Tels Quels. Les derniers téléchargements

Sur ePagine.fr, n'oubliez pas de choisir une librairie au momnet de valider votre commande (si ce n'est pas déjà fait).

  • - 53%

    L'une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.
    L'autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.
    L'une doit apprendre à être mère à temps plein, l'autre doit apprendre à être mère à la retraite.
     
    C'est l'histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d'émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.
    Avec une infinie justesse et beaucoup d'humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.
     
    « La romancière capte mieux que personne les sentiments, les peurs, les espoirs et l'expérience de chacun, qu'elle retranscrit avec élégance et tendresse dans ses livres. » Adèle Bréau, Elle.fr
     
    Grâce au succès de ses romans, merveilles d'humanité, Virginie Grimaldi est la romancière française la plus lue de France en 2019 (Palmarès  Le Figaro  : GFK).

  • - 50%

    Meilleur roman étranger 2017 - Palmarès du magazine LIRE
    Palmarès 2017 LE POINT - 25 meilleurs livres de l'année
    Adapté en série par Barry Jenkins (Moonlight).
    Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les états libres du Nord.De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves qui l'oblige à fuir, sans cesse, le « misérable coeur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.L'une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l'« Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d'aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme.à la fois récit d'un combat poignant et réflexion saisissante sur la lecture de l'Histoire, ce roman, couronné par le prix Pulitzer, est une oeuvre politique aujourd'hui plus que jamais nécessaire.« Un roman puissant et presque hallucinatoire. Une histoire essentielle pour comprendre les Américains d'hier et d'aujourd'hui. » The New York Times

  • Cinquième étage de la faculté de droit d'Athènes, section de criminologie. Anghélos Kondylis, doctorant en criminologie, découvre le corps sans vie de la professeure Irini Siomou... avant d'être tué à son tour.Chargé d'enquêter sur ce double meurtre, Christophoros Markou, jeune capitaine fraîchement diplômé, entre dans l'univers secret de l'Université : un effrayant dédale où s'entrelacent ambitions professionnelles, compromissions, lâchetés et vanités.Markou trouvera-t-il la lumière ?
    Puisant dans sa propre expérience, Christos Markogiannakis, diplômé de criminologie et de droit, auteur d'un essai remarqué, Scènes de crime au Louvre, signe un brillant premier polar qui dévoile la personnalité atypique du capitaine Markou, empêcheur de tourner en rond dans une Grèce au bord du chaos.

  • Chris Papas, détective privé à Hambourg, de père grec et de mère allemande, est chargé d'une enquête qui va le ramener au village de son enfance, dans le golfe de Corinthe. Ce polar met en scène deux pays européens amis/ennemis et rouvre des plaies suppurant depuis la Seconde Guerre mondiale.

  • la France n'a pas dit son dernier mot Nouv.

    Dans la tête d'Eric Zemmour. Journal d'une autobiographie politique.
    " J'avais mis au jour dans le Suicide français la mécanique de l'idéologie progressiste qui a conduit notre pays à l'abîme. Mises en danger, ses élites ont compris que la survie de leur projet passerait par la radicalisation du processus de destruction.
    Rarement nous n'avons été aussi affaiblis, désunis, subvertis, envahis qu'aujourd'hui.
    Pas un jour sans sa provocation, sans sa déconstruction, sans sa dérision, sans son humiliation.
    J'ai décidé de poursuivre le récit des choses vues, des choses tues, trop longtemps tues. Pour que la France ne se contente pas d'avoir un futur mais trace aussi les voies d'un avenir. Pour continuer l'histoire de France.
    L'histoire n'est pas finie.
    La France n'a pas dit son dernier mot "

  • Qu'est-ce que Yin Yang, l'emblème de la pensée chinoise ? Le sinologue, écrivain et conférencier Cyrille J-D Javary nous propose, à travers un récit imagé, de revenir sur cette notion longtemps incomprise de la pensée occidentale. Réponse philosophique et pratique formulée par le peuple chinois face à l'alternance des saisons, Yin Yang pose pour principe que tout change perpétuellement et nous épargne ainsi la gageure aristotélicienne de devoir penser le monde de façon unitaire. Autrement dit, une chose peut être à la fois une et son contraire, tout dépend du moment et de l'endroit depuis lesquels on l'observe. Accepter cette harmonie originelle, c'est faire des rapports inédits dans des domaines qui nous sont familiers, comme l'authenticité de soi ou la séparation des sexes. C'est s'ouvrir à une réfl exion qui ne cesse pas de désarçonner nos certitudes les plus ancrées. Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

  • Le vin est un produit agricole, un bien de luxe, un produit manufacturé standardisé, un objet culturel chargé d'histoire et, aujourd'hui, il est même devenu un support d'investissement coté en Bourse. À l'image du produit, l'économie du vin est plurielle, complexe et passionnante. Aussi précis qu'exhaustif, ce petit livre synthétique en explore toutes les facettes.
    Le vin est tout à la fois un produit agricole, un bien de luxe, un produit manufacturé standardisé, un objet culturel et il est même devenu un support d'investissement coté en Bourse. À l'image du produit, l'économie du vin est plurielle, complexe et passionnante.
    Les mutations du secteur du vin depuis les années 1990 sont spectaculaires. Elles racontent l'histoire de la mondialisation. Comprendre ce secteur, les évolutions de l'offre avec les vagues d'émergence de nouveaux pays producteurs, sur fond de réchauffement climatique et d'enjeux environnementaux, la nouvelle sociologie du consommateur mondial, de plus en plus asiatique et américain, mais aussi les stratégies des marques, l'évolution des réglementations et de l'organisation des marchés, représente autant de défis que relève cet ouvrage.
    De façon précisément documentée, ce livre dévoile l'ensemble des mécanismes qui per mettent d'appréhender ce marché et la formation du prix du vin, de le prévoir et d'établir des scénarios d'évolution du secteur dans la prochaine décennie.

  • La Pensée de l'espace

    Granger G-G.

    Nul doute que le sens de l'espace soit au coeur de nos pensées. Nous pensons des objets dans l'espace, nous les voyons, nous les touchons dans l'espace. Mais pensons-nous l'espace lui-même ? Est-ce seulement une forme ou bien est-ce aussi un objet ? La question semble résolue depuis longtemps, tant il est vrai que les mathématiciens ont depuis longtemps créé par abstraction une science des objets en tant qu'ils sont dans l'espace. C'est la géométrie. Est-ce vrai ? Et comment ? En s'attaquant à cette question, centrale depuis Kant, Gilles Gaston Granger poursuit son oeuvre, placée sous le signe de la philosophie scientifique. Philosophe, Gilles Gaston Granger est professeur honoraire au Collège de France. Il est l'auteur de classiques comme Essai d'une philosophie du style ou Pour la connaissance philosophique et, plus récemment, de La Vérification, Le Probable, le Possible et le Virtuel et de L'Irrationnel.

  • " Je vous jure, il est bien, achetez-le ! "
    Parce que, depuis le lycée, Lena est une adepte du développement personnel, elle a souhaité faire de ce livre un guide pratique à destination des jeunes pour dire NON à la déprime, à la morosité et à la spirale du négatif ; OUI au positif, à la joie, à l'acceptation de soi et à la réussite. Un manuel pratique et militant, de bonne humeur et d'esprit positif, qu'elle résume elle-même sous cette formule : + = +

  • En France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son mari violent. Pour ne pas être l'une d'entre elles, certaines vont jusqu'à commettre l'impensable et tuer leur compagnon. Pourtant, la loi française est catégorique : par de tels actes, ces victimes deviennent des criminelles. Deux femmes d'exception, avocates sans concessions, se sont engagées pour les défendre. Alexandra Lange sera acquittée, Jacqueline Sauvage graciée. En plaidant pour Maud, Samia ou Noémie, Janine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini se battent pour les 225 000 femmes victimes de violences conjugales. Parce que ni le gouvernement ni le législateur ne parviennent à les protéger, elles racontent les coulisses de leur lutte et nous font vivre une série de procès emblématiques. Elles partagent leur empathie, leur persévérance, leur envie de faire évoluer la loi, mais aussi leur colère à l'encontre des institutions, sourdes à la douleur de victimes démunies face à leurs bourreaux.
    Nathalie Tomasini et Janine Bonaggiunta sont avocates. Elles ont défendu ensemble de nombreuses femmes victimes de violences, dont Alexandra Lange, avec qui elles ont coécrit Acquittée (Michel Lafon, 2012) et Jacqueline Sauvage, avec qui elles ont publié Je voulais juste que ça s'arrête (Fayard, 2017).

  • «  Les fresques animalières des grottes ornées, miraculeusement préservées, nous disent la cosmologie du paléolithique supérieur  : durant vingt-cinq mille ans, sur un territoire immense, la représentation des grands animaux n'a pas varié. Pour peu qu'on échappe au diktat matérialiste, où un cheval ne peut figurer qu'un cheval, ce bestiaire des grottes apporte une réponse cohérente à l'effroi des hommes qui ne savaient rien sur le jour et la nuit, la course du soleil, la disparition et la réapparition par morceaux de la lune, les éclairs, l'orage, l'arc-en-ciel, la mort dont ils présumaient qu'elle n'était peut-être pas un arrêt. Le cheval, avant qu'on ne le «  domestique  » en le contraignant à tirer de lourdes charges, était la figure du soleil...
    Nous avons appelé «  évolution  » cette frise qui, partant du singe, conduit par «  désanimalisation  » successive à l'homme triomphant. Le secret des grottes ornées souffle à notre cerveau poétique une tout autre leçon  : et si la «  part animale  » était ce que l'homme avait encore de divin en lui  ?  »
     
    J.R.
     

  • "Ce livre est magique !" Sandrine Dantard, Fnac Grenoble
    "Une lecture qui fait du bien !" Frédérique Garcia, Librairie Coiffard
    Monica a abandonné sa carrière d'avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s'empêcher de le lire. Les premières pages lui révèlent la confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, âgé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme.
    Touchée par cette idée de révéler des sentiments intimes à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet avant de le déposer dans un bar à vin.
    Au risque de voir son destin bouleversé de manière inattendue...

  • Brenna sera-t-elle assez téméraire pour se mettre à dos son père ainsi que tous ses amis ?
    Brenna, la fille de l'entraîneur de l'équipe de hockey de Briar, a un caractère bien trempé.
    Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et se fiche totalement de ce que les gens pensent d'elle.
    Le problème, c'est qu'elle a besoin de l'appui de Jake Connelly, l'attaquant vedette de Harvard
    - l'équipe ennemie ! - pour obtenir un stage à la télévision, sur une chaîne spécialisée.
    Le jeune homme sexy ne lui facilite pas la tâche.
    Il réclame un vrai rendez-vous pour toutes les fois où il devra jouer le rôle du petit ami.
    Mais sortir avec l'ennemi, aussi attirant soit-il, lui ferait prendre un gros risque...

  • La saga culte de George R. R. Martin décryptée dans ses profondeurs philosophiques. Un essai aussi rigoureux qu'original, alors que la saison 7 de la série s'apprête à être diffusée sur HBO.
    Pour la première fois de son histoire, la série télévisée au succès planétaire Game of Thrones a rattrapé les livres dont elle est l'adaptation. Les fans du monde entier sont plongés dans un suspense insoutenable : qui est appelé à régner sur le Royaume des Sept Couronnes ?
    Pour répondre à cette interrogation, Marianne Chaillan convoque les meilleurs experts possibles : les philosophes. Elle imagine une soirée télé en compagnie des meilleurs spécialistes de philosophie morale et politique pour déchiffrer les clés de la série tirée de la saga de George
    R.R. Martin. Qui, selon Kant, mériterait de régner ? Qui faut-il soutenir pour Hobbes ? Qui semble le plus doué pour conquérir le pouvoir selon Machiavel ?
    Pour aller plus loin, cet essai stimulant vous met à contribution : grâce à d'étonnantes expériences de pensée, vous pourrez ainsi découvrir de quel philosophe vous êtes le banneret et de quel personnage vous êtes le plus proche. Alors êtes-vous un Stark ou un Lannister ? Daenerys a-telle plus de chance de régner que Cersei ?
    Ce voyage d'Essos à Westeros en compagnie des plus grands philosophes démontre que regarder Game of Thrones peut se révéler aussi instructif que divertissant.

  • "Une semaine qu'elle tient. Une semaine qu'elle n'a pas cédé. Adèle a été sage. En quatre jours, elle a couru trente-deux kilomètres. Elle est allée de Pigalle aux Champs-Élysées, du musée d'Orsay à Bercy. Elle a couru le matin sur les quais déserts. La nuit, sur le boulevard Rochechouart et la place de Clichy. Elle n'a pas bu d'alcool et elle s'est couchée tôt.
    Mais cette nuit, elle en a rêvé et n'a pas pu se rendormir. Un rêve moite, interminable, qui s'est introduit en elle comme un souffle d'air chaud. Adèle ne peut plus penser qu'à ça. Elle se lève, boit un café très fort dans la maison endormie. Debout dans la cuisine, elle se balance d'un pied sur l'autre. Elle fume une cigarette. Sous la douche, elle a envie de se griffer, de se déchirer le corps en deux. Elle cogne son front contre le mur. Elle veut qu'on la saisisse, qu'on lui brise le crâne contre la vitre. Dès qu'elle ferme les yeux, elle entend les bruits, les soupirs, les hurlements, les coups. Un homme nu qui halète, une femme qui jouit. Elle voudrait n'être qu'un objet au milieu d'une horde, être dévorée, sucée, avalée tout entière. Qu'on lui pince les seins, qu'on lui morde le ventre. Elle veut être une poupée dans le jardin de l'ogre."
    Prix littéraire de la Mamounia 2015

  • La vraie vie des Français n'est pas dans les théories générales ou les moyennes statistiques. Les principaux mouvements sociaux des dernières années, des manifestations sur les retraites aux Gilets jaunes ou au phénomène #MeToo, n'ont guère été éclairés par l'étude des structures globales de la société. Les nouvelles géographies des fractures politiques et l'instauration d'un climat de défiance ont certes été bien documentées. Mais la nature des attentes, des colères et des peurs dont elles dérivent n'a pas encore été déchiffrée.
    Cet essai propose des outils pour ouvrir et décrypter cette boîte noire. Il se fonde pour cela sur une analyse des épreuves auxquelles les Français se trouvent le plus communément confrontés au quotidien.

    C'est en partant notamment des expériences vécues du mépris, de l'injustice, des discriminations et de l'incertitude que l'on peut comprendre autrement la société. Les émotions qui les accompagnent expliquent en effet au premier chef les comportements des femmes et des hommes d'aujourd'hui : ceux-ci ne se déterminent dorénavant plus en fonction de leurs seuls intérêts « objectifs ». Une autre manière de réagir aux événements et de produire du commun se fait donc ainsi jour.

    Cette approche permet d'appréhender de façon originale la désaffection contemporaine pour la politique existante et indique la direction d'un véritable projet d'émancipation. Les Épreuves de la vie ouvre de cette façon une nouvelle étape du travail de l'auteur consacré à la redéfinition de la question sociale et aux conditions de l'approfondissement de la vie démocratique.
    Parce qu'un essai vaut autant par le constat dressé que par les renouvellements esquissés, le texte de Pierre Rosanvallon est discuté et prolongé par quatre « rebonds et explorations » d'Aurélie Adler, Nicolas Duvoux, Emmanuel Fureix et Gloria Origgi, dans une démarche d'intelligence collective.

  • la longue reconstruction de la France Nouv.

    Traduction d'un ouvrage paru en 2018 chez Harvard University Press, le livre de Herrick Chapman propose une relecture de la reconstruction française après 1944. Il raconte ce qu'il appelle la « longue reconstruction », pendant laquelle les élites gouvernementales, les partis, les groupes de pression et les mouvements de citoyens de base n'ont pas su réduire la tension entre démocratie et « technocratie » au fil d'une période dont il montre qu'elle s'étend jusqu'à 1962. Seul pays d'Europe à réaliser sa reconstruction tout en menant deux grandes guerres coloniales, en Indochine puis en Algérie, la France affronta des défis spécifiques pour financer sa reconstruction, proclamer une nouvelle ère de paix et démêler sa "modernisation" du processus de décolonisation.

    Herrick Chapman est un historien américain spécialiste de l'histoire française et professeur à l'Université de New-York.

  • narcoses

    Francis Le Guen

    « Carnets de plongée » est une collection inspirée par la série télévisée culte des plongeurs. Des récits courts, fondés sur le vécu, l'expérience, le dépaysement, le frisson... Chaque volume aborde un thème cher aux amoureux de la mer et de la plongée. De quoi vibrer au travers des aventures des plus grands plongeurs, d'aujourd'hui et d'hier, et les anecdotes les plus étonnantes.Francis Le Guen nous entraîne dans les abysses, terrestres et marines. Un voyage initiatique aux quatre coins de la planète bleue : Mexique, Indonésie, Afrique du sud, Philippines, Maldives, Bahamas, Brésil, Bretagne, Grèce... À partir de son expérience ou de celle d'autres explorateurs passionnés, il nous entraîne dans les fonds marins, les grottes et puits sans fond, les vortex et tourbillons pour entrer dans l'ivresse des profondeurs, la narcose. Expérimentés par tous les plongeurs, quel que soit leur niveau (ou leur condition physique), ces troubles du comportement peuvent se traduire par une sensation d'ivresse, une euphorie générale ou au contraire une crise d'angoisse, des troubles de la vision, etc. Tous les ingrédients pour transformer à jamais une plongée simple et sans difficulté initiale en une aventure toujours épique et parfois dangereuse ou tragique.Histoires à lire et à vivre, les nouvelles de cet ouvrage parlent aux plongeurs comme aux néophytes ; elles s'adressent au conquérant épris de liberté qui sommeille en nous. Narcoses est un voyage intérieur, le récit d'une initiation. En profondeur...

  • au bord de la nuit Nouv.

    Au bord de la nuit est un livre unique, inoubliable. Publiée en Allemagne en 1933, interdite par le régime nazi, injustement oubliée, saluée par Patrick Modiano, une oeuvre d'une infinie délicatesse et d'une écriture subtilement poétique, à redécouvrir d'urgence.
    " Là-bas, à l'extrémité du jardin, sous les grandes feuilles de la tonnelle, monsieur Hennicke, le maître de géographie, et ses deux fils étaient assis. Une lampe à pétrole, placée au milieu de la table, répandait une chaude lueur jaune. De temps en temps elle filait et monsieur Hennicke, d'une main légère, diminuait alors la flamme. Il avait un livre ouvert devant lui et lisait à haute voix. La tête dans les mains, ses deux fils, collégiens de première année, blonds et dégingandés, aux visages moites et boutonneux, buvaient ses paroles. Leurs regards étaient fixes, perdus dans l'obscurité du jardin ou en une contrée plus lointaine encore. "La vie d'un quartier de Brême, celui du port, entre le crépuscule et la nuit. Une succession de tableaux intimistes, d'instants de vie brefs et attendrissants, de destins qui se croisent et se défont, se mêlent encore, en plein coeur d'une ville qui s'endort, enveloppée par les ténèbres.

  • Victime ou manipulatrice ? Vous avez des raisons d'avoir peur. La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d'une route, incohérente et désorientée, incapable de dire qui elle est. Dans la forêt toute proche, un groupe de lycéens célèbrent le début de l'été, mais l'ambiance a du mal à décoller. Ils ont participé à une course d'orientation " sans portables ni objets connectés ", et deux d'entre eux manquent à l'appel. Personne n'a revu Roxane et Rafaël depuis le matin. À l'hôpital, l'inconnue apparue sur la route sort doucement de sa léthargie et livre au capitaine Marin ses premiers mots...

  • À la mort de son mari, Bernarda décide, pour marquer le deuil, que ses filles ne sortiront pas de leur maison pendant huit ans. Ce huis clos se déroule dans l'âpre atmosphère du Sud de l'Espagne où, entre censure et anathème, les femmes sont recluses et l'amour est frappé d'interdit. Jalousie, hargne, désirs et passions s'exacerbent. Un homme hante les rêves des cinq soeurs. Il doit épouser l'aînée mais la plus jeune s'éprend de lui : telle est la bombe qui explose au milieu des rivalités, des frustrations et des perfidies. Lorca devait mourir, exécuté, deux mois plus tard, tandis que le pays s'enfonçait, pour de longues années, dans le mutisme, dans ce silence réclamé par Bernarda Alba de la première à la dernière réplique. La chape qui s'abat sur la "maison" à la chute du rideau devient dès lors allégorique de tout un pays bâillonné. Et, par-delà l'Espagne et la voix du poète, elle accuse les préjugés et le fanatisme qui emprisonnent la conscience humaine et poussent au néant.

    Cette tragédie, jouée sur les scènes du monde entier, est entrée en 2015 au répertoire de la Comédie-Française.

  • Lorsque Abigail et une dizaine d'autres jeunes filles sont aperçues dansant nues en pleine nuit dans la forêt, quelques puritains de Salem s'empressent de crier à la sorcellerie. Bientôt, un procès plonge cette communauté de Nouvelle-Angleterre dans la colère et la confusion. Ceux qui sont accusés d'être des oeuvres du démon encourent la potence. En 1953, alors que l'Amérique est en proie au maccarthysme et à la " chasse aux sorcières ", Arthur Miller écrit une pièce incisive sur un célèbre épisode de l'histoire américaine : le procès qui, en 1692, ébranla la petite ville de Salem, gagnée par une crise d'hystérie puritaine, et se solda par la condamnation de nombreuses personnes soupçonnées de pratiques sataniques et par vingt-cinq exécutions. Cette oeuvre illustre de façon magistrale comment peut être franchie - à toute époque - la frontière entre raison et folie, justice et fanatisme. " Viscéral et vital. " The Guardian

  • Un magistral roman d'apprentissage, une saisissante enquête sur les traces d'un mystérieux auteur menée par un jeune écrivain africain à Paris

    Prix Transfuge du meilleur roman de langue française

    En 2018, Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais, découvre à Paris un livre mythique, paru en 1938 :
    Le Labyrinthe de l'inhumain. On a perdu la trace de son auteur, qualifié en son temps de " Rimbaud nègre ", depuis le scandale que déclencha la parution de son texte. Diégane s'engage alors, fasciné, sur la piste du mystérieux T. C. Elimane, où il affronte les grandes tragédies que sont le colonialisme ou la Shoah. Du Sénégal à la France en passant par l'Argentine, quelle vérité l'attend au centre de ce labyrinthe ?

    Sans jamais perdre le fil de cette quête qui l'accapare, Diégane, à Paris, fréquente un groupe de jeunes auteurs africains : tous s'observent, discutent, boivent, font beaucoup l'amour, et s'interrogent sur la nécessité de la création à partir de l'exil. Il va surtout s'attacher à deux femmes : la sulfureuse Siga, détentrice de secrets, et la fugace photojournaliste Aïda...

    D'une perpétuelle inventivité,
    La plus secrète mémoire des hommes est un roman étourdissant, dominé par l'exigence du choix entre l'écriture et la vie, ou encore par le désir de dépasser la question du face-à-face entre Afrique et Occident. Il est surtout un chant d'amour à la littérature et à son pouvoir intemporel.

  • À la fois progressive et durable, la méthode présentée dans ce livre s'adresse à toutes les personnes, à partir de 16 ans, qui cherchent des moyens concrets pour reprendre le contrôle. En dix chapitres, l'auteur explique les mécanismes de l'addiction, invite à un regard bienveillant sur soi-même et donne les techniques et outils les plus adaptés pour faire un travail de fond dans toutes les dimensions. Un accompagnement efficace pour surmonter les difficultés liées aux addictions, et retrouver le goût de l'action et la joie d'aimer

empty