Patrice Jean

  • "À certaines heures de la nuit, sous les draps pas lavés depuis des semaines, Cyrille se demandait s'il avait mis toutes les chances de son côté. Il écrivait des poèmes, lisait toutes sortes de romans, d'essais, de correspondances ; il avait, sans trop galérer, trouvé un emploi qui, à défaut d'être passionnant, libérait son esprit sitôt qu'il s'évadait du bureau ; il vivait à Paris (ou presque) ; ses études l'avaient nanti d'une syntaxe et d'un vocabulaire irréprochables ; il n'avait pas de ventre, ne perdait pas ses cheveux ni ne déplaisait aux jeunes femmes ; il bénéficiait d'une amitié précieuse, à tous les sens du terme, celle d'Ambroise - et pourtant, sa vie s'ensablait dans l'anecdotique, l'insipide, le rien. Que s'était-il passé ? Quelle malédiction le condamnait à cet insignifiant surplace ? Toutes les vies rasaient-elles, à son exemple, le bitume et la banalité ?"
    Le jeune Cyrille Bertrand rêve d'une vie de poésie, d'aventures et de luxe, comme ses modèles Stendhal et Valery Larbaud. Pour l'heure, il vient de quitter ses parents à Dourdan et travaille au service contentieux de Salons&Cuisines. Et de Paris à Naples, entre l'amour, le Christ et la révolution, notre héros sans cesse se heurte à la réalité du monde...

  • Ce livre montre que le XXIe siècle sera celui de la génétique. De nouvelles thérapies soulèvent déjà d'immenses espoirs de guérison de maladies meurtrières, les végétaux transgéniques pourraient éloigner le spectre de la famine, et ne dit-on pas que vient d'être découvert le gène de l'intelligence ? Mais les risques sont considérables. Les hommes ne sont pas des brebis. Certains seront pourtant bientôt clonés, en tout ou parties. Faut-il l'interdire ? L'eugénisme, pourtant de sinistre mémoire, est-il inévitable ? Peut-on croire en Dieu et maîtriser la vie ?

  • Comment s'appropier son rôle de manager et s'améliorer ? Comment gérer le face-à-face (fixer des objectifs, évaluer la performance, détecter l'incident critique) ? Comment animer et motiver son équipe ? anticiper et conduire les changements? mieux structurer ses activités ? assumer l'autorité de sa hiérarchie ? Comment décoder un bilan, établir un budget, évaluer les coûts ? Comment manager la génération Y ? Qu'est-ce que le « web management » ?
    Découvrez 64 outils et méthodes pour atteindre l'excellence dans toutes les facettes de votre mission. Chaque outil est décrit sur 2 ou 4 pages par : un schéma synthétique, son contexte d'utilisation, les étapes de mise en oeuvre, des conseils, les avantages et précautions à prendre. Certains sont complétés d'un approfondissement et d'un cas d'application.
    Cette 2e édition s'enrichit de compléments vidéo accessibles par QR code et de 4 nouveaux outils. Manager expérimenté ou débutant dans la fonction, cette bo te à outils vous accompagnera efficacement au quotidien.
    Publics o Toute personne chargée d'animer une équipe. o Dirigeants, managers, responsables de projets. o Responsables de services opérationnels et fonctionnels. o Étudiants et enseignants.

  • Comment préparer une négociation et fixer ses priorités ? Comment mener les diverses étapes de la négociation, créer un climat de confiance et atteindre ses objectifs ? Comment gagner... et faire gagner l'autre pour une relation fructueuse et pérenne ? Comment concevoir sa stratégie et utiliser la palette des différentes tactiques ?
    Découvrez 52 outils indispensables à la conduite d'une négociation.
    Chacun est traité de façon synthétique et pratique, en 2 ou 4 pages, avec les objectifs spécifiques, le contexte d'utilisation, les étapes de sa mise en oeuvre, ses avantages et ses limites, des conseils méthodologiques et, pour certains, un cas d'entreprise commenté.
    Des compléments vidéos, accessibles par QR code, précisent concrètement l'utilisation de quelques outils.

  • Fidèle à la structure de la collection, La Boîte à outils du consultant  comprend 6 dossiers correspondant à chacune des 6 étapes d'une mission de conseil : la proposition, le recueil d'informations, l'analyse du problème et le diagnostic, la recherche de solutions, la présentation des recommandations et l'accompagnement du changement. Les outils et méthodes correspondant à ces étapes sont développés, sur 2 ou 4 pages   et intègrent une présentation visuelle, l'essentiel en français et en anglais, les conseils, les avantages et les précautions à prendre. Certains outils, sur 4 pages, sont complétés par un cas concret d'entreprise. 2 ultimes dossiers aborent les aspects essentiels  de la gestion de la relation avec le client et de  la gestion du cabinet du consultant.
    La nouvelle édition s'enrichit de vidéos qui présentent les outils en situation. Elle permettent au lecteur de se préparer à l'utilisation de ces outils et apportent sur leur usage un éclairage concret.

  • Une zone d'aménagement concerté (ZAC) est une opération publique initiée par une collectivité ou un EPCI visant à acquérir des terrains, à les aménager, à réaliser des équipements et à les revendre à des constructeurs. Impactée par plusieurs réformes dont celle de l'évaluation environnementale d'août 2016,
    ce type d'opérations rencontre un réel succès auprès des collectivités en raison de sa souplesse et de son efficacité opérationnelle.
    Après avoir rappelé les différentes procédures existantes en matière d'aménagement urbain, l'ouvrage présente les critères de choix entre les différentes procédures, l'évolution d'une ZAC, de l'initiative de la création à la commercialisation des terrains.
    Cette troisième édition intègre les éléments de procédure législatifs et réglementaires intervenus depuis
    2008 - notamment issue du Grenelle 2, de la loi ALUR et de l'ordonnance d'août 2016 sur l'évaluation
    environnementale. Par ailleurs, les ZAC n'étant plus les seules opérations d'aménagement retenues par
    les collectivités, cette nouvelle édition présente également les autres opérations réalisables.
    Les nombreux modèles (délibérations, cahiers des charges, etc.) et conseils pratiques présents en font
    un ouvrage résolument opérationnel.

  • Les maladies infectieuses sont la cause de près de 14 millions de morts chaque année dans le monde, la plupart dans les pays du Sud. Environ 350 maladies infectieuses sont apparues entre 1940 et 2004, une majorité provenant du Sud, et 90 % des virus et bactéries étaient encore inconnus dans les années 1980, tandis que des maladies disparues réapparaissent. Dans ce livre, Vie et mort des épidémies, Patrice Debré et Jean-Paul Gonzalez retracent toute l'histoire des grandes épidémies passées, des pestes à la tuberculose, et démontrent que l'émergence de maladies infectieuses est un phénomène qui participe de la logique même du vivant. Ils soulignent surtout que, malgré les peurs, jamais nous n'avons été aussi bien armés pour lutter contre elles. Une réflexion originale sur le combat mondial contre les épidémies et sur les moyens dont nous disposons pour les éradiquer. Patrice Debré est professeur d'immunologie à l'université Pierre-et Marie-Curie-Paris-VI. Il a été chef de service, directeur d'un institut de recherche à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière et ambassadeur de France chargé de la lutte contre le sida et les maladies transmissibles. Il a notamment publié une monumentale biographie de Louis Pasteur qui fait référence. Jean-Paul Gonzalez est médecin virologue, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD, Marseille) et senior advisor pour les maladies émergentes et la biosécurité auprès de l'Agence Metabiota (Washington, DC). Il a dirigé le Centre international de recherches médicales de Franceville, au Gabon. 


  • Le système énergétique mondial entre dans une nouvelle ère. La lutte contre le réchauffement climatique a connu un coup d'accélérateur avec la COP21, mais le chemin à parcourir reste très long et soumis à des turbulences multiples : chaos des

  • L'Afrique veut redevenir enfant, en optant pour les simplicités de la vie : manger, dormir et occuper son temps comme on peut. Elle veut choisir de posséder peu et aimer d'instinct ce qui est sobre et épuré. Dans les sociétés occidentales, les personnes ne savent plus vivre simplement, elles ont trop de biens matériels, trop de choix, trop de tentations, trop de désirs, trop de nourriture. Cette étude risque une proposition pour la renaissance ou la résurrection de l'Afrique.

  • L'idéologie des indépendances africaines a montré l'échec du libéralisme économique d'une part et du socialisme de l'autre. Cet ouvrage veut montrer que Nietzsche peut prendre part au débat, en tant que témoin de la colonisation et de la balkanisation de l'Afrique. Puis il montre l'influence de la politique sur la pensée de Nietzsche et comment, dégouté de tous les systèmes politiques, Nietzsche a choisi de créer le parti de la Vie.

  • La prêtrise connaît aujourd'hui une crise profonde. Une grande quantité de prêtres et de jeunes se préparant à la prêtrise sont en train de douter du sens même de leur ministère. L'auteur, prêtre ivoirien, a choisi Nietzsche comme interlocuteur. Nietzsche lui offre l'occasion de connaître la généalogie du prêtre. Ce philosophe permet de comprendre pourquoi le prêtre déplaît à tant de gens, même à des croyants, et surtout pourquoi l'Eglise est en train de mourir aujourd'hui.

  • Tocqueville n'aimait pas la République. Il lui reprochait de porter atteinte aux libertés. Il lui préférait la monarchie parlementaire. Pourtant, après la révolution de 1848, il s'y rallie. Son acte est pragmatique. Dans la crise politique, et faute d'alternative royaliste, la République est, selon lui, le seul régime capable d'empêcher l'anarchie et la tyrannie. Mais son ralliement se fait à la condition qu'elle soit libérale et conservatrice. Pour installer une république modérée, Tocqueville s'efforce d'influencer la rédaction de la Constitution de 1848, soutient la candidature à l'élection présidentielle de Cavaignac, défend une politique de paix et imagine une solution pour éviter un coup d'État bonapartiste. Néanmoins, l'Empire a remplacé la République. Mais ces combats ont préparé l'avenir : ils ont permis le compromis de 1875 et donc la IIIe République. Sans l'aimer, Tocqueville a fait autant pour la République que ses partisans.

  • Le territoire des maçons ne figure sur aucune carte, ce n'est pas un lieu, il n'a pas de frontières, mais il a des limites.
    C'est un état d'esprit, à la fois individuel parce qu'il est vécu et ressenti par chacun dans son intimité, et en même temps commun et partagé par tous les maçons parce qu'il constitue l'imaginaire maçonnique : le vocabulaire, la pratique, la tradition et l'histoire commune, le projet, les symboles, les principes et les valeurs, les engagements mais aussi les espoirs et les rêves.
    À l'aide des mots qui le racontent, les auteurs vous font découvrir (ou redécouvrir) jusque dans ses parties les plus secrètes ou ignorées, ce territoire aux contours multiples, parfois imprévus.

  • Dans ce second volume, la question du célibat des prêtres, qui n'est pas un dogme mais une tradition ecclésiastique discutable, n'est pas occultée. Nietzsche vient enrichir la réflexion avec son prêtre, Zarathustra. Celui-ci nous invite à transformer le poison en remède, face à l'angoisse du prêtre devant la femme démonisée, et veut redonner au sexe une dimension transcendentale. Belle réflexion pour notre siècle.

  • Il est urgent, en suivant Nietzsche et les Africains, de construire une anthropologie reposant sur l'idée que l'homme n'est pas une pure raison. Il privilégie le bonheur, l'enthousiasme, la joie, la béatitude. Cette béatitude est l'état dans lequel l'homme est le plus lui-même. Elle est le résultat d'un processus de développement qui conduit l'homme à prendre conscience de ce qu'il y a de plus créatif en lui.

  • Les Africains sont-ils des paresseux ou des travailleurs ? Considérés comme de grands enfants, parce qu'ils jouaient avec le travail de leurs maîtres occidentaux, les Africains n'ont-ils pas été perçus, depuis lors par les autres, comme des êtres qui fuient leurs responsabilités ? Qu'en est-il aujourd'hui de l'éthique du travail et de la responsabilité dans nos États africains ? L'éthique du travail bien fait, de la ponctualité, du respect de la chose publique est-il bien vécu par les Africains ? Le salaire qui n'est pas motivant n'est-il pas une des raisons de l'abandon de la fonction publique pour des entreprises personnelles plus lucratives ?

  • Un bestiaire, Apollinaire l'a fait, et très bien. C'était Le cortège d'Orphée. Ici, pas de cortège, plutôt une joyeuse tribu un peu dépenaillée. Et puis des animaux qui insistent sous tous leurs angles, jusqu'à quatre fois. Certains d'entre eux ont mauvaise réputation : ce sont mes préférés. Je ne sais pourquoi, ils sont venus en nombre réclamer leur grandeur cachée ou chanter leur noble misère. Mais ils ont souvent de l'humour et tous ont leur splendeur d'être.

  • Dans ce contexte de mondialisation dans lequel les universités africaines sont embarquées, celles-ci sont à la recherche de l'excellence par la qualité des structures et des enseignements. Ce sont de nouveaux défis que le système LMD essaie de relever.

  • Le coeur est lié à la vie et est l'objet d'un soin particulier chez les personnes humaines, dans un monde, de plus en plus exposé au stress et au consumérisme. Réfléchir au coeur, c'est réfléchir à la qualité de la vie de l'homme, de sa santé physique et mentale et de ses relations avec les autres.

  • Ce numéro aborde les questions de laïcité, des langues africaines et du français comme langue ivoirienne. Les questions de la citoyenneté et de l'unité de l'Afrique en quête de démocratie sont abordées sans faux fuyant ainsi que celle des droits de l'homme en Afrique.

  • Peut-on penser la tête sans référence au divin et à la spiritualité ? Comment faire pour ne pas perdre la tête, devant la multiplicité des têtes dans la nature, et en médecine ? Aristote et Heidegger nous mènent au coeur d'une éthique politisable, pour terminer.

  • Comment lire un texte philosophique ? Poser la question de l'Aïr dans un Islam éclairé, ou le problème politique selon Spinoza, et le problème des élections en Afrique : gagner ou perdre, une réponse kantienne, les remèdes aux caractéristiques de l'action humaine, autant de préoccupations que ce numéro de la Palabre vient décrypter.

    2 Autres éditions :

  • The electrochemical storage of energy has become essential in assisting the development of electrical transport and use of renewable energies. French researchers have played a key role in this domain but Asia is currently the market leader. Not wanting to see history repeat itself, France created the research network on electrochemical energy storage (RS2E) in 2011. This book discusses the launch of RS2E, its stakeholders, objectives, and integrated structure that assures a continuum between basic research, technological research and industries. Here, the authors will cover the technological advances as well as the challenges that must still be resolved in the field of electrochemical storage, taking into account sustainable development and the limited time available to us.

  • Pourquoi les jeunes prennent-ils leur indépendance de plus en plus tard ? Cette adolescence prolongée n'est-elle pas source de souffrance ? Comment expliquer l'augmentation des violences, des passages à l'acte, des dérives auto-initiatiques ? L'adolescence n'est qu'une création récente de notre société, un artifice pour signifier, autour de la puberté, le passage de l'enfance à l'âge adulte, qui, lui, a toujours existé. Autrefois, ce passage était célébré, délimité, à travers des rituels. Aujourd'hui, cette transition se dilue dans le temps. Pis, ce sont les adultes qui, par refus de vieillir et par souci de supprimer tous les risques, excluent les jeunes du monde des grands. Attention, l'adolescence est bien un artifice, un mythe qui nous empêche d'aider nos enfants à devenir adultes.« Un livre formidable sur la période délicate de l'adolescence. » Figaro Madame. Psychiatre des hôpitaux, psychanalyste, Patrice Huerre est directeur médical de la clinique médico-universitaire Georges-Heuyer à Paris. Martine Pagan-Reymond est professeur, agrégée de lettres modernes et maître de conférences en langue et littérature françaises. Ancien chef de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Jean-Michel Reymond est directeur médical du Centre médico-psycho-pédagogique de Saint-Lô.

empty