David König

  • Le fini et l'infini

    David Konig

    Jacob Böhme est un mystique et théosophe allemand, né en 1575 et mort en 1624. Auteur d'une oeuvre colossale et complexe, il stupéfia son époque et eut une influence décisive sur plusieurs générations de théologiens, de philosophes et d'artistes. Milton, Gichtel, Newton, Leibniz, Comenius, Goethe, Baader l'ont lu et commenté. Hegel lui a décerné le titre de « premier philosophe allemand » et Schelling l'a qualifié d'« apparition miraculeuse dans l'histoire de l'humanité »... Selon l'historien Ernst Benz, « l'histoire de l'influence de Jacob Böhme est l'un des chapitres les plus excitants de l'histoire de l'esprit européen ». Le présent ouvrage, tiré d'une thèse de doctorat soutenue en Sorbonne, propose une analyse philosophique détaillée de l'oeuvre de celui qui fut surnommé « le prince des obscurs ». David König étudie les thèmes fondamentaux de la pensée de Jacob Böhme en se servant du processus de manifestation du Sans-fond comme d'un fil directeur guidant le lecteur jusqu'au coeur de la doctrine. Son but est triple : éclairer les difficultés de la théosophie böhmienne, mettre en lumière sa structure métaphysique inédite et évaluer son influence sur le postkantisme, et plus spécifiquement sur les philosophies de Hegel et de Schelling.

  • Il s'agit ici d'analyse, le jugement que Hegel porte sur la mystique et la fonction qu'il lui assigne dans le système éthique et religieux, impliquant subjectivité et objectivité, entendement et raison ; ensuite d'éclairer les similitudes de la philosophie hégélienne et de la pensée Böhmienne, mises en scène, sous l'égide de la négativité.

  • Hérétique pour les uns, visionnaire pour les autres, Jacob Böhme a provoqué la stupeur et l'admiration. Son influence s'est exercée sur de grandes figures occidentales, comme Milton, Newton, Goethe, Novalis, Schelling, William Blake, Hegel, Jung ou encore Cormac McCarthy. La vie de celui que ses disciples surnommaient « le prince des obscurs » conserve cependant sa part d'ombre. On n'en connaît le plus souvent que des images d'Épinal : fils de paysans pauvres, né à la fin du XVIe siècle au fin fond de l'Allemagne, cet humble cordonnier aurait coulé des jours de labeur anonymes si une révélation soudaine ne l'avait poussé à écrire des ouvrages énigmatiques lui attirant les foudres de l'Église. La biographie que nous propose David König nous permet d'aller plus loin : elle retrace pas à pas l'existence mouvementée de Jacob Böhme et nous plonge dans l'époque étrange et terrifiante où il vécut. Elle nous fait vivre son quotidien et ses visions secrètes, apporte des informations inédites et dresse les portraits souvent étonnants de ses contemporains. Cette biographie raconte le destin imprévisible d'un mystique, tantôt penché sur son écritoire, tantôt jeté sur les chemins d'une Europe déchirée par la guerre, en des temps où se mêlent Alchimie, Astrologie, Kabbale et Hermétisme, et où penser peut couter la vie.

  • Les îles fascinent ; on les dit paradisiaques.
    Mais au-delà des clichés, une autre réalité transparaît, souvent terrible, effarante. Après ce livre, vous ne verrez plus les îles de la même façon ! Tour à tour prison ou utopie, l'île agit telle une loupe qui déforme les émotions. Dans ce huis-clos infernal, les passions s'exacerbent, parfois jusqu'aux pires furies criminelles. Chacune de ces histoires vraies fait apparaître des facettes de l'âme humaine au révélateur des îles.
    Un mélange explosif où se croisent pirates et aventuriers, négriers et utopistes, naufragés et déserteurs, sur les plus petites scènes du monde. Exécutions, complots, trahisons, viols, anthropophagie, supplices, domination, folie, deviennent alors le lot quotidien.

empty