'apprendre de précieux secrets alimentaires, pour éviter les rhumatismes si vous n'en avez pas encore et les limiter si vous en avez déjà. Tout le monde peut le faire. Cela va être très facile, vous n'avez qu'à faire fonctionner votre sens logique. À partir de vos nouvelles connaissances, vous allez reprendre en main votre capital santé et cela ne dépendra que de vous. Après avoir lu ce livre, lentement, et après avoir ainsi compris les raisons fortes qui vous ramènent vers une alimentation humaine adaptée à nos gènes forgés au paléolithique, votre santé rhumatologique s'améliorera, avec de moins en moins de nécessités médicamenteuses et sans que ce régime soit ressenti comme frustrant.

  • " Sainte Hildegarde est un modèle pour toutes les femmes qui ne veulent pas se résigner à ce que la ménopause soit le début de la dégénérescence du corps et de l'esprit, mais, au contraire, considèrent que c'est le début d'une vie nouvelle et heureuse. A l'âge de cinquante ans, elle déployait une activité étonnante, fondait son propre monastère, composait un opéra, rédigeait plusieurs livres sur les remèdes naturels, spirituels et cosmiques, entreprenait de longs voyages à pied, à cheval ou en bateau. Même très âgée, elle intervenait encore par ses critiques et conseils dans la vie politique de son époque. Vous trouverez dans ce livre les informations essentielles sur les moyens et méthodes qui permettent de guérir les maladies féminines, telles que sainte Hildegarde nous les a expliquées. Elle peut vous étonner par ses connaissances sur la sexualité des hommes et des femmes, le choix d'un conjoint, la conception, les remèdes contre l'infertilité et le risque de perdre un foetus. Les directives qu'elle donne faciliteront votre choix de remèdes et de méthodes naturelles pour guérir les troubles de la régulation hormonale, appliquer des moyens simples et efficaces en cas de problèmes de menstruation, résoudre les difficultés à vivre la ménopause, trouver une protection naturelle contre l'ostéoporose et le cancer du sein. De nombreuses maladies spécifiquement féminines, en particulier le cancer du sein, peuvent se développer par un manque de purification du sang, ou à la suite d'un arrêt subit des règles après une opération chirurgicale, ou suite à l'ablation de l'utérus. Un moyen de prévention efficace serait dans ce cas, une simple saignée, pratiquée selon sainte Hildegarde. " Dr Wighard Strehlow.

  • À partir de témoignages, histoires vraies notées sur le vif, de contes et d'images : «Grandir comme un arbre», «Devenir son propre maître», «Se conduire soi-même», l'auteur, éducatrice en maternelle publique pendant vingt ans, nous montre des enfants apprenant à vivre dans la joie et le respect de soi et d'autrui. Elle les mène peu à peu vers un mystérieux équilibre, une joie évidente de grandir, une capacité à mettre en oeuvre leurs possibilités. Un secret est révélé dans ces petites histoires, qui nous enchantent, nous, adultes... Nous donneraient-elles le regret de n'avoir peut-être pas bénéficié d'une telle «conduite accompagnée», qui nous aurait permis, dès notre plus jeune âge, de savoir vivre notre vie ? Une méthode tout en douceur, une école de vie, de liberté, un apprentissage de la responsabilité... Marie-Odile Peaucelle a exercé de nombreuses années en maternelle publique. Elle nous livre le témoignage vivant de son expérience en un précieux livre qui réjouira ceux qui ont la belle et difficile mission d'aider les enfants à grandir.

  • Ah si les seniors savaient ! Si on pouvait leur faire passer le message d'une bonne et saine alimentation ! On dit qu'ils sont gourmands et on leur fait subir d'innombrables régimes sans sel, sans sucre, sans graisse, toujours sans... sans compter les cachets et autres ampoules dont déborde leur gélulier. Parce que les diurétiques dessèchent souvent, les hypotenseurs affaiblissent, les anxiolytiques et antidépresseurs tuent la mémoire, on ne devrait pas dépasser cinq médicaments par jour et, souvent, seulement trois suffisent. Cet ouvrage, dont voici la troisième édition, est définitivement reconnu pour donner les bons conseils : manger mieux, et meilleur, même à un âge avancé. Si toutes les personnes âgées lisaient ce livre, il n'y aurait plus les drames liés à la canicule, dont ils furent les premières victimes en 2003, et depuis... Alors, quelle essence " mettre dans le moteur ? Le docteur Pascal Giuliani, avec presque vingt ans d'expérience, sait ce dont vous avez besoin. Avec tous ses conseils, vous vérifierez vous-même qu'un bon menu vaut mieux qu'une ordonnance. Henri Joyeux.".

  • Ce livre est une mine d'or pour nous tous, thérapeutes, médecins, naturopathes, soignants et, plus encore, pour les parents d'enfants handicapés, pour les aider à ne pas abandonner leur enfant, en pensant qu'on ne peut rien faire de plus que ce que la médecine officielle nous propose. Dominique Dechamps, psychomotricienne et kinésithérapeute en neurologie infantile, est animée d'une saine obstination. En digne élève d'Hippocrate, elle observe jusque dans les moindres détails le fonctionnement de l'humain porteur de tel ou tel handicap de naissance ou acquis. Point besoin de statistiques. Chaque patient est un tout, un être unique. Cet être unique est pluridimensionnel, avec son corps souvent abîmé dès la naissance - quelles qu'en soient les raisons -, ses immenses capacités affectives, d'autant plus développées que l'esprit peut être en souffrance. Dominique Dechamps sait leur donner une âme, cette quatrième dimension que nous occultons si souvent, et qui, pourtant, anime (anima) tout notre être. Evidemment, pour véritablement aider les parents et l'enfant, il est indispensable de comprendre les bases du fonctionnement de notre corps, son oxygénation, sa nutrition, les positions de ses différents organes et viscères, qui ne sont pas positionnés sans raison... Vous comprendrez aussi comment se construit le langage au travers de la sensibilité émotionnelle, comment fonctionne le système de défense de l'organisme... et comment préserver, améliorer le capital santé de votre enfant, et le vôtre, en conséquence. Ce livre est abondamment illustré de cas difficiles, depuis l'enfant en difficulté scolaire jusqu'aux enfants dits "IMC". Il donne toujours - et c'est original - la parole aux parents, et à la maman en particulier. Il démontre la force vitale de l'auteur, sa persévérance contagieuse qui doit convaincre l'enfant et, évidemment, ses parents. Que de joies pour eux en voyant leur enfant s'améliorer, intégrer la vie sociale, retrouver le gout de la vie. Je suis persuadé que de nombreux lecteurs s'enrichiront de cette lecture qui est, d'abord aussi, le résultat d'une magnifique expérience humaine.

  • " J'ai 25 ans. Je suis née avec le "droit à la contraception". On ne m'a pas demandé si j'étais "pour" ou "contre" : là n'est d'ailleurs pas l'enjeu. Mais je suis une de ces jeunes impertinentes qui osent poser des questions : Qu'elle est cette fameuse liberté qui se vit dans la dépendance au médecin par l'intermédiaire de la technique ? A quoi sert-il d'être disponible en permanence quand le désir est sous contrôle d'hormones artificielles ? Au nom de quoi ou de qui les femmes devraient-elles accepter les risques des effets secondaires de la pilule sur leur santé ? La contraception hormonale existe-t-elle pour moi ? Ma génération est confrontée au nombre désespérant de divorces, les "pannes" de désir sexuel des couples, les défis de l'écologie pour l'homme, les problèmes croissants d'infertilité, les risques de cancer et les chiffres alarmants des interruptions volontaires de grossesse. Nous ne voulons pas nous laisser entraîner par cette spirale d'échecs. Notre génération aspire à une véritable libération, elle veut un moyen de régulation des naissances du XXIe siècle, qui soit au service de l'amour et de la sexualité, respectueux de la vie humaine et de l'environnement. Ce livre tente de lui répondre. "

  • A l'heure où l'écologie est à la mode dans tous les domaines, s'il en est un où elle intéresse peu ou pas du tout c'est bien la sexualité. Pourtant, l'éducation affective et sexuelle est un défi majeur aujourd'hui. Pour son équilibre présent et à venir, l'enfant a prioritairement besoin de comprendre l'amour et la sexualité avant d'être bon en maths ou en géographie. L'école donne en général des explications biologiques détaillées, sans qu'elles soient malheureusement intégrées à l'immense domaine de l'amour et de l'affectivité. Car la sexualité et l'affectivité font un tout : les dissocier, c'est risquer les contresens de l'amour. C'est l'affectivité qui est première, prioritaire... Le coeur est plus important que le sexe. L'épanouissement de nos enfants conditionne aussi les grands enjeux de la santé publique et l'équilibre de notre société dans l'avenir. Après 20 ans de conférences et débats avec plus de 500 000 enfants, adolescents et jeunes et avec leurs parents, Henri Joyeux propose ici la troisième édition mise à jour d'une méthode originale pour répondre à cette nécessité urgente et dérangeante, et donc souvent éludée : comment parler à nos enfants de l'amour et de la sexualité. Ce livre rassemble en un volume avec des introductions appropriées les quatre livrets de la collection Ecole de la vie et de l'amour". Il vous permettra d'envisager d'un seul regard et de mieux comprendre, de 4 à 20 ans, les grandes étapes du développement de votre enfant. Excluant volontairement les images au bénéfice de la lecture ou de la parole, il veut être une aide concrète et pédagogique pour le dialogue. C'est souvent difficile parce qu'intime, surtout parce que nous avons tous tendance à répéter ce que nous avons appris, ce que nos parents nous ont dit. En général pas grand-chose et souvent maladroitement... ou trop tard. Vos enfants ont besoin d'informations claires, dites en vérité et avec délicatesse. Ce livre vous aidera à couper enfin la chaîne du non-savoir et des non-dits.".

empty