Stephan Orth

  • Officiellement, c'est interdit. Pourtant, pendant deux mois, au printemps 2014, Stephan Orth, jeune journaliste au Spiegel, a parcouru près de 9000 kilomètres en Iran, de Téhéran à Bam, de Shiraz, à Mashad ou Ispahan, délaissant les hôtels pour dormir chez l'habitant. Derrière les portes closes, le voile tombe et, de ce périple « très émotionnel » dans la vie quotidienne et l'histoire des Iraniens, entre une jeune dominatrice SM, une bikini party dans une ville ultrareligieuse, et les marques indélébiles laissées par la guerre Iran-Irak, il a ramené ce livre plein d'humour et d'informations, best-seller en Allemagne, qui tient à la fois du récit de voyage, du guide underground, et du reportage sur une société, l'une des plus jeune au monde, en train de basculer dans la modernité.

  • Ce petit ouvrage est le résultat désopilant d'un appel lancé par un grand magazine à ses lecteurs pour qu'ils racontent leurs expériences en vol les plus cocasses et les plus délirantes.
    Voici près de deux cents morceaux choisis, qui pourraient bien vous

empty