Littérature générale

  • « Matin de printemps -
    mon ombre aussi
    déborde de vie ! »

    Bashô, Buson, Issa, Chiyo-ni, Ryôkan, Shiki, Sôseki... Autant de grandes plumes japonaises réunies dans ce recueil de haikus. Un recueil où éclosent, dans la brièveté d'usage de cette forme, quelques superbes épiphanies propres aux deux belles saisons : le printemps et l'été.

    Plus de 200 poèmes-tableaux, où se croisent, aux lisières de l'invisible, cerisiers en fleur, nuits d'été et autres pluies printanières.

  • Il y a cent ans, le premier tome de À la recherche du temps perdu était publié et allait révolutionner le paysage littéraire mondial.
    Rares sont les lecteurs qui osent encore s'abandonner à la prose si particulière de La Recherche et aux messages que délivre son auteur, Marcel Proust...
    "Un été avec Proust" est l'occasion d'explorer les sept tomes de ce roman, à travers ses grandes lignes fondatrices et, bien sûr, ses plus belles pages, en compagnie d'un spécialiste, d'un écrivain ou philosophe.
    Antoine Compagnon aborde ainsi la conception très singulière du temps proustien, alors que Jean-Yves Tadié présente quelques personnages-clés du roman.
    Jérôme Prieur et Nicolas Grimaldi traitent respectivement des mondanités et des tourments amoureux.
    Julia Kristeva évoque les pouvoirs de l'imagination, Michel Erman dévoile les lieux les plus emblématiques de La Recherche, alors que Raphaël Enthoven nous montre que Proust n'est pas seulement romancier, mais aussi philosophe.
    Enfin, le livre s'achève avec Adrien Goetz sur le sujet de la création artistique et littéraire, ambition suprême du narrateur et de Proust lui-même.


    "Un été avec Proust" est, à l'origine, une série d'émissions diffusées pendant l'été 2012 sur France Inter.

  • 13 à table !

    Collectif

    13 à table ! vous fait revivre votre premier amour pour le meilleur et parfois pour le pire...
    Philippe BESSON
    Tonino BENACQUISTA
    Françoise BOURDIN
    Maxime CHATTAM
    François d'EPENOUX
    Jean-Paul DUBOIS
    Éric GIACOMETTI
    Alexandra LAPIERRE
    Agnès MARTIN-LUGAND
    Véronique OVALDÉ
    Romain PUÉRTOLAS
    Jacques RAVENNE
    Olivia RUIZ
    Leïla SLIMANI
    Franck THILLIEZ
    Un livre acheté = 4 repas distribués
    Inédit Illustration de Riad SATTOUF

  • Si l'essentiel de l'oeuvre de Marcel Proust est déjà publié et connu, la publication de ce Cahier permet du moins, si ce n'est d'accroître nos connaissances, de maintenir cette oeuvre en vie et de lui garantir une forme d'immortalité. On trouvera dans ce volume quelques inédits et quelques lettres et poèmes mais surtout un grand nombre de documents ou témoignages peu connus, peu accessibles ou même oubliés. Le Cahier s'attache aussi à décrire certains aspects négligés de l'oeuvre, comme les figurants analysés par Michel Schneider, le marquis de Palancy présenté par Michel Crépu, les opinions politiques de Proust au fil des années, lui qui a eu dans sa famille trois ministres, dont l'un a eu des funérailles nationales, et dont les parents étaient liés au président de la République.

  • L'originalité de l'oeuvre de Jean Malaurie s'appuie sur sa double nature d'écrivain et de scientifique de très haut niveau. Auteur du récit Les Derniers Rois de Thulé (1955), Jean Malaurie est par ailleurs le fondateur et directeur jusqu'à une date très récente de la prestigieuse collection « Terre Humaine » (aux éditions Plon), l'un des fleurons de l'édition française avec des titres aussi importants que Tristes Tropiques de Claude Lévi-Strauss ou encore Le Cheval d'Orgueil de Per-Jakez Hélias. Ce Cahier souhaite mieux faire connaître, au-delà du cercle étroit des spécialistes, l'oeuvre monumentale de Jean Malaurie, qui se développe sur plus de soixante-dix ans, en soulignant la diversité d'un travail pluridisciplinaire. Dans ce volume, géographes, philosophes, ethnographes, anthropologues et écrivains multiplient les éclairages, tentant de mettre en évidence les différentes facettes d'une vie qui s'est voulue engagée et libre de toute appartenance idéologique et les problématiques d'une oeuvre protéiforme et passionnée. À côté de ces auteurs, des textes et documents inédits ou rares de Jean Malaurie (extrait du récit de voyage Hoggar, un texte sur son père, extrait de la correspondance avec Lévi-Strauss, lettres aux auteurs de la collection « Terre Humaine », échanges épistolaires avec ses correspondants groenlandais et inuit, extraits des carnets de terrain abondamment illustrés) soulignent l'oeuvre du géomorphologue et de l'anthropologue, qui a contribué à renouveler le regard que nous portons sur les peuples premiers et les civilisations traditionnelles.

  • Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999 Nouv.

    Dès les années 1970, les auteurs du nouveau roman, réunis autour des Éditions de Minuit, se défendent d'appartenir à un mouvement littéraire commun.
    Pourtant, dans cette correspondance inédite, initiée par Claude Ollier et Alain Robbe-Grillet, puis échangée en septuor, on découvre de véritables liens. Vieux amis, protecteurs, complices ou adversaires, Michel Butor, Claude Mauriac, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute et Claude Simon se soutiennent, se lisent, s'éloignent... Toute la richesse de leurs émotions se lit dans ces pages. Leurs lettres révèlent l'existence d'un moment nouveau roman. Ce lien perdure jusqu'à la mort de Nathalie Sarraute, bien après que leurs oeuvres se sont imposées sur les bancs universitaires.
    Pièce justificative de l'une des aventures littéraires les plus intenses du siècle passé, la correspondance du nouveau roman permet de retracer, chapitre après chapitre,
    son histoire.

    Ouvrage publié avec le soutien de la Fondation d'entreprise La Poste.

  • Femmes et littérature, une histoire culturelle offre pour la première fois un ample panorama de la présence des femmes en littérature, du Moyen Âge au XXIe siècle, en France et dans les pays francophones.
    Composé de deux volumes, l'ouvrage rend compte des multiples formes que prend leur production selon le temps auquel elles appartiennent : poésie, théâtre et roman, correspondance, journal intime et autobiographie, essai, pratique journalistique, littérature populaire et littérature pour enfants. Leur participation active à la vie littéraire, leur présence dans les cours et couvents, salons, cercles et académies, dans la presse et les médias, leur rapport au manuscrit, au livre et à l'édition, leurs réflexions sur l'éducation ainsi que sur leur 'condition' spécifique sont analysés et mis en perspective.
    Fruit du travail collectif d'une dizaine de spécialistes, une telle synthèse contribue à enrichir considérablement les connaissances existantes. Elle rend ainsi toute sa place à une production littéraire souvent ignorée, rarement reconnue à sa juste valeur.

  • De la guerre de Troie à la chute de Byzance, des hommes et des femmes ont écrit sensiblement dans la même langue. Au-delà des vicissitudes de l'histoire, des différentes religions qu'ils ont pratiquées, des pays où ils ont vu le jour, éparpillés autour du bassin méditerranéen, ils ont éprouvé dans cet usage du grec le sentiment d'une communauté, revendiqué une identité fondée sur une culture et des valeurs intangibles. Ces vingt-trois siècles de littérature, qui ont exploré tous les genres, pratiqué tous les tons, affronté tous les sujets, d'OEdipe à la passion du Christ, de la fondation de la démocratie à l'Empire, sont à la source de notre histoire et de notre imaginaire. Les découvrir, c'est aller à la rencontre de nous-mêmes, mais aussi faire l'épreuve d'une altérité radicale. Qui sont Sappho, Archiloque, Pindare, Lucien, Paul le Silentiaire ou Anne Comnène? Comment lire une épigramme votive? À quels dieux rêve Julien l'Apostat? De quoi rient Démocrite et Diogène? Cette anthologie fait le pari de l'émerveillement et, souvent, de l'inconnu. À l'indifférence et à l'ignorance, elle oppose des oeuvres dont la fraîcheur et la puissance sont restées intactes. Leur lecture interdit l'oubli, et ranime en nous ce désir d'intelligence, dont la Grèce a été un emblème absolu.

  • Article 1 : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

    Le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des
    droits de l'homme est adoptée. Disponible en plus de cinq cents langues, il s'agit du document le plus traduit au monde. Elle expose les droits fondamentaux et les libertés de chaque individu, sans distinction aucune. Un texte fondateur indispensable, présenté ici dans les six langues de l'ONU.

  • Les nouvelles de ce recueil furent rédigées pendant l'ère Taishô, soit au début du XXe siècle, lorsque le Japon, après avoir vécu plus de deux siècles et demi replié sur lui-même, s'ouvrait au reste du monde. Soudain la réalité se trouva ébranlée de courants antagonistes, d'ambitions et d'agitation sociale, de nostalgie et de rêves. C'est un moment clé où les écrivains voient s'ouvrir à eux de nouvelles possibilités de création. La confession domine, la vie devient art et se raconte avec franchise, et bientôt, dans cette période pleine d'effervescence, s'inventent les maîtres précurseurs de la littérature japonaise moderne.

    Les écrivains de cette anthologie ont inventé la littérature moderne japonaise : Izumi Kyôka Nagai Kafû Edogawa Ranpo Tokuda Shûsei Yokomitsu Riichi Hayama Yoshiki Akutagawa Ryûnosuke Mori Ôga Tayama Katai Kajii Motojirô Tanizaki Jun.ichirô

  • Cette ambitieuse anthologie, réunissant dix-sept autrices et auteurs contemporains d'origine persane à travers le monde, propose un éventail de nouvelles unies par un thème commun : l'amour, sous toutes ses formes. L'amour filial, l'amour divin, l'amour tyrannique, l'amour déçu, l'amour de jeunesse, l'amour de l'art, du sport, de son métier, l'amour hétéro et homosexuel, mais aussi, et surtout, l'amour comme résistance. Autant de possibilités qui donnent à découvrir les nuances de l'âme iranienne.
    Les profils, les âges et les rapports à l'Iran de ces dix-sept nouvellistes sont variés : écrivains vivant en Iran ou exilés, celui qui n'est jamais retourné au pays ou celle qui y revient égulièrement, auteur en herbe ou déjà traduit en plusieurs langues, celui dont les ouvrages ont subi la censure ou celle qui a toujours écrit en toute liberté, écrivain bilingue, informaticien, journaliste, ingénieur, docteur ès lettres, traducteur, libraire ou mollah, toutes et tous représentent la littérature iranienne contemporaine, par-delà les frontières géographiques et linguistiques.
    Cette anthologie se veut une invitation à un voyage littéraire, au cours duquel ces huit femmes et ces neuf hommes racontent leur vision de l'amour, dans toute sa diversité.

  • Voici une famille hors norme, qui a produit quatre écrivains, tous fauchés en plein vol (morts avant quarante ans), soudés autour du père, vivant et créant ensemble, entre mélancolie et humour noir. Face aux drames des jours sombres, le clan fait bloc. Face à la difficulté d'être une femme qui écrit, les soeurs Brontë publient d'abord sous pseudonyme masculin (Charlotte, Jane Eyre ; Emily, Les Hauts de Hurlevent), souhaitant que leurs livres les consolent du destin, rendent possible l'amour et soient assez puissants pour enlever au lecteur tout désir d'en connaître l'auteur. Leur succès en a décidé autrement. Leur voeu d'invisibilité est aujourd'hui rompu, leur idée de l'intime nous est devenue étrangère. Il est temps de reconnaître qu'une oeuvre embrasse aussi tout ce qui lui a permis de surgir. Cette correspondance passionnante en est la preuve. Sur les mille lettres échangées par le père et les quatre enfants, entre 1821 (mort de la mère) et 1855 (mort de Charlotte), cette édition en retient trois cent dix. On entre dans ce recueil sur la pointe des pieds, comme si quelqu'un, en ouvrant une porte dérobée, nous faisait signe de nous approcher et nous rendait témoins de l'extraordinaire force de vie qui anime ces cinq êtres : le désir de prendre son envol, d'aimer, d'écrire - de vivre malgré tout.

  • Mon prof, ce héros

    Collectif

    Vingt auteurs, écrivains, historiens, universitaires, auteur pour la jeunesse, critiques littéraires, en hommage à Samuel Paty, racontent celui ou celle qui a contribué à faire d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui. Vingt témoignages saisissants et émouvants qui disent les grandeurs et les servitudes de l'enseignement.Ce recueil se veut un hommage à ces professeurs, ces " éveilleurs " sans lesquels, nous ne serions pas devenus ce que nous sommes. A travers des histoires personnelles, c'est toute une profession qui est célébrée par ces 20 personnalités qui sont tout autant des " éveilleurs ".
    Mohammed Aïssaoui, Claude Aziza, Françoise Bourdon, Michel Bussi, Laure Buisson, Kamel Daoud, Marie-Laure Delorme, Franz-Olivier Giesbert, Marie-Rose Guarniéri, Christian Laborie, Philippe Labro, Sébastien Lapaque, Susie Morgenstern, Martine Marie Muller, Anthony Palou, Josyane Savigneau, Jean-Guy Soumy, Yves Viollier, Michel Winock, Sylvie Yvert
    Et Héloïse d'Ormesson a offert un extrait magnifique de Jean d'Ormesson, de son livre
    Qu'ai-je donc fait. Les bénéfices de ce livre iront à la Fondation Egalité des chances - Institut de France dont le président d'honneur est Edgar Morin : "Enseigner la compréhension entre les personnes comme condition nécessaire de la solidarité de l'humanité.

  • Paris grave, Paris insouciante, Paris occupée, Paris libre, Paris village, Paris grand'ville, Paris meurtrie, Paris reconquise, Paris monumentale, Paris secrète... Vingt-cinq grandes plumes de la littérature mondiale, classique et contemporaine, de Montaigne à Dany Laferrière, portent aux nues, en ses mille visages, la Ville Lumière. Un hommage littéraire à Paris.

  • Qui, de Tristan ou Lancelot, sera proclamé meilleur chevalier du monde ? Dans ce second tome de Tristan, le héros tragique est saisi d'une sauvage folie où l'a plongé le dépit amoureux. Errant, hirsute, par les forêts sombres, il affronte pourtant un géant avant de se voir exilé par le roi Marc. Il s'en ira par les routes en quête d'aventures, jsqu'à rejoindre la Table Ronde. On assiste ici à un pas de deux entre Tristan et Lancelot, qui se danse par réputation interposée et qui vient charpenter ce livre de bout en bout, dans le tourbillon insatiable du cycle arthurien où s'affrontent l'ignominie et la grandeur, dont rigoureusement personne n'est jamais exempt. Risquer son honneur, déchoir et se relever, c'est l'huile essentielle de l'aventure, qui trouve ici son expression première.
    L'auteur du Tristan est anonyme ; le manuscrit ici traduit date de la fin du XVe siècle. Préface de Sophie Divry.
    Pour goûter pleinement l'oralité de ce texte, chaque tome est assorti d'une saison de podcasts, création audio originale diffusée en épisodes : http://blogs.editions-anacharsis.com/tristan/

  • Petit livre le second degré n'est qu'une température Nouv.

    Tout prendre au premier degré ? Challenge accepté ! Oubliez l'ironie, le cynisme et les différents niveaux de lecture et entrez dans le monde terre-à-terre du compte twitter Équipe 1er Degré !Que deviendrait notre monde si le second degré n'était qu'une température ?
    " Inutile de noyer le poisson, il sait nager. "
    " Qu'obtient-on si on croise un canard avec un âne ? Un canard mort. Et une plainte de la SPA. "
    " Astuce : si on vous dit que ça se fera quand les poules auront des dents, ce n'est pas la peine d'attendre car en fait les poules n'auront jamais de dents. "

  • L'oeuvre variée de Jean Giono en fait l'une des plus importantes du xxe siècle. Le Cahier de L'Herne permet de réévaluer l'image de ce grand écrivain, encore trop souvent encombrée de clichés, et de célébrer l'oeuvre du très grand poète.
    C'est sur « les grands chemins » de Jean Giono que ce volume convie ses lecteurs en faisant dialoguer les textes et les documents de tous ordres : carnets de travail, brouillons, manuscrits, photographies privées et officielles, peintures, correspondances, dédicaces et textes inédits.

  • Ne dites jamais

    Collectif


    Un guide de poche hilarant qui vous permettra de réfléchir à toutes ces phrases qu'il ne faut vraiment, indiscutablement, jamais prononcer. À moins de vouloir provoquer une belle baston !

    À un enterrement, ne dites jamais : " À ton avis, y a des gens qui ont déjà pécho son appart ? Parce que ça m'intéresse... "
    Dans un tribunal, ne dites jamais : " Franchement, si O. J. Simpson s'en est tiré, t'as pas à t'en faire. "
    Lors d'un premier rencard, ne dites jamais : " Ça te dérange pas si j'emmène mon fils ? "
    À votre belle-famille, ne dites jamais : " Votre fils, c'est une bête au lit ! "
    À un professeur, ne dites jamais : " J'adorerais quitter le boulot à 16 heures tous les jours moi aussi. "
    Et ne dites jamais, au grand jamais : " Tu ferais mieux de t'asseoir. "

  • Alors qu'il la conduit en terre de Cornouailles, Tristan partage par erreur un philtre d'amour avec Iseut, pourtant promise au roi Marc. La boisson magique scelle à jamais le destin des deux jeunes gens : la belle aux cheveux d'or épousera le souverain, sans parvenir à oublier Tristan
    Bientôt, des voix condamneront ce fol amor. Les amants maudits pourront-ils échapper à leur destin ?

    Cette édition réunit une sélection d'extraits dans une traduction modernisée et accessible, accompagnée d'illustrations originales au fil du texte.

    L'édition :
    Lexique de civilisation médiévale
    Questionnaire de lecture
    Exercices d'écriture
    Initiation à l'ancien français
    Groupements de textes :
    les combats du héros (5e)
    amours impossibles (4e)
    Culture artistique :
    rubrique BD
    histoire des arts : cahier photos couleur.

  • BAUDELAIRE o JUDITH BUTLER o CHATEAUBRIAND o COLETTE o DURAS o EMERSON o ANNIE ERNAUX o GOETHE o HUME o KANT o NIETZSCHE o PROUST o PAUL RICOEUR o ROUSSEAU o VALLÈS.

    À la fin du XVIIIe siècle s'exprime en Europe une nouvelle sensibilité, qui s'oppose à l'universalisme des Lumières et célèbre la singularité de l'individu. Cette attention portée à la personnalité et au parcours de chacun soulève des interrogations dont l'écho n'a pas fini de résonner : qui suis-je ? Quel rôle mon éducation et mon rapport à autrui jouent-ils dans la construction de mon identité ? Comment mener une vie en accord avec mes principes ?
    Du romantisme à la psychanalyse, des modernistes aux communautariens, penseurs et artistes s'unissent dans une quête sans cesse réactualisée, aux objectifs conjoints: comprendre qui l'on est et traduire ce que l'on ressent.

    + Conseils de méthodologie
    + Zooms thématiques
    + Glossaire
    + Cahier photos.

  • Dom Juan, la marquise de Merteuil, Carmen, Georges Duroy...
    La littérature regorge de séductrices et de séducteurs, souvent prêts à tout pour charmer l'être convoité. Mais parviennent-ils toujours à leurs fins ?
    Séduire pour conquérir, séduire pour aimer... Chaque personnage nous présente une facette de cet art délicat. De Ronsard à Proust, en passant par Gautier, Balzac, Hugo et Maupassant, cette anthologie rassemble les scènes de séduction les plus savoureuses, tous genres littéraires confondus.

  • Se changer, changer le monde

    Collectif

    Face au mal-être contemporain, à la crise de sens, aux désastres économiques et écologiques, Christophe André, Jon Bakat-Zinn, Pierre Rabhi et Matthieu Ricard tentent de trouver des réponses concrètes. Après avoir discuté, dialogué, échangé, chacun a écrit un chapitre, fruit de son expérience. On ne peut séparer l'individu et le collectif. C'est en se changeant soi-même que l'on changera le monde.

  • Déclaré officiellement mort à la bataille d'Eylau (8  février 1807), le colonel Chabert, enfant trouvé devenu héros des guerres napoléoniennes, resurgit, une douzaine d'années plus tard, miraculeusement vivant. Ou plutôt survivant et désormais exclu, dans une France de la Restauration qui veut littéralement effacer toute trace de l'Empire. Quant à son épouse, «  veuve  » remariée à l'ambitieux comte Ferraud dont elle a eu deux enfants et qui a profité de l'immense fortune de ce premier époux mort mais bien vivant, qu'est-elle prête à transiger face à ce revenant  ?
    Dans ce nouveau monde de l'argent et du droit, où l'être n'est plus rien face à l'avoir, Chabert incarne l'envers sordide et tragique de La  Comédie humaine... bien inhumaine, en réalité.
      Le texte intégral annotéTrois questionnaires d'analyse de l'oeuvreUne présentation d'Honoré de Balzac et de son époqueLe genre de l'oeuvre et sa place dans l'histoire littéraireUne rubrique «  Portfolio  » pour la lecture d'imagesUn dossier «  Spécial bac  » proposant un groupement de textes et des sujets d'écrit sur le parcours  : L'injustice sous toutes ses formes.

  • Une anthologie de la poésie du XIXème au XXIème siècle  , nouvel objet d'étude du programme de français dans le cadre du bac 2020.
    Une anthologie des poésies écrites par les plus grands poètes dont :
      oThème amoureux : Lamartine, Vigny, Hugo, Nerval, MussetoPoètes maudits et Symbolisme : Gautier, Baudelaire, Verlaine, Mallarmé, RimbaudoEsprit nouveau, surréalisme : Apollinaire, Valéry, Breton, Eluard, AragonoFaire surgir l'extraordinaire : Ponge, Michaux, Char, Guillevic, Aimé CésaireoLe questionnement permanent : Andrée Chédid, Jacques Jouet...

empty