Sciences & Techniques

  • Cardiologue, nutritionniste, spécialiste de la médecine prédictive internationalement reconnu, le docteur Frédéric Saldmann, auteur de plusieurs best-sellers, dont On s'en lave les mains et Le Grand ménage, propose une méthode simple et accessible pour profiter pleinement de son capital santé : mieux utiliser notre propre corps.
    À rebours d'une médicalisation excessive et systématique, notre corps est en effet sans que nous le sachions notre plus grande ressource. Il détient des capacités inouïes, infiniment plus efficaces que nombre de médicaments. Ces pouvoirs, il suffit de les activer. En découvrant les mouvements qui soignent, les vrais aliments santé, le secret du jeûne séquentiel, en oubliant les régimes, en comprimant certains points névralgiques de notre corps, en changeant de posture...
    Ce livre donne les clés pour prendre sa santé en main et consolider tous les domaines qui la composent (alimentation, poids, allergies, sommeil, sexualité, vieillissement...) afin de mieux se protéger avec des moyens à notre portée, passer au travers des maladies et profiter pleinement de la vie.

  • Dans Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi, Michel Odoul a posé les bases d´une lecture de la maladie et du sens qui peut lui être associé. Devenu un best seller et un long seller (vingt ans déjà !), ce livre est toujours d´actualité et « parle » incroyablement au lecteur.
    Michel Odoul nous propose ici un deuxième champ d´interrogation : celui du temps et des cycles. Pourquoi cet accident a-t-il eu lieu à 12 ans, cette maladie grave à 21 ou 28 ans, cet infarctus à 42 ans, cet AVC à 63 ans ? La question reste celle du sens et du pourquoi mais elle s´enrichit avec celle du moment : pourquoi cela m´arrive t-il maintenant, à ce moment-là de ma vie ?
    En faisant référence aux grands cycles temporels décrits par la Médecine Traditionnelle Chinoise, la science occidentale et la mythologie, Michel Odoul propose une autre façon, non hasardeuse, fataliste ou déterminante, d´appréhender notre rapport au temps. Y a-t-il des cycles qui s´imposent à nous comme autant d´examens de passage sur le chemin de la vie ? De la réponse à cette question, émergera pour le lecteur une nouvelle conscience de ce qu´il est et de ce qu´il vit.

  • « Tous les hivers, depuis que les chimios me rendent un peu pénibles les jours plus gris que bleus, les plafonds bas et les routes glissantes, j´attends la floraison des lilas. C´est un point de mire, un horizon de lumière, une sorte de jalon pour compter les mois qui me séparent des beaux jours, un but pour canaliser mon énergie et me donner envie de voir venir le printemps. Plutôt qu´en hiver, je préférerais mourir au printemps, au merveilleux temps des lilas. » Véritable ode à la vie, le dernier livre de Maryse Vaillant est peut-être le plus lumineux et le plus serein de tous ceux qu´elle a écrits. Savoir apprécier les petits et grands bonheurs quotidiens, profiter de chaque instant, accepter sa condition de mortel, se rendre l´existence plus belle : avec des mots simples, Maryse Vaillant nous fait mesurer l´inestimable chance de vivre.

  • Depuis la seconde guerre mondiale, le nombre de décès provoqués par le cancer a doublé en France : 150 000 par an ! Le tabac, premier accusé, n'en explique que 30 000. Les autres sont essentiellement liés à la dégradation de notre environnement. Le cancer est devenu une « maladie de civilisation ».
    Ce phénomène s'observe dans l'ensemble des pays industrialisés. « On soigne les malades atteints du cancer, constate le professeur Dominique Belpomme, et non l'environnement qui est lui-même malade. » Des affections cardiovasculaires à la stérilité masculine en passant par le diabète, l'asthme... nombre des maux dont nous souffrons ne sont plus d'origine naturelle mais artificielle, fabriqués en quelque sorte par l'homme. À court terme, c'est la survie de l'espèce humaine qui pourrait être mise en cause.

  • Comment se « relève-t-on » d´un accident qui vous fait chuter d´un peuplier à l´âge de quinze ans et vous condamne à passer le restant de vos jours sur une chaise ? En acceptant de se passer de ses jambes pour grandir autrement. Cette force intérieure, Nicolas de Tonnac l´a découverte en lui à travers la longue épreuve d´un retour à une existence désormais assise et la révélation de sa vocation de médecin. A l´hôpital universitaire de Genève, où il exerce comme psychiatre de liaison, il fait figure d´agent double. À la fois soigné et soignant, il est au sein de la structure hospitalière le conciliateur entre les blessés de la vie et ceux qui les soignent. Dans l´itinéraire sans concession qu´il retrace, l´épreuve au quotidien qu´il affronte est peut-être plus poignante encore que le récit de son accident - cette tragédie de son adolescence qu´il regarde comme une chance d´avoir pu se réaliser à la fois comme homme et comme passeur.

  • Comment être bien dans son corps et sa sexualité ?
    Prisonniers de leurs névroses autant que de la rigidité de nombreuses théories psychanalytiques qui prétendent les combattre, les Occidentaux n'atteignent cet objectif qu'avec peine. Aujourd'hui encore, la parole sur la sexualité est quasi inexistante, tant dans l'éducation des enfants qu'au sein des couples. Résultat : le désarroi des adolescents s'aggrave et, ces trente dernières années, les tentatives de suicide sont devenues de plus en plus fréquentes et précoces.
    En créant des groupes de parole sur la sexualité, Didier Dumas a repris à la sagesse taoïste un principe simple : la santé spirituelle implique d'abord de savoir bien manger, bien déféquer et bien faire l'amour. Associant l'acupuncture, qui considère la sexualité comme le premier des remèdes, au travail de Françoise Dolto sur le « parler du corps », Didier Dumas montre qu'il est important, pour accéder au bien-être, de connaître les premiers temps de la vie, ceux où se construit le domaine des sensations et de la circulation des énergies que la jouissance et l'orgasme remettent en scène.

  • Seule Française vivante couronnée par un prix Nobel, Françoise Barré-Sinoussi relate dans ce livre d´entretiens avec François Bouvier ses débuts dans le monde captivant de la science ainsi que les étapes qui l´ont amenée, avec ses collègues, à prouver l´existence d´un virus, le LAV, devenu VIH, dans la maladie du SIDA. Décrivant les étapes minutieuses de la découverte et de la probation du virus, qui s´est d´abord heurtée au scepticisme de la communauté scientifique, elle revient sur le prix Nobel de médecine, qu´elle a obtenu avec Luc Montagnier en 2008. Avec une grande vivacité, et sans langue de bois, elle nous parle également de son combat actuel pour faire régresser la maladie, de ses engagements, ses espoirs et ses inquiétudes pour l´avenir ainsi que de tous les obstacles qui se dressent encore aujourd´hui pour venir à bout de cette maladie. À travers son parcours, ses émotions, ses questions, c´est tout un pan de l´histoire contemporaine des sciences et de la société qui s´ouvre à nous.

empty