Alexandre Jardin

  • Française

    Alexandre Jardin

    Une effrontée qui se donne le droit d'être elle-même.Une amoureuse qui consent à toutes ses contradictions. Une frondeuse assez sage pour être imprudente.Une Française.

  • Double-coeur

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 3 Octobre 2018

    «  En 1947 parut à Buenos Aires un petit livre - Double Coeur  - dans l'indifférence générale.  Cet ouvrage au destin prodigieux appelait à créer une communauté d'adeptes de la tendresse, désireux de vivre un chef-d'oeuvre amoureux permanent.
    Par la grâce des réseaux sociaux, ce texte a donné naissance à une véritable confrérie, un univers secret et concurrent du monde où l'amour-aventure, la pleine conscience et le sexe sont enfin à la place qui leur est due. D'une douceur folle, ces emballés désirent une passion perpétuelle.
    Impossible, me direz-vous ? Eux croient que les ronds carrés existent. Ils s'autorisent l'extravagance, la fantaisie et le merveilleux. S'est ainsi constitué clandestinement une sorte de «  peuple de l'amour  fou ».  »A.J.

  • Ma mère avait raison

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 11 Octobre 2017

    Ce roman vrai est la pierre d'angle de la grande saga des Jardin. Après le portrait du père merveilleux (Le Zubial), du sombre grand-père (Des gens très bien), du clan bizarre et fantasque (Le roman des Jardin), voici l'histoire de la mère d'Alexandre. On y découvre une femme hors norme, qui ose tout, et qui s'impose comme l'antidote absolu de notre siècle timoré.
    Elle est dans les yeux de son fils l'héroïne-née, la tisseuse d'aventures, l'inspiratrice des hommes, la source jaillissante de mille questions - elle est le roman-même.
    Un roman qui questionne, affole, vivifie et rejoint la joie du fils. Mais la magicienne, hélas, n'est pas éternelle.
    Certaines femmes, pourtant, ne devraient jamais mourir.

  • Les nouveaux amants

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 12 Octobre 2016

    Un homme rencontre une femme. L'homme ? Oscar, 42 ans, marié avec une actrice, Anne. Auteur de théâtre à succès, cet homme comblé ignore, au début du roman, qu'il va vivre - et non plus seulement écrire -  la pièce la plus turbulente de sa vie. Ce sera, pour lui, une comédie risquée, une anthologie de douleurs, une foire aux ivresses, un malheur merveilleux... La femme ? Ce n'est pas son épouse, bien sûr. Elle se nomme Roses de Tonnerre, 25 ans, une fille très « fête en larmes », une orgie de contradictions, un merveilleux danger. Cette Roses ne respecte que l'imprévu et les jeux sans règles. Elle est, de plus, sexuellement très curieuse et d'un haut voltage sensuel... Oscar + Roses : un mélange explosif et charmant. Leurs questions : un couple peut-il s'acclimater à la passion ? Faut-il tout essayer en amour? Est-il recommandé de rompre et de se soumettre plusieurs fois par jour ? Ces deux héros super jardiniens, pour notre plaisir, ne sont pas très encombrés de prudence ni de sagesse. Confondant sans cesse freins et accélérateurs, ils sont toqués de désirs incontrôlés. Leurs frasques vont faire sourire et rire. On les envie, on les plaint, on les envie. Qu'a donc vécu Alexandre Jardin pour écrire ce roman fou-fou-fou à ce moment précis de sa vie ? Qui est cette Roses ? Qui est Anne ? Qui perdra quoi au fil de cette tragi-comédie si singulière, si universelle ? On entend les trois coups. La pièce peut commencer.

  • Mes trois zèbres

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 2 Octobre 2013

    « Trois hommes ont enchanté l´idée que je me fais de la France. Trois rebelles-nés qui m´ont façonné. Trois créateurs d´eux-mêmes qui, en s´emparant de la vie, l´ont magnifiée. Trois idées de soi qui, chaque jour, chamboulent la mienne et pourraient bien féconder la vôtre...               Sacha Guitry joue avec le réel ; Charles de Gaulle le défie ; Casanova en jouit.               Ces zèbres incarnent trois attitudes hautement françaises : prendre les choses graves à la légère, résister avec superbe, empocher son plaisir insouciamment. J´ai longtemps hésité à leur ressembler. C´est fini. Tout commence.               Ce livre d´amour fou n´est pas la somme de trois biographies - au sens habituel et distancié du terme - mais l´histoire de mes interrogations face à leur façon d´être. Voici comment leurs vies ont affecté la mienne. Leur oeuvre majeure, c´est eux. Et leur legs essentiel : c´est leur anticonformisme.               Marchons sur les traces ensoleillées de ces affranchis...               Embellissons notre sort de leurs libertés dissonantes...               L´ampleur de l´existence ne doit plus nous échapper. »  A.J.

  • Juste une fois

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 8 Octobre 2014

    A trois heures de son mariage new-yorkais, César dévisage la soeur cadette de celle qu´il s´apprête à épouser et comprend que c´est elle, la femme de sa vie.
    « Puisque notre histoire n´est pas possible, j´aimerais que nous nous aimions... juste une fois dans notre vie, lui propose-t-il. Pour n´avoir aucun regret. Choisis le moment Hannah. Et je ferai comme si je n´avais rien dit. J´attendrai. » Quinze ans plus tard, ils se retrouvent au bord d´un lac québécois, à trois semaines du mariage d´Hannah. Sera-t-elle fidèle à sa parole ou à ses souvenirs ?
    Veuf, César est guéri de tout romantisme. Revenue de ses rêveries, Hannah a renoncé au sentimentalisme. Peut-on croire encore à la passion quand on a cessé d´y croire ?
    />

  • "Ce livre est l'histoire de mes mensonges.
    Sans doute est-ce le plus risqué que j'écrirai jamais.
    Il m'est vital.
    Jusqu'où suis-je allé dans l'aveu ? Je n'ai pris aucun ménagement.
    Un jour, il faut bien déchirer le voile, rompre avec le comédien et coïncider avec soi."

  • Joyeux Noël !

    Alexandre Jardin

    • Grasset
    • 24 Octobre 2012

    - Croyez-moi, il est possible de mener sa vie en disant tout. Une existence sans déni ? Sans angle mort ! s'écria la jeune femme.
    - Vous n'avez donc aucun secret ?
    - Si, des montagnes ! rétorqua-t-elle.
    - Alors ?
    - Mes secrets me construisent, mes angles morts me détruisent.
    Puis elle ajouta avec jubilation :  - A Noël, j'offrirai le plus beau des cadeux : ma vérité ! A ceux que j'aime, ma famille. C'est comme cela qu'il faut vivre ! Nous serons vieux plus tard.
    - Joyeux Noël !

  • Un chemin en sept étapes pour que chacun devienne un véritable citoyen. Donnons-nous le pouvoir d'agir : sortons d'un système qui ne marche plus, révoltons-nous... avec bienveillance ! A. J.

  • La plus-que-vraie Nouv.

    1/ Bannir de son vocabulaire les mots suivants : modération, précaution, limitation...2/ Refuser la moindre dépense raisonnable3/ Apprendre par coeur tous les poèmes de Ronsard4/ Faire l'amour sans pudeur et sans retenue5/ Ne plus jamais parler des choses sans importance6/ Se quitter 58 fois7/ Se retrouver 59 fois
    Voici quelques-unes des règles de la nouvelle vie de Frédéric Sauvage, romancier, dont la rencontre avec Alice va bouleverser la trop tiède existence. Lui qui ne croyait plus à l'amour sauf dans ses romans, il va le réinventer avec Alice. Ce livre-là, ils vont l'écrire à quatre mains et improviser ensemble une passion folle qui les mènera jusqu'aux confins très oubliés du Pacifique Sud.
    Les vraies histoires d'amour existent.

  • " Toute ma vie, j'ai eu peur de me perdre dans ma passion pour la France. Alors j'ai longtemps porté un masque de romancier. Je corrigeais le réel par écrit au lieu de le remanier. Je publiais pour ne pas agir politiquement, par confort et, disons-le, couardise.
    Pour jeter le masque, manquait le moment où la nécessité publique serait plus forte que mes trouilles privées. L'instant où je ne supporterais plus de vivre une époque droguée au déni permanent et shootée à l'ironie. Manquait le choc qui me conduirait non à vouloir prendre le pouvoir mais à en donner à ma société si féconde et créative.
    Dans mon coeur, il n'a jamais été question que de cela : aider les simples citoyens à prendre le contrôle de leur vie. Rassembler les "Faizeux', ceux qui font en sortant du cadre et fabriquent déjà des solutions concrètes pour réparer la nation. Pour recommencer l'époque et que la joie redevienne un mot français ! " A.J.
    Dans un livre revigorant qui tient à la fois du récit intime, du pamphlet et du manifeste, Alexandre Jardin dévoile son combat avec le mouvement Bleu Blanc Zèbre pour une société civile adulte et solidaire, déterminée à devenir son propre recours face au discrédit des partis et à la tentation des extrêmes.

  • Comment expliquer la réussite des droites modérées en Europe ? Qu'est-ce qu'être de droite ? Quels sont les comportements, les valeurs, les idées de cet électorat fluctuant, à l'échelle européenne ? Les militants des partis de droite peuvent-ils se définir en quelques caractéristiques, au-delà des spécificités nationales ? Leurs dirigeants ont-ils le même programme et la même pratique du pouvoir ? C'est l'objectif de ce livre que de répondre à ces questions très actuelles, en tentant, pour la première fois, une approche comparative et synthétique de toutes les droites européennes, conservatrices, libérales et démocrates-chrétiennes.Agnès Alexandre-Collier est maître de conférences en Civilisation britannique à l'université de Franche-Comté. Xavier Jardin est enseignant en Science politique et en Histoire contemporaine à l'université catholique d'Angers et à l'IEP de Paris.Préface de Pascal Perrineau.

empty