Le Père Goriot

À propos

À première vue, cela semble rassembler le Bon, la Brute et le Truand : le père Goriot qui se sacrifie pour ses deux filles, Rastignac qui ne pense qu'à devenir un personnage important et Vautrin qui cache sous ses cheveux teints le visage d'un bagnard... Mais Balzac rend ces personnages plus complexes, et donc plus attachants. Entrez dans la pension Vauquer, ils sont tous là.

Au fil du roman :
o 2 analyses de texte
o 1 commentaire de texte

Le dossier est composé de 8 chapitres :
1 - Histoire littéraire : Le réalisme
- 2 Balzac et son temps
3 - Présentation du Père Goriot
4 - Les mots importants du Père Goriot (éducation ; passion : mariage ; boue/crotte)
5 - La grammaire
6 - Groupement de textes : les relations père-fille dans le roman :
Émile Zola, L'Assommoir
Guy de Maupassant, Une vie
Annie Ernaux, La Place
Marie NDiaye, Trois femmes puissantes
Texte d'opinion : Louise Hernant, 'Peut-on être traître à sa classe sociale?'
7 - Prolongements artistiques et culturels
8 - Exercices d'appropriation.

  • EAN

    9782072885051

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Poids

    4 055 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Honoré de Balzac

1799-1850
Né à Tours, dans un milieu bourgeois, Balzac est pensionnaire chez les Oratoriens de Vendôme, puis dans deux établissement parisiens. En 1819, il abandonne le droit pour se consacrer à la littérature et comme à écrire sous des pseudonymes. En 1825, ses insuccès l'amènent à se lancer dans les affaires (imprimerie, fonderie de caractères). Malgré l'aide de Mme de Berny, de quinze ans son aînée avec qui il entretient une liaison qui lui fait une place dans le monde, il connaît de graves difficultés financières. Ses premiers succès auprès du grand public sont, en 31, La Peau de chagrin et trois ans plus tard, le Père Goriot. C'est en 1842 qu'il adopte pour son oeuvre le titre de Comédie Humaine.Il vient d'épouser Mme Hanska, riche veuve polonaise, avec qui il entretient depuis plusieurs années une liaison amoureuse, losrqu'il meurt à l'âge de cinquante ans.
Balzac pensait que chaque individu dispose d'une réserve limitée d'énergie: en vivant intensément, l'homme brûle sa vie. Son destin a illustré de façon dramatique le symbole de la Peau de chagrin.

empty